BORNES ÉLECTRIQUES

Qui ne connaît pas, de nos jours, « Ciné-cadeau »? Cet événement marque, pour les petits comme pour les grands, le début de l’hiver et du temps des fêtes. Même si l’année dernière il célébrait ses 30 ans, le programme présenté à Télé-Québec n’a rien perdu de sa popularité, comme en témoignent les chiffres diffusés par la chaîne télé. En effet, selon des récents sondages, 8 enfants sur 10 regardent Télé-Québec pendant le temps des fêtes.

La première édition de Ciné-cadeau a vu le jour en 1982, alors que Télé-Québec s’appelait encore Radio-Québec. À l’époque, le programme proposait deux émissions par jour. Les plus jeunes ne le savent peut-être pas, mais auparavant, Ciné-cadeau avait des animateurs. On a ainsi pu voir Nathalie Simard, Fanny Lauzier, Luc Durand ou encore le duo composé de Diane Lavallée et François Sasseville.

On avait aussi droit à d'autres présentations comme celle du petit Julien.

Popularité oblige, Ciné-cadeau convie maintenant les téléspectateurs, jeunes et moins jeunes, trois fois par jour, à 9 h, 15 h 30 et 18 h 30. Cette année, Ciné-cadeau commence le samedi 14 décembre et se termine le 5 janvier, juste avant que l’école ne recommence.

Des classiques et des nouveautés

La force de Ciné-cadeau est de proposer des classiques issus notamment du monde du dessin animé. Et encore une fois cette année, Télé-Québec ne décevra pas ses fans. Au menu, on pourra regarder plusieurs adaptations d’Astérix ou encore de Tintn. Les 12 Travaux d'Astérix sera, par exemple, diffusé le 15 décembre à 18h30, alors que l'on pourra regarder Tintin et le temple du soleil le 26 décembre à 15h30.

Et pour ceux qui pourraient reprocher à la chaîne de télévision publique du Québec de ne pas se renouveler suffisamment, sachez que cette année, elle présentera en primeur la suite de la série fétiche Les mystérieuses cités d'or, tous les jours à à 6h30 et à18 h dès le 16 décembre. Notre trio préféré, composé d'Esteban, Tao et Zia, partira vers une nouvelle aventure. Ils s’envoleront vers l’Asie pour visiter d’autres cités d’or à bord du Grand Condor. À la fin de chaque épisode, les téléspectateurs pourront regarder des capsules d'informations sur les civilisations asiatiques. Rappelons que la série originale proposait la même chose.

Les nostalgiques seront également heureux de pouvoir regarder des épisodes de Passe-Partout du 16 décembre au 4 janvier à 17h30. Il s'agit d'une excellente opportunité de faire découvrir cette mythique série aux plus jeunes, tout en retombant en enfance. 

L’édition 2013 sera également l’occasion de voir plusieurs films d’animation comme Poulet en fuite et Madagascar. En fin de soirée, Télé-Québec diffusera plusieurs films s’adressant aux plus vieux comme Forrest Gump et Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Même si la programmation est variée, il reste que ce sont surtout les « bons vieux » dessins animés qui sont les plus regardés. Par exemple, en 2012, Les douze travaux d’Astérix avait rassemblé environ 662 000 téléspectateurs. Et ce n’est pas le seul classique qui attirerait autant de monde. D’autres émissions au cours des dernières années auraient réuni 400 000 ou 500 000 auditeurs.

Il est évident que le paysage télévisuel québécois ne serait pas le même sans l’apport de Télé-Québec et de son Ciné-cadeau. Le programme a accompagné toute une génération d’enfants durant les fêtes et nous espérons que la chaîne continuera de le faire encore longtemps!

Pour consulter la grille-horaire de Ciné-cadeau 2013, cliquez ici.

Sources : La Presse, Le Devoir et Télé-Québec

Source(s) image(s):
Tu00e9lu00e9-Quu00e9bec
Tu00e9lu00e9-Quu00e9bec
Tu00e9lu00e9-Quu00e9bec

Commentaires