Pour contrer l’accent mis sur la PlayStation 4 et la Xbox One, Nintendo n’avait pas le choix: elle devait terminer l’année 2013 avec un titre majeur pour la Wii U. C’est une fois de plus sur la franchise Mario que la firme japonaise a fondé tous ses espoirs, elle qui a pourtant lancé « New Super Mario Bros. U » l’an dernier. Or, avec « Super Mario 3D World », Nintendo vole un peu du « momentum » de Microsoft et Sony tant ce titre réunit tous les ingrédients pour être un incontournable de la Wii U, voire même le meilleur Mario des dernières années!

Un nouveau monde de tuyaux transparents

Encore une fois, Nintendo ne s’est pas cassée la tête pour écrire un scénario compliqué. En gros, Mario, Luigi, Peach et Toad se promènent bien tranquillement lorsque, soudainement, ils tombent sur un tuyau translucide brisé. Les plombiers le réparent rapidement et constatent qu’il s’agit d’un portail vers un autre monde envahi par nul autre que Bowser. Le quatuor devra alors littéralement plonger dans ce monde pour sauver de petites fées dont on ignore tout à travers un scénario qui aurait de la difficulté à tenir sur une demi-page. En d’autres termes, on s’en balance de l’histoire proposée.

 

Un jeu très diversifié

Ce n’est plus une surprise pour n’importe quel amateur de Mario que de savoir qu’il n’y a pas un grand scénario dans un nouveau titre de la franchise. Nintendo concentre plutôt ses efforts sur la conception des niveaux et sur l’intégration d’éléments qui rendront le jeu facile d’accès et très divertissant. Sur ce plan, la compagnie japonaise a pleinement rempli son mandat, Super Mario 3D World n’étant pas qu’un excellent jeu, mais aussi l’un des plus diversifiés de la franchise.

De prime abord, la carte du monde est très différente de ce qui s’est vu dans la série. Plutôt que de suivre des chemins rectilignes, vous pourrez vous promener librement afin de découvrir quelques secrets. Parfois, il s’agira de simples pièces, mais quelques niveaux sont également cachés ici et là. En revanche, je n’ai pas vraiment vu de passages secondaires ou secrets, ce qui m’a déçu. Certes, le monde est plus ouvert, mais on sent qu’on aurait pu le garnir avec autre chose que des niveaux et des pièces.

En ce qui concerne les tableaux en tant que tels, Super Mario 3D World fait évidemment penser à Super Mario 3D Land. Les tableaux sont conçus de la même façon, à savoir que vous devrez parcourir des mondes relativement restreints dans le temps imparti afin d’atteindre le bout d’une pôle à la toute fin. Si le style du jeu est classique, ce dernier regorge de surprises et d’éléments rendant hommage à la franchise Mario. Néanmoins, il arrive que certains problèmes de profondeur de Super Mario 3D Land ressurgissent dans Super Mario 3D World, surtout du côté de la caméra. Ainsi, il peut être difficile de juger de la place d’un objet en fonction de la profondeur des environnements ou encore que l’on ne voit pas bien l’action en raison d’un recul ou d’un rapprochement trop prononcés de la caméra.

Cela dit, ce qui m’a le plus étonné fut de voir l’imagination débordante de Nintendo être ainsi matérialisée dans le jeu. On ne se contente pas de traverser des niveaux en sautant et en traversant de simples obstacles, on franchit réellement des tableaux se distinguant par le brio de leur conception.

Par exemple, dans un niveau, vous devrez jouer avec les ombres sur les murs tandis qu’un autre tableau sera un Mario Kart (même avec la musique!) transformé en jeu de plates-formes. Vous aurez également droit à des tableaux où il vous faudra ouvrir des portes coulissantes avec l’écran tactile du GamePad, souffler dans le micro de la manette pour faire tournoyer des hélices et même descendre à vive allure des cascades sur le dos d’un gros dinosaure orange. Il y aura même des niveaux de casse-tête très intéressants avec le capitaine Toad (ce dernier ne pouvant sauter) et d'autres où vous aurez l'occasion de trouver plusieurs étoiles en remportant divers défis. Tout cela sera accompagné de plusieurs références à d’autres jeux de la série Mario, dont Super Mario 64 et Super Mario Galaxy. En bout de ligne, de par son contenu, Super Mario 3D World est l’un des jeux les plus diversifiés et divertissants de la série Mario depuis Super Mario Galaxy!

