Le rock et le sport professionnel font bon ménage, une recette gagnante... Suffisamment gagnante pour que Jon Bon Jovi devienne propriétaire d'une concession de la NFL? Depuis 48 heures, plusieurs histoires sont apparues dans les actualités sportives à cet effet. Si tout a commencé par un intérêt à acquérir les Bills de Buffalo, en bout de ligne, ce qu'on doit retenir, c'est que Jon semble se voir à la tête d'une équipe professionnelle. Laquelle? Il n'y a pas de fumée sans feu.

La saga a débuté à la suite d'un reportage de CBS Sports, qui annonçait que Jon avait un oeil sur les Bills de Buffalo. La vedette aurait commencé à placer ses pions dans le but d'acquérir l'équipe une fois le propriétaire actuel décédé. Le propriétaire se nomme Ralph Wilson, il a 95 ans et a déjà déclaré que tant qu'il sera en vie, l'équipe ne sera pas à vendre. 

En réaction, l'équipe de relations de presse du rockeur a démenti l'information, mentionnant que ni Jon, ni son groupe d'investisseurs n'auraient contacté l'entourage des Bills, puisqu'ils ne sont pas à vendre et qu'ils ont trop de respect pour le propriétaire pour aborder la question.

Par contre...

Plusieurs sources semblent affirmer que Jon aurait bel et bien de l'intérêt pour la NFL. Si ce n'est pas l'équipe des Bills, peut-être une autre équipe dans un futur rapproché? Dossier à suivre, n'est-ce pas?

Mentionnons que Jon a déjà été propriétaire d'une franchise de l'AFL (Philadelphia Soul) et qu'il a aussi déjà tenté de se porter acquéreur des Falcons d'Atlanta. Sa démarche devrait être prise au sérieux.

Selon le magazine Forbes, le groupe Bon Jovi a amassé 79 millions de dollars US en 2013, et la fortune de Bon Jovi en 2012 (au net) était de 290 millions. Pour votre information, Forbes évalue la valeur de la franchise des Bills à 870 millions (août 2013).

Est-ce que Jon Bon Jovi prépare l'après Bon Jovi?

Envisagerait-il la fin du groupe puisque Richie Sambora n'est plus là? C'est une des rumeurs qui ont circulé, mais ce serait surprenant que ces deux-là ne renouent pas éventuellement. Ne paniquons pas tout de suite.

Peut-être que la vidéo virale de Jeremy Fry qui danse sa vie sur Livin' On A Prayer lors d'un match des Celtics a inspiré Jon?

Blague à part, saviez-vous que grâce à cette vidéo, les ventes numériques de la chanson Livin' On A Prayer (1986) ont augmenté de 390 % selon Nielsen la semaine dernière? Et que la chanson est revenue sur le palmarès Billboard en 25e position? Le pouvoir viral d'Internet!

Pour suivre notre chroniqueur sur Twitter : @DominicDAnjou

Source(s) image(s):
thestar.com
mlive.com

Commentaires