Exceptionnellement ce soir, le Tricolore disputera un match le dimanche. À l’occasion, le club montréalais recevra les Islanders de New York à Long Island. Ce sera un premier de trois affrontements entre les deux formations cette saison.

Michel Therrien et ses hommes sont en panne de victoires et tentent par tous les moyens de stopper cette séquence noire. S’ils encaissent une autre défaite ce soir, ils subiront la défaite pour une cinquième fois consécutive et se retrouveront avec une fiche négative pour la première fois depuis le 10 octobre. Ce sera un match crucial pour la Sainte-Flanelle.

Au moins, on pourra compter sur P.K. Subban pour continuer à produire offensivement. Premier marqueur de l’équipe avec une moyenne de près d’un point, le défenseur aura encore une fois un rôle très important : contenir l’attaque adverse, tout en appuyant sa propre offensive.

Devant le filet, Carey Price, on l’espère, donnera encore une chance de gagner à son équipe grâce à ses prouesses. Mais il devra exceller, car l’attaque des Islanders est l’une des plus explosives du circuit, réunissant des joueurs de la trempe de Tavares, Nielsen, Okposo, Grabner, ainsi que le nouveau venu Tomas Vanek.

Toutefois, l’Autrichien s’est blessé lors d’une défaite de 5-2, hier, devant les Blue Jackets de Columbus et ne sera pas en uniforme.

Le point faible des Islanders demeure la défensive. Au chapitre de la moyenne de buts accordés par match, ils figurent au 26e rang de la LNH avec une moyenne de 3,18. De plus, ils sont maintenant au dernier rang du circuit avec un médiocre taux d’efficacité de 74,1% en désavantage numérique.

Pour ajouter à cela, les Canadiens, qui ont bénéficié de deux jours de repos depuis leur dernier duel, auront un avantage de taille, celui de la fraîcheur. Contrairement à eux, les hommes de Jack Capuano disputeront un troisième match en quatre soirs.

 

La formation des Canadiens

Daniel Brière a reçu le feu vert des médecins et est maintenant rétabli à 100% de la commotion cérébrale qu’il a subie face aux Predators de Nashville le 19 octobre dernier. Toutefois, avec l’éclosion de Michael Bournival, le vétéran de 36 ans devra encore attendre, car il ne semble pas y avoir de place pour lui sur les trois premiers trios de l’équipe en ce moment.

Le CH a rappelé Greg Pateryn et Gabriel Dumont, hier, des Bulldogs d’Hamilton. Dans le cas de Pateryn, il est évident qu’il ne sera pas de la formation de ce soir. Mais pour Dumont, je serais étonné qu’on l’ait rappelé pour rien du côté des Canadiens, car on aurait bien pu faire jouer Brière à sa place.

Selon moi, Therrien mettra Dumont à l’aile du quatrième trio et enlèvera de sa formation George Parros qui, de toute façon, a connu déboire  par-dessus déboire  depuis le début de la campagne. C’est un changement d’effectif qui a bien du sens.

Devant le filet, c’est confirmé, Carey Price sera d’office. Présentement 9e de la LNH pour le taux d’efficacité, nul doute que le #31 sera un élément important au succès de son club ce soir.

Voici donc la formation projetée complète du CH en vue du match :
 

Galchenyuk – Eller – Gallagher

Bournival – Plekanec – Gionta

Pacioretty – Desharnais – Bourque

Moen – White – Dumont
 

Markov – Subban

Gorges – Diaz

Bouillon – Murray
 

Price

 

La formation des Islanders

Comme je l’ai mentionné plus tôt, le nouveau venu Tomas Vanek s’est blessé hier au haut du corps (probablement au poignet) et il sera absent pour le duel de ce soir. Heureusement pour eux, Cal Clutterbuck sera prêt à faire un retour au jeu.

Jack Capuano devra probablement faire quelques changements dans ses trios afin de permettre un équilibre. Il est donc probable que Grabner passe de l’aile du 3e trio à celle du 1er trio.

Lumbomir Visnovsky étant blessé, la défensive des Islanders est de loin une des pires du circuit en ce moment.

Comme Nabokov était le partant hier, on verra le jeune Kevin Poulin devant la cage des Islanders. Ce dernier compile d’assez bonnes statistiques depuis le début de la saison. Il sera donc intéressant de voir ce qu’il pourra livrer comme opposition à l’attaque du CH.

Voici ce dont devrait avoir l’air la formation des Islanders :
 

Grabner – Tavares – Okposo

Bouchard – Nielsen – Bailey

Martin – Regin – Nelson

McDonald – Cizikas – Cluttterbuck
 

MacDonald – Hamonic

Donovan – Hickey

Ness – Martinek
 

Poulin

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires