C’est fou comme c’est bizarre la NFL parfois! Lorsqu’on pense qu’une équipe est en possession de ses moyens, elle ne l’est pas; puis lorsqu’on pense qu’une équipe est dans les câbles, elle ne l’est pas nécessairement non plus! C’est un peu ce genre d’affrontement auquel on avait droit ce jeudi soir entre les Colts et les Titans.

Indianapolis Colts (7-3) vs Tennessee Titans (4-6)

Après la dégelée que les Colts ont subie la semaine dernière contre les Rams de St.Louis et la défaite des Titans contre les Jaguars de Jacksonville, qui n’avaient aucune victoire, on se demandait qui aurait le dessus dans cet affrontement de division.

Au premier quart, tout portait à croire que les Titans auraient le dessus, et largement, sur les Colts. Ces derniers ne semblaient pas encore remis de leur défaite de la semaine dernière et ils n’étaient tout simplement pas là. Les Titans sont passés sur les Colts comme un rouleau compresseur au premier quart, marquant deux touchés au sol de la part de Chris Johnson pour mener 14 à 0 à la fin du premier engagement. Imaginez, les Colts se sont fait dominer 63 à 3 au premier quart lors de leurs trois derniers affrontements! Un peu avant la fin du premier quart, ils n’avaient que quatre verges de gains... au total!!!

Mais juste un peu avant la fin, ils se sont mis en marche... du moins, un peu plus qu’avant, et ils ont inscrit le placement pour se porter au pointage. Malgré tout, les Titans ont répliqué de la même manière et l’écart était encore de deux touchés au deuxième quart. Après un autre placement des Colts, c’était tout de même 17 à 6 pour l’équipe hôte à la mi-temps. Il faut dire aussi que la défensive d’Indianapolis a très mal joué au deuxième quart, écopant de plusieurs pénalités stupides. Les esprits se sont échauffés à plusieurs reprises, et il y a un jeu qui m’a complètement laissé pantois. Erik Walden des Colts a arraché le casque de Delanie Walker à la fin d’un jeu. Ce dernier, mécontent, est allé le confronter, en furie évidemment. Mais Walden lui a frappé la tête avec son casque!!!! Habituellement, c’est une éjection de partie automatique. En plus, l’arbitre était à côté et il a bel et bien lancé une pénalité, mais sans éjecter Walden! Quel joueur innocent! Ça aurait pu causer une sérieuse blessure à Walker.

Au troisième quart, les Colts recevaient le botté d’envoi et ils en avaient grandement besoin. Ils ont été bien servis, car ils ont réussi à marquer deux touchés en quelques minutes. Premièrement, c’est Donald Brown qui a inscrit le touché sur une course de 6 verges. Puis, à la suite d’un revirement, c’est le quart Andrew Luck qui s’est lui aussi servi de ses jambes pour marquer un majeur sur 11 verges. Soudainement, le vent venait de changer et les Colts menaient par trois points : 20 à 17. Un placement de chaque côté plus tard, on était à 23–0 en faveur des visiteurs au quatrième quart.

Par la suite, ce fut l’affaire des Colts qui ont réussi à gruger presque tout le temps au cadran en contrôlant l’horloge avec plusieurs jeux au sol, pour finalement marquer un touché sur une course de Donald Brown, son deuxième de la rencontre, et porter le pointage 30 à 20 avec trois minutes à jouer seulement. Les Titans ont tout de même tenté une poussée en fin de partie, marquant un touché rapidement pour réduire l’écart à trois points. Mais il restait moins de deux minutes à faire, alors ils devaient tenter le botté court. Malheureusement, ils l’ont manqué et les Colts ont remporté la partie.

En passant, quelle mauvaise transaction que celle des Colts pour Trent Richardson des Browns contre un premier choix au repêchage de 2014! Ce gars-là n’avait pas des problèmes à cause du système offensif des Browns. Il a des problèmes tout court. C’est un flop total à mon avis! On dirait qu’il ne peut gagner plus que trois verges sur chaque course qu’il effectue! C’est pitoyable de le voir aller. Avec Brown et Bradshaw, ils étaient déjà corrects. Je pense que les Browns ont fait toute une affaire jusqu'ici si vous voulez mon avis.

Pour les Colts, belle façon de rebondir après une sortie gênante contre les Rams la semaine passée. Ils sont près d’être dominants, mais ils leur manque une ligne offensive constante. Ils sont capables du meilleur comme du pire, et ça, ce n’est pas bon à l’approche des séries. Pour les Titans, c’est pas mal foutu avec cette défaite pour espérer faire les séries cette saison.

On se retrouve lundi matin pour le résumé des parties du dimanche et, en plus, on aura droit à toute une semaine d’activité pour la onzième de la saison. C’est un rendez-vous!

Source photo : www.bookieblitz.com

Source(s) image(s):
bookieblitz

Commentaires