Depuis le début de la saison, il y a eu plusieurs joueurs blessés pour une longue période de temps. On dirait que les joueurs tombent comme des mouches. Cette semaine n’a pas été différente alors que d’autres joueurs se sont blessés. Je me demande s’il restera des joueurs partants pour le début des séries? Mais tout de même, on a eu une semaine excitante avec quelques surprises.

Seattle Seahawks (9-1) vs Atlanta Falcons (2-7)

On savait déjà que ça n’allait pas bien pour les Falcons cette saison, et un affrontement contre les Seahawks n’allait sûrement pas aider les choses dans leur cas.

Ils se sont fait battre solidement par la marque de 33 à 10. Russell Wilson a lancé deux passes de touché, et Marshawn Lynch a couru pour 145 verges et un touché dans la victoire. Les ‘Hawks sont en contrôle dans la NFC présentement, alors que les Falcons continuent leur descente aux enfers.

Atlanta aura une chance d’aller chercher une troisième victoire en affrontant les Bucs la semaine prochaine, alors que les Seahawks recevront les pauvres Vikings dimanche prochain.

Cincinnati Bengals (6-4) vs Baltimore Ravens (4-5)

Ce n’est pas la première fois que je le dis, mais les Bengals sont vraiment bipolaires cette saison. Lorsqu’on pense qu’ils sont en contrôle et dominants, ils font exactement le contraire. Ils avaient une chance en or de prendre les commandes de l’AFC North, mais ils l’ont manquée.

Les Ravens menaient 17 à 0 à un certain moment, mais les Bengals ont réussi à ramener le tout à un touché d’écart à 17–10. Puis, sur le dernier jeu de la rencontre, une passe désespérée du quart Andy Dalton dans la zone des buts a été déviée et touchée deux fois avant d’atterrir dans les mains d'A.J. Green pour le touché égalisateur! On allait en prolongation…

Les Bengals ont eu leur chance au début, mais n’ont su en profiter, ce qui fait que les Ravens ont marqué un placement pour se sauver avec une victoire de 20 à 17 en période de prolongation.

Superbe partie excitante tout de même!

Les Bengals recevront les Browns dans une partie de division importante, alors que les Ravens visiteront les Bears à Chicago.

Detroit Lions (6-4) vs Chicago Bears (5-4)

Avec trois équipes qui possédaient une fiche de 5-3 avant les parties de dimanche, on avait une triple égalité dans la NFC North. Cet affrontement entre ces deux équipes était donc d’autant plus important.

Avec les deux touchés de Calvin Johnson et les 105 verges au sol de Reggie Bush, les Lions ont réussi à surprendre les Bears à la maison pour se hisser au sommet de leur division dimanche après-midi. Mais ce ne fut pas une partie facile pour les deux équipes alors que le tout s’est soldé par la marque de 21 à 19 pour les Lions.

Mauvaise nouvelle pour les Bears : Jay Cutler s’est blessé à une cheville à son retour au jeu. Peut-être qu’il aurait dû attendre une semaine de plus avant de revenir au jeu!

Les Bears recevront les Ravens la semaine prochaine, alors que les Lions seront à Pittsburgh.

Philadelphia Eagles (5-5) vs Green Bay Packers (5-4)

Avec tous les blessés qu’ils ont, les Packers ne pouvaient pas crier victoire tout de suite contre les Eagles à Lambeau Field.

Déjà qu’Aaron Rodgers était hors de combat pour les Packers et que c’était Seneca Wallace qui le remplaçait, ça n’augurait pas super bien pour eux. Mais en plus, Wallace s’est blessé sur la première séquence et ils ont dû s’en remettre au troisième quart de l’équipe, Scott Tolzien!

Il n’a pas mal fait, mais sans expérience et lancé dans la mêlée sans avertissement, ce ne fut pas évident. Les Eagles en ont profité et ils ont su remporter cette partie par le pointage de 27 à 13. Si ça n’avait pas été des deux placements manqués de Mason Crosby, les Packs auraient été plus près de la victoire, mais ce ne fut pas le cas…

Après sa semaine de rêve il y a sept jours, le quart des Eagles, Nick Foles, a encore bien fait et a lancé trois passes de touché pour les siens. Le porteur de ballon LeSean McCoy a fait le reste avec 155 verges de gains pour les Eagles.

Ils recevront les Redskins la semaine prochaine, alors que les Packers tenteront de sauver leur saison (déjà) contre les Giants dimanche soir prochain.

