BORNES ÉLECTRIQUES

David Latimer a eu un jour une drôle d’idée. En effet, le jardinier amateur a voulu savoir ce qui arriverait s’il enfermait une plante dans un bocal hermétique. Découvrez ce qui s’est produit.

Pour mieux comprendre l’histoire de M. Latimer, il faut faire un bond de 53 ans dans le passé. En 1960, l’homme a planté pour la première fois sa plante – une Tradescantia – dans un bocal en verre. Quelques années plus tard, soit en 1972, il a pris la décision de fermer hermétiquement le contenant dans lequel elle se trouvait. Depuis, elle n’a pas reçu une seule goutte d’eau.  

Au lieu de mourir, la plante a créé son propre écosystème. En fait, le seul élément extérieur dont elle a besoin, c'est de la lumière. Et ça tombe bien car l’homme, qui a maintenant 80 ans, l’a placée pas loin d’une fenêtre. 

Pour le reste, la plante n’a pas besoin d’aide extérieure. Avec le photosynthèse, elle arrive à produire son propre oxygène le jour, lequel permet aussi de créer plus d’humidité dans l’air. L'humidité s'accumule entre autres sur le rebord de la bouteille, si bien qu'après un certain temps, la plante peut se « nourrir » de cette source d’eau.

De leur côté, les feuilles qui sont tombées produisent, en pourrissant, du dioxyde de carbone, qui est essentiel à la photosynthèse. Les racines vont aussi trouver, dans ces feuilles mortes, des nutriments essentiels. 

Cette expérience prouve que la nature a plus d'un tour dans son sac!

Sources : lesaviezvous.info et Daily Mail

Source(s) image(s):
lesaviezvous.info

Commentaires