Sérieusement, je ne savais pas à quoi m’attendre de cet affrontement entre les Vikings et les Redskins en ce jeudi soir nuageux. Mais que voulez-vous? Les deux équipes ont participé aux séries la saison passée alors elles se retrouvent en « primetime » la saison suivante à la télévision. Malgré le fait que les deux équipes se cherchent cette année, elles nous ont offert un très bon spectacle. Du moins, si vous êtes un amateur du jeu offensif…

Washington Redskins (3-6) vs Minnesota Vikings (2-8)

Encore une fois, ç'a bien mal commencé pour les pauvres Vikings. Christian Ponder s’est fait intercepter sur la première séquence offensive de son équipe, et les ‘Skins étaient en bonne position. Heureusement pour les ‘Vikes, Washington a dû se contenter d’un placement seulement.

Les Vikings ont rétorqué tout de suite par la bouche des canons d’Adrian Peterson qui a inscrit un touché sur une course de 18 verges. Les hôtes avaient les devants. Mais tout de suite après, Pierre Garçon des Redskins a inscrit un touché qui redonnait les devants à Washington.

Étant donné que les deux défensives en présence sont 29e et 30e sur 32 équipes cette saison, vous pouvez vous douter qu’il n’y a pas eu beaucoup de résistance dans cette partie. Sur la séquence suivante des Vikings, c’est Cordarrelle Patterson qui a inscrit un touché. Puis, sur les deux séquences offensives suivantes des Redskins, ce sont Jordan Reed et Logan Paulsen qui ont marqué. Mine de rien, c’était 24 à 14 pour les visiteurs à la mi-temps.

Rien pour aider les Vikings, c’était l’adversaire qui recommençait avec le ballon au troisième quart. Ils ont réussi un autre placement pour accentuer leur avance. Le temps commençait déjà à presser pour le Minnesota et il fallait absolument qu’ils inscrivent le majeur. Chose souhaitée, chose obtenue : passe de Ponder à John Carlson pour les six points supplémentaires. Après la transformation, c’était une partie de six points d’écart seulement!

C’est au troisième quart qu'on a vu pour la première fois le botteur de dégagement des Redskins. Ils avaient marqué des points sur toutes leurs séquences offensives jusqu’à ce moment. Les Vikings ont alors réussi à reprendre le ballon à un bon moment dans la partie.

L’offensive avançait bien. Trop bien peut-être, car sur une course de Ponder pour aller chercher le touché, il s’est fait plaquer à la ligne de 1 et le ballon est sorti à l’extérieur du terrain. Mais le pire dans toute cette séquence, c’est que Ponder s’est blessé à une épaule il semblerait! Pas de problème. On remet le ballon à Adrian Peterson et il marque sur une course d’une verge. Les Vikings menaient maintenant par un point (28-27) et le quatrième quart n’était même pas commencé!

C’est à ce moment que la défensive des ‘Vikes s’est levée. Par la suite, ils ont menotté les Redskins, et leur offensive s’est occupée de contrôler le ballon et de faire descendre le temps. Ce fut quand même excitant jusqu’à la toute fin, alors que les Redskins menaçaient avec quelques secondes à faire, mais trop peu trop tard et les Vikings méritaient leur deuxième victoire de la saison. À noter que c’était leur première victoire en sol américain cette saison, eux qui avaient gagné leur première partie à Londres!

Pour le Minnesota, la saison est déjà foutue, mais pour les Redskins, ce n’est peut-être pas fini à 3-6 étant donné la faible division dans laquelle ils évoluent. On verra avec les résultats de dimanche pour les trois autres équipes de la NFC East, mais ça pourrait encore se décider à la dernière partie de la saison dans cette division. Disons qu’on a été habitués à un tel scénario au cours des dernières années…

La semaine prochaine, les Redskins affronteront les Eagles à Philadelphie, alors que les Vikings se feront sûrement battre par les Seahawks à Seattle!

Revenez-nous lundi pour le résumé des parties du dimanche de la 10e semaine d’activités dans la NFL.

Source photo : www.minnesota.cbslocal.com 

Source(s) image(s):
minnesota.cbslocal.com

Commentaires