St.Louis Rams (4-6) vs Indianapolis Colts (6-3)

Bon, on va régler quelque chose tout de suite. Certaines personnes disent que les Colts sont déjà des prétendants au Super Bowl. Je réponds : « Pas du tout! »

Quand tu te fais battre par les Rams 38 à 8, on s’entend que tu n’es pas encore tout à fait prêt pour les grands honneurs! La défensive des Rams a fait ce qu’elle voulait d’Andrew Luck et des siens ce dimanche. Ce qu’il manque aux Colts, ce n’est pas compliqué, c’est une ligne offensive digne de ce nom. Ce n’est pas en accordant trois sacks par partie qu’elle va permettre à son quart-vedette de les mener à la victoire! En corrigeant ça, les Colts auraient une bien meilleure équipe.

Pour l’instant, ils ne sont pas encore dans la merde à cause de la faiblesse de leur division. Ils devront se replacer vite tout de même.

Je dois lever mon chapeau au receveur recrue Tavon Austin qui a (enfin) connu une partie extraordinaire avec trois touchés dont un sur un retour de botté de 98 verges!

Les Rams seront en congé la semaine prochaine, alors que les Colts affronteront les Titans ce jeudi soir.

Oakland Raiders (3-6) vs New York Giants (3-6)

Dans une partie truffée d’erreurs en première mi-temps, ça avait bien commencé pour les Raiders. Pourtant, les Giants sont revenus de l’arrière et l’ont emporté 24 à 20 pour signer leur troisième victoire de suite cette saison, après avoir commencé la saison 0-6!

Le porteur de ballon, Andre Brown, a couru pour 115 verges et un touché du côté des Giants. Le quart des Raiders, Terrelle Pryor, a marqué un touché sur une course d’une verge, mais a été victime d’une interception coûteuse qui a coulé les siens et les a privés d’une quatrième victoire cette saison.

Dimanche prochain, les Raiders visiteront les Texans à Houston, tandis que les Giants accueilleront les Packers.

Buffalo Bills (3-7) vs Pittsburgh Steelers (3-6)

C’était le retour du quart E.J. Manuel pour les Bills ce dimanche à Pittsburgh. Toutefois, son retour a été gâché par les Steelers qui n’ont pas eu de difficulté à les vaincre 23 à 10.

La défensive des Steelers a très bien joué en accordant moins de 100 verges au sol, ce qui est très rare pour les Bills avec le duo de porteurs de ballon qu’ils possèdent.

Du côté des Steelers, Big Ben a lancé pour 204 verges et une passe de touché, tandis que le porteur de ballon recrue Le’Von Bell a complété le travail avec 52 verges et un touché dans la victoire des siens.

C’est un peu foutu pour les deux équipes cette saison, mais elles n’abandonnent pas. J’aime bien leur attitude malgré les déboires qu’elles subissent cette saison.

Les Bills accueilleront les Jets dimanche prochaine, et les Steelers recevront les Lions. Ce ne sera pas facile, tant pour les Bills que pour les Steelers.

Jacksonville Jaguars (1-8) vs Tennessee Titans (4-5)

On pensait que ça n’arriverait pas cette saison, mais les Jags ont vraiment remporté une partie! À moins que les Bucs ne l’emportent demain soir contre les Dolphins, ils ne seront plus la pire équipe de la ligue. Du moins par une victoire…

Sérieusement, ils ont bien joué pour surprendre les Titans chez eux. Ils n’ont jamais tiré de l’arrière et ils ont causé quatre revirements qu’ils ont transformés en 17 points sur le tableau indicateur. Maurice Jones-Drew semble s’être réveillé ce dimanche et s’il pouvait courir comme ça toutes les semaines, les Jaguars auraient de bien meilleures chances de gagner.

Pour les Titans, c’est un peu décevant, mais ils ont peut-être pris cet affrontement trop à la légère. De plus, ils ont perdu Jake Locker en cours de route, laissant Ryan Fitzpatrick finir la partie au poste de quart. Malheureusement pour eux, Locker manquera vraisemblablement le reste de la saison avec une blessure à un pied. Ouch!

Ils n’auront pas beaucoup de temps pour s’en remettre, eux qui affrontent les Colts ce jeudi soir. Les Jags, quant à eux, affronteront les Cards à Jacksonville.

Carolina Panthers (6-3) vs San Francisco 49ers (6-3)

Une grosse victoire pour mon équipe cette semaine! Une victoire serrée dans une rencontre ultra défensive, mais tout de même un avertissement au reste de la ligue que nous sommes réels et que nous appartenons aux meilleurs de la NFC cette saison.

Il a fallu une interception de Drayton Florence en fin de rencontre pour concrétiser la victoire du côté des Panthers.

