Forts d’un gain de 6-2 face au Wild, une des bonnes équipes de l’Association de l’Ouest, mardi, les Canadiens de Montréal visiteront pour une première fois cette saison les Capitals à Washington et tenteront ainsi de mettre la main sur une douzième victoire en 2013-2014.

Les deux clubs sont respectivement classés au 6e et 7e échelon dans l’Est et lutteront probablement tous les deux, lors du dernier droit de la campagne, pour se tailler une place en séries éliminatoires si on se fie aux fiches qu’ils présentent actuellement. Le Tricolore devra donc s’assurer de livrer une bonne performance, d’autant plus qu’il reverra le même adversaire le vendredi 29 novembre prochain.

 

La production offensive des deux équipes est loin d’être comparable. Les Canadiens ont inscrit 2,59 buts par matchs depuis le début de la saison. Fidèles à leur habitude, Backstrom et Ovechkin ont été très prolifiques, ce qui a amené le compteur à 2,91 chez les Capitals, bon pour le 8e rang de la LNH.
 

À la défensive, les rôles sont inversés. Si Washington figure au 19e rang du nombre de buts alloués par matchs avec une moyenne de 2,82, il en est tout autre pour les hommes de Michel Therrien qui sont bons deuxièmes dans cette catégorie – derrière les Bruins de Boston – avec une moyenne de buts accordés par match de 2,04.
 

Maintenant, l’avantage numérique. À ce chapitre, on compile des chiffres semblables d’un côté comme de l’autre. Les Canadiens ont une efficacité de 24,1% (2e rang LNH), alors que les Capitals, eux, sont à 23,6% (4e rang LNH).
 

Le scénario se répète en désavantage numérique, alors que les Capitals – étonnamment – résistent à 86,2% des supériorités numériques auxquelles ils font face. Pour le CH, c’est plutôt une efficacité de 85,0%.
 

La formation des Canadiens

Rene Bourque, qui n’était pas en uniforme face au Wild du Minnesota mardi dernier, n’a pas accompagné ses coéquipiers à la capitale américaine. On raconte qu’il aurait subi une blessure au bas du corps.
 

Malgré tout, on peut voir son absence comme une bonne nouvelle, car la formation qui a inscrit 6 buts lors du dernier match demeurera inchangée.
 

Cela dit, George Parros et Douglas Murray ne seront pas de la rencontre, alors que Peter Budaj, lui, verra de l’action pour une cinquième fois cette saison. Sa fiche jusqu’à maintenant : 3 victoires, une défaite, un blanchissage et seulement 6 buts alloués.
 

La formation du CH de ce soir ressemblera à :
 

Galchenyuk – Eller – Prust

Brière – Plekanec – Gionta

Pacioretty – Desharnais – Galllagher

Moen – White – Bournival
 

Markov – Subban

Gorges – Emelin

Bouillon – Diaz
 

Budaj
 

La formation des Capitals

Marcus Johansson jouera aux côtés d’Ovechkin et de Backstrom. Le jeune suédois de 23 ans livre la marchandise depuis le début de la saison avec une récolte de 18 points en 22 parties, dont 16 mentions d’aide.
 

L’ancien du Tricolore Mikhail Grabovski, lui, sera pilote du troisième trio des Caps.
 

Rien n’est confirmé pour le moment en ce qui a trait au gardien de but partant du côté d’Adam Oates, mais tout semble indiquer que Braden Holtby sera d’office devant la cage des siens ce soir.
 

La formation des Capitals devrait donc ressembler à :
 

Johansson – Backstrom – Ovechkin

Erat – Laich – Brouwer

Chimera – Grabovski – Ward

Volpatti – Latta – Wilson
 

Alzner – Carlson

Schilling – Strachan

Urborn – Oleksy
 

Holtby (Neuvirth)

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires