BORNES ÉLECTRIQUES

Quand on contemple les plus grandes villes du monde, les gratte-ciels, les stades, les ponts, les viaducs et autres bâtiments d’envergure, on remarque qu’ils sont tous construits en grande partie avec un des matériaux les plus répandus dans le monde : le béton. On a ainsi tendance à croire que c’est un matériau relativement nouveau. Rien de plus faux! Utilisé depuis l’aube de l’humanité, le béton a évolué jusqu’à devenir le fruit de grandes recherches scientifiques.

Le béton

En fait, le béton est un agglomérat de pierres concassées ou de sable lié à du ciment de chaux. Comme il a une forme quasi liquide au départ, il a une grande polyvalence d’utilisation et peut prendre toutes sortes de formes. Nous avons tendance à confondre béton et ciment; il faut donc faire la distinction entre les deux, car le ciment existait depuis fort longtemps avant le béton lui-même et serait une invention égyptienne. Rapidement, il sera exporté en Europe, puis amélioré.

Le ciment romain

Ce sont les Grecs de la ville de Neapolis (aujourd'hui Naples) en Italie, au Ve siècle av. J.-C., qui apportèrent les plus grandes modifications au ciment en y ajoutant du sable volcanique de Pouzzoles, utilisé pour des tuiles cuites, celles-ci étant ensuite broyées pour être incorporées. Les Romains importèrent l’invention et l’améliorèrent. Cela donna un matériau plus résistant que l’on appela l’opus caementicium, une forme de béton. Il s’agissait d’une maçonnerie faite de mortier, à laquelle on ajoutait des restes de pierres de taille (utilisées pour la construction de bâtiments).

L’image que nous nous faisons de l’Antiquité nous amène à penser que toute la ville de Rome était construite uniquement en pierres de taille, de temples en pierre et en marbre, mais en fait, même à cette époque, il y a deux mille ans, on constate que la ville est construite en grande partie de briques et de béton. Ce dernier avait le net avantage de produire des bâtiments solides, lesquels étaient construits cinq fois plus rapidement que ceux bâtis en pierre. L’architecture en profite, tout autant que les prouesses purement techniques. Deux des plus grands édifices romains en sont des exemples frappants : la basilique de Maxence, laquelle inspirera ensuite l’Église lors de la construction de la basilique Saint-Pierre de Rome (sans compter les grandes gares d’Europe et d’Amérique). On dit de la basilique de Maxence qu'elle a été la plus grande salle de l’Antiquité!

Apparence de la basilique de Maxence à Rome à l'époque

Puis, preuve que le béton romain avait justement fait ses preuves, on retrouve en plein cœur de la vieille ville de Rome (et toujours debout, sans signes de faiblesse), le Panthéon. Magnifique témoin du génie et de la magnificence romaine, il est ouvert au public encore aujourd’hui. On y trouve la plus grande coupole de béton non armé au monde!

Le Panthéon de Rome, dont la coupole est en béton.

Le retour du béton

La chute de l’Empire romain et le Moyen Âge ont vu la disparition du principe de construction avec du béton. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que Britanniques et Français poussent des études qui mèneront à la redécouverte du béton au XIXe siècle. Depuis, le béton est utilisé à toutes les sauces. Il serait impensable de construire des gratte-ciels en bois ou en pierre uniquement. Le béton est vraiment le matériau tout indiqué pour les grandes structures modernes. Le développement du béton se raffine sans cesse encore aujourd’hui. D'ailleurs, c’est grâce au béton à haute densité développé à l’Université de Sherbrooke qu’a été possible la construction du plus haut édifice du monde, la tour Burj Khalifa de Dubaï aux Émirats arabes unis. On peut mettre un « p’tit 20 piastres » que le béton jouera un rôle déterminant aussi dans la construction du futur pont Champlain. Mais, malgré toutes les grandes réalisations de notre monde moderne, ayons l’humilité de dire « qu’on n’a rien inventé »!

Liens :

http://www.usherbrooke.ca/sciences/recherche/centres/chimie/crib-us/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_b%C3%A9ton

http://lebeton.free.fr/historique.html

Sources photos : www.wikimedia.org, nos-voyages.perso.sfr.fr, artdco.net, www.artduquotidien.com

 

Source(s) image(s):
Pantheon de Rome
Pantheon de Rome
Basilique de Maxence
Tour Burj Khalifa
Ruines de la Basilique de Maxence

Commentaires