L’Halloween est maintenant passée et il se peut fort bien que vous ayez succombé à la tentation et peut-être même exagéré un petit peu votre consommation de sucre. Si c’est le cas et que vous ne remédiez pas à la situation rapidement, vous en ressentirez sous peu les effets dans vos poignées d’amour! En effet, le sucre stimule la production d’insuline, l’hormone que votre organisme sécrète suite à l’ingestion de glucides afin de les stocker, et un lien a été remarqué entre les problèmes de gestion d’insuline et l’accumulation de gras au niveau de la taille. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour prendre le contrôle…

L’alimentation

Si vous avez lu mes articles précédents, vous savez l’importance que j’accorde à l’équilibre dans les repas entre les gras, les protéines et les glucides. Donc en partant, si vous portez une attention particulière en vous assurant que chacun de ces macronutriments se retrouve dans votre assiette, vous ralentirez déjà la digestion et minimiserez la surproduction d’insuline.

Les sucres

Pour ce qui est des glucides plus spécifiquement, faites des choix intelligents en priorisant les glucides complexes comme la pomme de terre et le riz. Pour les sucres rapides, je vous suggère également de prioriser les sucres provenant d’aliments naturels comme les fruits. Leur contenu en nutriments tels que les antioxydants et les fibres vous feront par le fait même le plus grand bien.

Les fibres

Parlant de fibres, ces dernières ralentissent également la digestion en plus d’encourager la détoxification de l’organisme. Si vous voulez comprendre pourquoi j’insiste tant sur cet aspect, je vous suggère de lire mon article sur les 5 trucs pour perdre de la bedaine.

La musculation

L’avantage de la musculation est que le muscle est une véritable fournaise à calories et que la recherche a démontré que l’entraînement en résistance améliore la réception du corps à l’insuline. Cela signifie que les dégâts seront minimisés même si vous mangez des sucres rapides si vous avez plus de masse musculaire ou que vous venez de vous entraîner.

Les abdominaux

Faire des abdominaux ne vous fera peut-être pas perdre localement le gras accumulé autour de la taille, mais il est vrai qu'ils auront tout de même plus de chance de se montrer le bout du nez au fil du temps. Si vous prenez cette décision, n’oubliez pas d’entraîner aussi les muscles spinaux (dorsaux) pour maintenir l’équilibre de la musculature du tronc.

Le cardio

L’exercice cardiovasculaire est probablement le type de travail qui vous donnera les résultats les plus rapides et les plus significatifs et particulièrement si ce dernier est court, fréquent et intense. La meilleure tactique n’est pas de passer des heures interminables sur le vélo stationnaire, mais plutôt de stimuler régulièrement votre métabolisme avec un amalgame d’activités réparties au cours de la journée. Marcher plus et de choisir de prendre les escaliers lorsque possible en plus d’ajouter quelques séances de 15-30 minutes d’exercice intense au cours de la semaine peut être un exemple pour ajouter du cardio à votre quotidien

En conjonction à cet article, je vous suggère également la lecture de prendre le contrôle de sa glycémie, le sucre et ses effets et la liste d’épicerie pour perdre du gras.

Source(s) image(s):

Commentaires