Comme vous le savez probablement, le Colorado a légalisé la consommation de marijuana à des fins récréatives l’année dernière. Cette nouvelle réglementation semble toutefois avoir amené son lot de problèmes. En effet, la présence de marijuana dans l’air peut déranger les gens qui ne consomment pas de drogue.

Dans le but de combattre la pollution de l’air par le pot, la ville de Denver a adopté un nouveau règlement qui stipule que quiconque a été trouvé coupable d’avoir pollué l’air avec des odeurs peut avoir à payer une amende de 2000 $.

Pour appliquer ce règlement de la façon la plus objective possible, la police de Denver s’est dotée d’un nouvel appareil : le Nasal Ranger Field Olfactometer. Il procure à l’agent qui l’utilise divers renseignements sur l’air environnant (mais cet appareil lui enlève toute crédibilité...!).

Même s’il peut sembler révolutionnaire, ce genre d’appareil est déjà utilisé depuis plusieurs années dans les milieux agricole et industriel. 

Source : Digital Trends

Source(s) image(s):
Digital Trends

Commentaires