BORNES ÉLECTRIQUES

Les ressources naturelles sont limitées. Considérant le fait qu’elles sont de plus en plus convoitées en raison de l’augmentation de la demande mondiale, l’efficience opérationnelle devient un enjeu excessivement important afin d’assurer et de conserver la pérennité socio-économique des pays industrialisés. Il est donc question de faire plus, avec moins. À cet effet, pourquoi ne pas s’inspirer de Dame Nature?

Le biomimétisme, vous connaissez? Vous avez probablement déjà vu son application dans la vie de tous les jours, notamment avec le velcro!

Il s’agit en fait de s’inspirer des concepts, des formes et des processus établis dans la nature afin de les adapter à l’activité humaine. Grosso modo, le biomimétisme cherche à comprendre et à reproduire les mécanismes de fonctionnement des êtres vivants et de leurs écosystèmes afin de créer ou d’améliorer les technologies ou encore les façons de les utiliser par l’homme.

À ce titre, voici le classement des 10 inventions les plus impressionnantes liées au biomimétisme.

10- Velcro

http://www.mnn.com/sites/default/files/styles/node-gallery-display/public/velcro_collage.jpg

Tel que mentionné plus tôt, le velcro est un produit bien connu de tous, mais saviez-vous qu’il était inspiré des fleurs de bardane? Ces dernières sont ces boules piquantes qui collent si bien à nos vêtements l’été!

9- Mouche à feu

http://www.bloomberg.com/image/iSZSoMx9dDco.jpg

Des scientifiques se sont penchés sur le fonctionnement des mouches à feu pour s'inspirer lors de la création de lumières DEL.

8- Pansements en toile d’araignée

http://www.wired.com/images_blogs/wiredscience/2010/10/spider-web-flickr-jeffsmallwood.jpg

Le fil d’araignée serait l’un des matériaux les plus solides au monde, tout en cumulant d’intéressantes particularités. En effet, il est souple et doit être collant pour pouvoir capturer les proies, tout en étant lisse de l’autre côté pour permettre à l’araignée de se déplacer sur celle-ci. C’est ce principe qui a permis la création d’un nouveau pansement imitant le fil d’araignée. De cette façon, il est adhérant d’un côté et lisse de l’autre afin de ne pas venir se coller aux plaies.

7- Avions Airbus

Bien entendu, il n’y a pas qu’Airbus qui ait recours au biomimétisme dans le développement de produits. Plusieurs entreprises aéronautiques s’intéressent aux oiseaux afin de s’en inspirer pour le fonctionnement de leurs avions. C’est le cas d’Airbus, qui s’inspire du déploiement des ailes d’un oiseau à différentes étapes de son parcours afin d’ajuster le design des ailes d’un avion.

6- Roues militaires

http://ecologist.orkin.com/wp-content/uploads/2013/03/beesandbiomimicry_honeycombwheel_960x500.jpg

Ces roues, inspirées de la forme d’une ruche, sont très prometteuses, principalement dans le domaine militaire, puisque leur flexibilité offre de nombreux avantages quant à la résistance, tout en faisant moins de bruit et en diminuant la chaleur générée lors du roulement.

5- Fastskin

http://www.mnn.com/sites/default/files/styles/node-gallery-display/public/shark_collage_1.jpg

Speedo a joué le grand jeu en s’inspirant de l’un des animaux aquatiques les plus rapides au monde pour la conception de ses produits. Le résultat : un maillot olympique surperformant reproduisant la particularité de la peau du requin, permettant ainsi aux nageurs d’être plus rapides.

4- Geckskin

http://www.bloomberg.com/image/ibUO4ILZTwv8.jpg

Des chercheurs se sont intéressés à la façon dont le gecko était en mesure de se déplacer sur les murs et les plafonds afin de créer une façade reproduisant la texture des pattes de ce reptile. Le résultat? Il serait possible de suspendre une télé d’une quarantaine de pouces au mur sans laisser de traces de crochets ou de colle.  

3- Train de Shinkansen

http://popsop.com/wp-content/uploads/Japanese-Shinkansen-train_kingfisher.png

S’inspirant du martin-pêcheur qui chasse en plongeant dans l’eau, et ce, sans faire d’éclaboussures, les Japonais ont mis sur pied un train plus rapide, moins bruyant et moins énergivore. Tout cela grâce à une forme aérodynamique inspirée du martin-pêcheur.

2- Beijing National Stadium

http://www.bestourism.com/img/items/big/1077/The-Beijing-National-Stadium_-Bird-Nest-_5467.jpg

Inspirée d’un nid d’oiseau, la conception de ce stade a permis d’économiser 66 % des matériaux comparativement à une structure traditionnelle!

1- Termitière

http://www.inhabitat.com/wp-content/uploads/termitehararezimbabwe.jpg

http://tpe-biomimetisme.1eres.over-blog.com/article-les-termitieres-62858101.html

Et finalement, notre numéro 1, le centre commercial inspiré d’une termitière. Les termites forment leur nid d’une façon géniale, ce qui leur permet de survivre à la rigueur du climat dans lequel ils habitent. 

En effet, les températures atteignent des niveaux invivables le jour, alors que les nuits sont glaciales. Comment survivre à d’aussi importants changements de température? Avec un système de convection naturelle! De jour, lorsque les températures sont très chaudes, les trous de la termitière, qui sont alors ouverts, favorisent une circulation de l’air dans le nid, de la base vers le haut. Le courant d’air est alors refroidi à la base et l’air chaud sort par le biais de la cheminée. 

La nuit, alors qu’il fait plus froid, les termites ferment des trous dans le nid, permettant ainsi d’emmagasiner la chaleur à l’intérieur de la termitière. C’est d’ailleurs ce que l’architecte Mike Pearse a été en mesure de réaliser lors de la création du Eastgate Building au Zimbabwe. Apparemment, l’édifice serait 90 % moins énergivore, tout en autorégularisant sa température. Incroyable quand même, non?

Il y a beaucoup à s’inspirer de la nature. De quoi se demander si nous avons tant évolué au fil des années!

Source(s) image(s):
Wikimu00e9dia

Commentaires