Finalement, c’est un botté de placement de 53 verges de Graham Gano qui a donné la victoire aux siens; lui qui en avait manqué un de 48 verges au troisième quart s’est repris de belle façon. Gros mérite aussi à la défensive de la Caroline qui a bloqué les ‘Niners à deux occasions cruciales dans la partie pour reprendre le ballon.

Malheureusement pour San Francisco, ils ont perdu les services de l’ailier rapproché Vernon Davis dans la défaite. Ça risque de leur faire mal. Mais heureusement pour eux, le receveur de passes Michael Crabtree devrait revenir au jeu sous peu…

Houston Texans (2-7) vs Arizona Cardinals (5-4)

Sérieusement, les Cards m’impressionnent. Ok, ils ne jouaient pas contre une grosse équipe, mais tout de même, ils restent dans la course dans la puissante NFC West.

Pour leur part, les Texans subissaient une septième défaite consécutive cette année. Rien ne va plus à Houston. Est-ce que la place de leur entraîneur-chef, Gary Kubiak, est en danger? Avec les attentes placées envers eux cette saison, je pense que oui. Même si Kubiak n’était pas sur les lignes de côté en raison d'un malaise subi la semaine dernière, je crois que sa place est tout de même menacée.

Il faut mentionner que c’était une partie très serrée qui s’est soldée avec trois points d’écart seulement. La défensive a bien joué, surtout J.J. Watt, qui a causé deux échappés qu’il a lui-même recouvrés. Puis, Andre Johnson a réussi deux touchés sur de superbes attrapés.

Mais les Cards en ont fait juste assez pour mériter leur cinquième victoire de la saison, et ils pourront bâtir là-dessus pour le reste de la saison.

Ils auront une bonne chance de propulser leur fiche à 6-4 en affrontant les Jaguars la semaine prochaine. Les Texans auront une partie favorable aussi en affrontant les Raiders à Houston dimanche prochain.

Denver Broncos (8-1) vs San Diego Chargers (4-5)

Tous se demandaient si l’absence de l’entraîneur John Fox allait changer la tenue des Broncos contre les Chargers à San Diego ce dimanche. Finalement, il semblerait que non.

Peyton Manning a lancé quatre passes de touché, dont trois à Demaryius Thomas, et ils l’ont emporté 28 à 20 sur leur ancien coordonnateur offensif (et nouvel entraîneur-chef des Chargers), Mike McCoy.

Les Broncos ont tout de même failli se faire surprendre par les Chargers, mais ils ont tenu bon. C’est dommage pour ces derniers, qui se sont réveillés juste un peu trop tard dans cette partie. S’ils s’étaient mis en marche dès le début, les choses auraient pu être bien différentes.

Ces derniers affronteront les Dolphins à Miami dimanche prochain, alors que les Broncos affronteront les Chiefs dans l’un des duels les plus attendus de la saison à Denver la semaine prochaine. Est-ce que les Chiefs resteront invaincus, ou est-ce que les Broncos nivelleront les chances dans l’AFC West?

Dallas Cowboys (5-5) vs New Orleans Saints (7-2)

En dehors de leur dôme, les Saints sont vulnérables. Mais chez eux, ils sont pratiquement imbattables. On en a encore eu la preuve ce dimanche soir contre les Cowboys; avec une victoire de 49 à 17, c’était sans équivoque!

Les ‘Boys ont raté une belle chance de prendre les devants dans la NFC East. Mais avec la victoire des Eagles, ils se sont fait rattraper et maintenant, tout est à recommencer pour eux d’ici la fin de la saison.

Les Saints n’ont pas eu de difficulté à découper la piètre défensive des Cowboys dimanche soir. Drew Brees et compagnie ont attaqué le terrain sous tous les angles, et ont réussi à étourdir une défensive qui se cherchait déjà avant le début de la partie. Comble de malheur, Sean Lee, le secondeur intérieur des Cowboys, s’est blessé et il n’est pas revenu durant la partie. C’est l'un des meilleurs joueurs de leur défensive en plus!

Finalement, les Saint ont été fidèles à leurs habitudes et ont distribué le ballon partout en offensive toute la soirée. Avec cette victoire, ils résistent à la poussée des Panthers, qui ont cinq victoires d’affilée maintenant! Ils ont encore une victoire de plus que leurs rivaux de division, mais ils auront deux parties à jouer l’un contre l’autre d’ici la fin de la saison. Ça risque de se décider à ce moment pour le champion de la division!

La semaine prochaine, les Saints recevront les ‘Niners, alors que les Cowboys seront en congé.

Merci à tous ceux qui me suivent depuis le début de la saison. On se retrouve mardi matin pour le résumé de la partie entre les Dolphins et les Buccaneers.

Source photo : www.jrn.com

 

 

 

Source(s) image(s):
www.jrn.com

Commentaires