BORNES ÉLECTRIQUES

Boire une trop grande quantité de bière par jour peut être néfaste pour l’organisme; nous ne vous apprenons rien. Mais selon une nouvelle étude, il pourrait y avoir des liens entre la consommation de bière et le taux d’arsenic dans le corps.

Selon une nouvelle étude du Dartmouth College, les gens qui boivent environ 2,5 bières par jour voient leur taux d’arsenic dans le corps augmenter de 30 %. Mais ce n’est pas tout! Les chercheurs ont trouvé que d’autres aliments, comme le poisson, le riz et également les choux de Bruxelles, peuvent être une source importante d’arsenic dans l’alimentation des gens.

Il faut néanmoins préciser que les scientifiques ont été incapables d’expliquer pourquoi il y a des liens entre la consommation de bière et le niveau d’arsenic. Ils envisagent plusieurs scénarios.

L’une des explications serait que les ingrédients dans la bière contiennent beaucoup d’arsenic. Ce poison pourrait également être ajouté à l’étape de la filtration, permettant de donner un look unique à la bière.

Rappelons que l’arsenic est naturellement présent dans l’environnement. Cependant, une exposition à long terme peut être néfaste, pouvant augmenter les risques de développer des maladies du cœur, de la vessie, des cancers du poumon ou de la peau, mais également du diabète de type 2.

Pour éviter d’avoir des problèmes à cause de l’arsenic, il est suggéré de manger des aliments variés, bons pour la santé et riches en antioxydants. En effet, selon une étude de la Columbia University, les vitamines A, B, C et E, ainsi que la riboflavine et l’acide folique peuvent aider à faire diminuer jusqu’à 68 % le risque de lésions de la peau par l’arsenic.

Sources : Men's Health et livescience

Source(s) image(s):
wikisup

Commentaires