Nouveaux objets et 4 personnages = bonheur!

Question d’ajouter du chaos aux niveaux, vous pourrez jouer à 4 joueurs à Super Mario 3D World, chacun pouvant utiliser la manette de son choix de même que l’un des 4 personnages susmentionnés. En solo, vous pourrez aussi sélectionner votre héros préféré, tous ayant leurs forces et faiblesses. Ainsi, Mario est bon dans tout, Luigi peut sauter plus haut, Peach peut planer et Toad peut courir plus vite. Par ailleurs, tel que dévoilé précédemment, Rosalina de Super Mario Galaxy peut être débloquée dans le monde spécial accessible une fois l’aventure terminée. Il arrive que, dans quelques niveaux, certaines plates-formes ne soient interactives qu’avec des personnages en particulier, mais c’est plutôt rare. En toute honnêteté, j’aurais aimé retrouver plus d’objets ne pouvant être utilisés que par certains héros, mais bon, on ne peut pas tout avoir!

Nintendo a aussi inclus de nouveaux costumes pour Mario et ses comparses, en plus d’en ramener plusieurs autres. Ainsi, si le Tanooki et le costume transformant Mario en bloc de sous effectuent un retour, c’est le nouveau costume de chat qui prend une place prédominante. Avec ce dernier, vous pourrez attaquer à l’aide de vos griffes, grimper sur les murs pendant une courte période de temps et même escalader le poteau de fin de niveau afin d’atteindre son sommet! Attention toutefois puisque l’attaque spéciale de ce costume, qui permet de plonger avec les griffes sorties, peut vous mener à quelques morts involontaires.

Cela dit, le costume de chat est une belle addition qui nous pousse à vouloir grimper un peu partout pour dénicher les moindres secrets des niveaux. À ce costume s’ajoutent un autre permettant de tirer des boulets de canon à volonté, une cerise qui dédoublera votre personnage jusqu'à 4 fois (bonjour le chaos ainsi créé!) et même une grosse lumière qui, dans un niveau spécifique, éclairera votre chemin et vous permettra d’éliminer des Boos. Encore une fois, Nintendo a fait preuve de créativité afin de diversifier les habiletés de Mario et ses amis.

Des étoiles et des étampes à trouver!

À quoi serviraient ces nouveaux costumes si ce n’était pour trouver plein de secrets? Vous constaterez rapidement que Super Mario 3D World en contient, certains n’étant d’ailleurs pas faciles à trouver. Ainsi, vous aurez 3 étoiles vertes identiques à celles de Luigi dans Super Mario Galaxy à dénicher dans chaque niveau. Sans surprise, elles vous serviront à avancer et, donc, à débloquer des tableaux supplémentaires. Certaines sont difficiles à obtenir, surtout dans le monde boni proposé après la fin du jeu. Vos talents de plombier seront mis à rude épreuve! Puis, vous pourrez trouver des étampes sur la carte du monde de même que dans chaque niveau. Elles n’ont pas vraiment d’utilité, mais vous serez quand même tenté de les récupérer, ne serait-ce que pour obtenir les 4 000 points leur étant associés. Par contre, quelqu’un pourrait m’expliquer à quoi servent les points dans les Mario?

 

Verdict

Si Super Mario 3D World n’est pas parfait, il s’agit tout bonnement de l’un des meilleurs Mario des dernières années. J’avais des craintes à son endroit, mais elles se sont rapidement dissipées pour faire place au plaisir caractéristique des jeux de Nintendo. Pour vous dire, après l’avoir terminé, je l’ai recommencé, et ce malgré une grosse pile de jeux non-complétés qui m’interpelle jour après jour. Oui, Super Mario 3D World est à ce point excellent!

Ce que vous aimerez :

- La diversité des niveaux

- Les références à l’univers Mario

- Les nouvelles habiletés de Mario

Ce que vous n’aimerez pas :

- Certains angles de caméra

- Les morts involontaires causées par le plongeon du costume chat

 

Note : 9 sur 10

Source(s) image(s):
JeuxActu
JustPushStart
NintendoLife

Commentaires