BORNES ÉLECTRIQUES

Voici un résumé des nouveautés présentées au Salon de l’auto de Los Angeles, édition 2013. Cet événement met en scène de nouveaux modèles que les constructeurs commercialiseront au cours de l’année qui suit. Du reste, les nouveautés ne manquaient pas et quelques modèles intéressants ont attiré notre attention.

Acura RLX hybride

Voici maintenant une livrée hybride pour la grande berline de luxe qui, selon le constructeur japonais, bénéficie d’avancées technologiques que l’on retrouve à bord de la NSX, cette sportive de haut niveau qui sera bientôt commercialisée. Le moteur est un V6 de 3,5 litres à injection directe de carburant, lequel est jumelé à une boîte à double embrayage de sept rapports et trois moteurs électriques. La puissance totale du système hybride : 377 chevaux. Selon les représentants d’Acura, la RLX hybride ne devrait consommer que 7,0 litres aux 100 kilomètres. 

Jaguar F-Type Coupe

Jaguar offrira une version musclée de sa F-Type à toit rigide, soit la F-Type R. En effet, cette livrée profitera d’un V8 suralimenté de 550 chevaux, ce qui sera suffisant pour accélérer de 0 à 100 km/h en 4,0 secondes. Les deux autres livrées, soit la F-Type et la F-Type S seront mues par un V6 suralimenté produisant respectivement 340 et 380 chevaux.

SRT Viper

Cette version spéciale de la Viper est immédiatement reconnue à sa carrosserie métallique de couleur matte. Les concepteurs ont prévu des roues exclusives, des embouts d’échappement noir satin de même que des étriers de freins de couleur orange. La motorisation de cette édition spéciale demeure la même : V10 de 8,4 litres produisant 640 chevaux et 600 lb-pi de couple. Seulement 50 exemplaires seront produits, production qui débutera en janvier prochain. Il s’agit d’un modèle entièrement fabriqué à la main et peint par des artisans de Chrysler.

Subaru WRX

Subaru n’est pas le constructeur le plus audacieux en matière de conception, mais il faut reconnaître que la WRX 2015 se distingue nettement du modèle Impreza. Son faciès est différent, plus agressif, notamment avec la calandre et le becquet. Notons que la nouvelle sportive compacte sera offerte avec une boîte mécanique à six rapports et une CVT en option! Sous le capot de la WRX 2015, les ingénieurs de Subaru proposent une version plus puissante du quatre-cylindres Boxer suralimenté de 2,0 litres. En effet, le bloc produit dorénavant 268 chevaux et 258 lb-pi de couple entre 2000 et 5000 tr/min. La voiture accélère de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes. 

MINI Cooper

La carcasse de la nouvelle MINI Cooper a été allongée et élargie, comme il fallait s’y attendre. Selon le constructeur, elle est plus légère malgré ses dimensions plus généreuses. Un nouveau moteur propulsera la MINI. En effet, un trois-cylindres de 1,5 litres équipera la livrée de base et produira 134 chevaux et 162 lb-pi de couple. La Cooper S, quant à elle, bénéficiera d’un quatre-cylindres à injection directe pouvant produire jusqu’à 221 chevaux grâce à un dispositif « Overboost ». En Europe, la MINI sera livrable avec un moteur turbodiesel de 116 chevaux. 

Mercedes-Benz S65 AMG

La limousine express reprend du service pour Mercedes-Benz. Le V12 de la S65 AMG est un bloc de 6,0 litres produisant 621 chevaux et 738 lb-pi de couple. Curieusement, l’accélération de 0 à 100 km/h d’une S63 AMG est plus rapide avec seulement 3,9 secondes, tandis que la S65 AMG effectue le travail en plus de 4,3 secondes. 

Fiat 500 1957

La Fiat 500 présente un concept rétro dans son ensemble, mais cette édition spéciale pousse l’audace encore plus loin. Les accents de blanc agrémentent la carrosserie (toit et rétroviseurs) peinte en bleu (Celeste), vert (Verde Chiaro) ou blanc. Notons également que des écussons rétro ont été placés un peu partout sur la voiture. Aucun changement en ce qui concerne la motorisation : la Fiat 500 1957 est mue par le même quatre-cylindres de 1,4 litre MultiAir. 

Honda FCEV

Selon les représentants de Honda, les technologies basées sur les piles à combustible sont une solution à long terme pour le transport individuel. La Honda FCEV profite d’une autonomie d’environ 500 km et le remplissage ne dure que trois minutes. Plus tôt cette année, Honda a annoncé un partenariat avec General Motors pour développer les technologies de piles à combustible. Le problème repose toujours sur l’entreposage de l’hydrogène. 

 

 

 

 

 

 

Source(s) image(s):
Constructeurs

Commentaires