Yang Hu était, dans le jargon, un « célibataire endurci ». Cela faisait plusieurs années qu’il n’avait pas eu d’amoureuse et c'était pire depuis qu'il avait changé de ville. Il faut dire également qu'il passait sa vie à travailler dans une usine, ce qui n'était pas bon pour sa vie sociale. Révolté par son triste état, il a décidé de commettre l'irréparable…

Ce Chinois a, en effet, décidé de se sectionner lui-même le pénis. De toute façon, selon lui, son membre ne lui servait à rien ou presque depuis un bout déjà.

Inutile de dire qu’une telle « opération » doit faire très mal. Sauf que Yang Hu n’était pas au bout de ses peines.

En effet, après être passé à l’acte, l’Asiatique a changé d’avis; il voulait retrouver son pénis! Il a donc pris la décision de se rendre à l’hôpital, en vélo, dans l’espoir que les médecins puissent le lui recoudre.

Arrivé au centre hospitalier, l'homme de 26 ans « pissait » le sang (sans mauvais jeu de mots) et avait très mal. La balade en bicyclette n'avait pas aidé à réduire la douleur. 

Malheureusement pour lui, il avait oublié son précieux organe chez lui et les médecins ne pouvaient rien faire sans son pénis. Il a donc dû refaire l’aller-retour, toujours en bicyclette, sous l'ordre de ses médecins.

Finalement, il est revenu à l’hôpital, mais il était déjà trop tard. Son membre avait manqué de sang pendant trop longtemps. Résultat : Il devra assumer son geste pour le reste de sa vie. 

Sources : RTL.be et Daily Mail

Source(s) image(s):
Daily Mail

Commentaires