BORNES ÉLECTRIQUES

Après mon article sur comment perdre les fameuses poignées d’amour, en voici un autre pour venir renchérir ce sujet qui suscite tant d’intérêt. Je vous propose donc une liste rapide en 10 points sur quelques trucs pour vous aider à avoir de beaux abdominaux!

1) Travaillez votre posture

Cessez de laisser tomber ou pendre votre ventre et redressez-vous! Votre ventre sera déjà plus plat simplement parce que vous vous tenez droit au lieu de vous laisser écraser sous le poids de votre corps. Pour ce faire, nul besoin de vous forcer à rentrer votre ventre, visualisez simplement un fil qui vous tire vers le haut et tient votre colonne érigée lorsque vous vous tenez debout. C’est ce qu’on appelle l’autograndissement.

2) Pensez stabilisation

Si vous faites de la musculation, profitez-en pour faire des exercices qui vous forcent à utiliser votre gainage et votre autograndissement. N’hésitez pas à utiliser le poids de votre corps ou un ballon au lieu de toujours utiliser des bancs pour exécuter vos mouvements. Pour ceux qui voudraient pousser plus loin, les exercices de Pilates sont aussi une façon de travailler les muscles du tronc en même temps que le reste du corps.

3) Buvez

Prenez l’habitude de boire tout au long de la journée. Une hydratation adéquate est nécessaire aux fonctions de l’organisme, dont l’élimination. Il a par ailleurs été démontré que de boire régulièrement aide au sentiment de satiété ainsi qu’à l’activation du métabolisme. Ça n’est pas obligé d’être de l’eau simple, vous pouvez tout aussi bien boire du thé ou du café pour stimuler de plus belle votre métabolisme.

4) Travaillez votre dos et vos abdominaux

Il va de soi que vous devrez faire des exercices d’abdominaux. N’oubliez toutefois pas de travailler conjointement vos spinaux pour stimuler encore plus les muscles de votre tronc et par le fait même garder l’équilibre du développement musculaire de cette région. Prenez votre temps pour faire vos répétitions et appliquez-vous quant à la technique. Limitez votre temps de repos entre les séries et optimisez l’épuisement musculaire avec des contractions maximales et soutenues lors de vos répétitions. Pour plus d’informations à ce sujet je vous suggère la quatrième partie de ma série d’articles sur les mythes et erreurs communes en musculation.

5) Faites le ménage dans votre régime

Vous pourriez faire des abdominaux jusqu'à ce que vous tombiez dans les pommes, mais tout cela ne vous sert à rien si vous gâchez tout avec ce que vous mangez par la suite. Premièrement, vous aurez avantage à ne manger que des aliments que le corps reconnaît et sait procéder, ce qui élimine tout aliment préparé. Deuxièmement, il va de soi que chacun de vos repas devrait être équilibré en protéines, en gras et en glucides. Troisièmement, si vous répartissez votre apport en petits repas au cours de la journée en 4 à 5 petites portions au lieu de 2 ou 3 gros repas vous éviterez le stockage en plus de garder le métabolisme en action.

6) Maintenez votre métabolisme élevé

Plus vous brûlez de calories au cours de la journée et plus vos abdominaux apparaîtront rapidement. Le truc est donc de trouver des façons de garder le métabolisme actif le plus longtemps possible plutôt que de tenter de tout brûler d’un seul coup par une séance d’activité physique. En fait, plus vous faites des séances courtes et intenses et plus celles-ci stimuleront votre métabolisme. Une séance cardiovasculaire aussi courte que 20 minutes peut garder le métabolisme élevé jusqu’à 24 à 36 heures si cette dernière était maximale (ex. : intervalles). D’autre part, plus vous augmentez votre masse musculaire par le biais d’un entraînement en musculation et plus vous élevez votre métabolisme de base, car le muscle doit être constamment nourri pour être maintenu en vie. Pour plus d’informations à ce sujet je vous suggère mon article sur 10 trucs pour élever votre métabolisme.

7) Allez-y lentement

Ne vous jetez pas tête première dans cette aventure. Donnez-vous du temps. Pour que cela fonctionne à long terme il faut que l’ensemble des changements d’habitudes de vie soit intégré dans votre routine quotidienne. Prenez le temps d’établir un plan d’action. Qu’il s’agisse d’un psychologue pour l’aspect psychologique ou d’un kinésiologue pour l’entraînement, n’ayez pas peur de faire appel aux services d’un professionnel pour vous aider à vous prendre en main.

8) Fixez-vous des objectifs réalistes

Affiner et tonifier la taille prend de la discipline mais aussi beaucoup de temps. Armez-vous de patience et de persévérance et fixez-vous des objectifs réalistes selon vos capacités, surtout si votre génétique ne joue pas en votre faveur au départ. Divisez votre cheminement en étapes et attaquez-vous à chaque élément progressivement (diète, entraînement, hygiène de vie, etc.).

9) Faites-vous plaisir de temps en temps

Comme il est difficile d’adopter de saines habitudes de vie et de las garder, il faut savoir calmer la tentation avant qu’elle ne vienne tout gâcher. Ainsi gardez-vous un repas par semaine dans lequel vous vous faites plaisir en mangeant quelque chose qui vous fait plaisir. Ne laissez pas traîner le tout et limitez-vous à un repas ou vous courrez droit à la catastrophe.

10) Limitez l’exposition aux irritants

Si vous avez lu mon article sur 5 trucs pour perdre de la bedaine, vous êtes conscients de l’influence du cortisol sur le gras abdominal. Plus vous limiterez l’exposition aux facteurs de risques tels que le stress, les allergènes, les édulcorants artificiels et le plastique et plus vous verrez une différence sur votre ventre! D’autres actions telles que choisir de ne pas utiliser le micro-ondes et manger des aliments biologiques autant que possible vous donneront aussi un petit coup de pouce. En fait, chaque choix que vous faites pour améliorer la santé de votre corps et faciliter les fonctions de votre organisme vous aide à atteindre votre objectif plus rapidement!

Source(s) image(s):

Commentaires