Pour la troisième fois en six semaines, une Tesla S a pris feu à la suite d'un accident.

Voilà une nouvelle qui pourrait faire réfléchir ceux qui considèrent l’achat d’une voiture électrique. Jeudi dernier, une Tesla S, une voiture entièrement électrique vendue par le constructeur californien portant le même nom, a pris feu à la suite d’un accident. C’était la troisième voiture du genre qui flambait au cours des six dernières semaines. 

Voilà qui n’est pas de nature à rassurer. 

Selon Tesla, les batteries auraient pris feu peu de temps après la collision. Heureusement, le conducteur a été bien protégé par la voiture lors de l’impact et a eu le temps de s’extirper de sa voiture avant que l’incendie ne fasse rage. « Une de nos équipes va se rendre sur place afin d’enquêter et d’en apprendre plus sur les causes de l’incident. Aussitôt que nous aurons plus d’informations, nous la transmettrons au public », a déclaré Liz Jarvis-Shean, relationniste chez Tesla. 

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l’équivalent de notre Transport Canada, suit cette histoire de près et va travailler de concert avec les autorités afin de savoir si elle doit déclencher une enquête à propos de la sécurité du modèle. 

Tesla a vendu jusqu’ici 19 000 versions de sa Tesla S. En comparaison, Nissan, qui commercialise la Leaf, une autre voiture entièrement électrique, n’a rapporté aucun incident malgré le fait qu’elle ait écoulé jusqu’ici 70 000 unités de cette dernière. 

Ironiquement, l’accident impliquant la Tesla S a eu lieu à Smyrna, au Tennessee, là où est assemblée la Leaf. 

Concernant la Chevrolet Volt, une autre voiture qui utilise des batteries au lithium-ion, deux incendies ont été notés lors de tests de collision effectués; les voitures avaient pris feu quelques jours après les exercices. GM a par la suite procédé à un rappel du modèle afin de corriger la situation. 

Il est évident que Tesla va tout mettre en œuvre pour régler le problème. Ce genre de nouvelle, Tesla souhaite l’éviter à tout prix. 

Considérant que la voiture électrique est là pour rester et qu’il y en aura de plus en plus au cours des prochaines années, voilà une histoire à suivre. 

Source(s) image(s):
Left Lane News

Commentaires