Les Canadiens de Montréal ont vaincu les Sabres de Buffalo par la marque de 3-2, hier soir, au Centre Bell, dans un match qui a été ponctué par de nombreuses mises en échec, de l’opportunisme du côté des locaux, mais le plus important, c’est que la formation montréalaise reparte une fois de plus avec les deux points en jeu.

Du côté du CH, Rene Bourque, George Parros et Francis Bouillon n’étaient pas en uniforme, alors que chez les Sabres, on a préféré d’envoyer notre gardien auxiliaire, Jhonas Enroth, dans la mêlée. De plus, l’homme fort John Scott n’a pas disputé la rencontre.

 

Première période

Le premier vingt ne fut pas très mouvementé. Seulement 9 tirs ont été dirigés sur les deux gardiens et aucun but ne fut concédé.
 

Deuxième période

19 secondes seulement après le début du deuxième vingt, Brandon Prust va inscrire son troisième but de la saison qui proférera une avance de 1-0 à son club. Ryan White et Travis Moen se font complices.
 

Puis, en milieu de période, Buffalo va venir créer l’égalité grâce à un but de Tyler Ennis. L’attaquant des Sabres va réaliser son 6e de la saison à l’aide d’un tir frappé sur réception de l’enclave qui va tromper la vigilance de Carey Price.
 

En fin d’engagement, Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk vont marquer coup sur coup en moins de 23 secondes pour offrir aux leurs l’avance de 3 à 1.
 

Brandon Prust et Andrei Markov y ont tous deux été de savantes passes sur les deux filets.
 

Troisième période

Le seul but du troisième engagement sera une propriété de Zemgus Girgensons à 4:04. L’attaquant letton surprendra P.K. Subban pour s’amener seul devant Carey Price, qu’il déjouera de brillante façon, tout en tombant à la renverse. Tyler Ennis et Henrik Tallinder récolteront chacun une mention d’aide sur ce but.
 

Le match se terminera par la marque de 3-2 en faveur du Tricolore.
 

Résumé en vidéo


 

Analyse

- Avec cet autre gain, le CH est maintenant à égalité avec les Penguins de Pittsburgh au sommet de la Conférence de l’Est.
 

- Lors des dix derniers matchs, les hommes de Michel Therrien ont mis la main sur 19 des 20 points disponibles, ce qui fait d’eux l’équipe de l’heure dans la LNH actuellement.
 

- Quand un quatrième trio peut te donner deux buts, ça va souvent résulter à une victoire. Bravo à Michel Therrien qui a très bien fait de réunir Prust avec White et Moen!
 

- Match un peu décevant pour P.K. Subban, qui a failli coûter la victoire à son équipe. En plus d’être le principal responsable du deuxième but des Sabres, le défenseur a aussi écopé d’une pénalité en fin de match qui aurait pu être coûteuse.
 

- Suite à une mise en échec, Andrei Markov a semblé encore une fois se blesser au genou. Dans sa chute, sous le poids de l’attaquant des Sabres, le genou du #79 a effectué une étrange torsion. Même s’il a peiné à se relever, le défenseur russe est parvenu à terminer la rencontre.
 

- Les Sabres de Buffalo resteront dans les bas-fonds du classement pour encore les cinq prochaines années. Steve Ott, Ryan Miller et d’autres vétérans pourraient se faire échanger dans un avenir rapproché contre des espoirs ou des choix au repêchage. La reconstruction ne fait que commencer à Buffalo.
 

- Lars Eller a été utilisé pendant un peu plus de 9 minutes, alors que Daniel Brière, lui, durant seulement 6:29. Comme il l’a toujours dit, Michel Therrien offre plus de temps de jeu à ceux qui le méritent. Hier soir, il n’a pas été satisfait du travail d’Eller et de Brière.

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires