Les produits Sonos sont réputés pour offrir un son de qualité dans toutes les pièces de la maison. Le Sonos Play:1, le nouveau venu de la marque, ne fait pas exception à la règle, comme vous le verrez dans ma critique.

Qu’est-ce que Sonos?

Sonos est un système d’enceintes polyvalent qui fonctionne à l’aide du réseau sans fil de la maison. On peut l’installer n’importe où ou presque. En fait, Sonos permet de créer ni plus ni moins son propre ensemble de haut-parleurs. En d’autres mots, il est possible d’acheter seulement un haut-parleur et, plus tard, de s’en procurer un second et de l’ajouter à son système existant.

Un petit qui en a dedans!

Le Sonos Play:1 est le petit nouveau et c’est vraiment le cas de le dire. Avec une largeur de 11,91 cm et une hauteur de 16,15 cm, il a l’air vraiment minuscule à côté de l’impressionnante Playbar.

Cependant, aucun compromis n’a été fait sur la qualité. Il produit un son riche et profond, et ce, peu importe ce qu’on écoute ou presque. Je peux néanmoins affirmer qu’il est beaucoup plus impressionnant lorsqu’on écoute de la musique contenant beaucoup de fréquences basses, comme de la musique populaire ou encore du jazz. On a l’impression qu’on profite du petit haut-parleur à 100 %.

Pour les amateurs de musique classique, sachez qu’il est capable de reproduire assez fidèlement une symphonie, mais que vous risquez d’être moins sous le choc si vous écoutez une sonate pour piano ou de la musique de chambre. Ce sera bien rendu, mais vous aurez moins envie de vous extasier.

Je veux quand même préciser que la qualité du son du Sonos Play:1 demeure incroyable pour un appareil aussi petit. Rarement j’ai vu un si petit haut-parleur produire un son aussi puissant.

Après tout, il en a dedans! Il est doté de deux amplificateurs de classe D, d’un haut-parleur de graves (mid-woofer) de 3,5 po et d'un haut-parleur d'aigus (tweeter). C’est le genre de caractéristiques que l’on retrouve souvent sur des produits plus imposants.

L’installation

Le Sonos Play:1 s’installe facilement, et ce, même s’il fonctionne via votre réseau sans fil. Idéalement, il est recommandé de se procurer un bridge (petit appareil qui se connecte à votre routeur et qui permet de lier toutes les enceintes), mais il fonctionne également sans.

Pour les besoins de cette critique, j’avais sous la main un bridge. La première étape est de le connecter à sa prise de courant et ensuite de le lier à son routeur à l’aide d’un câble Ethernet. Par la suite, il faut connecter le Sonos Play:1 à une prise de courant. Vous pouvez l’installer n’importe où dans votre maison, pourvu qu’il soit à portée de votre réseau domestique.

La dernière étape est de télécharger l’application gratuite (elle fonctionne pour l'ordinateur, mais également pour la tablette et le téléphone intelligent) et de suivre les quelques étapes afin de lier votre système à l’application.

Dit comme ça, ça peut sembler long et fastidieux, mais dans les faits, ça prend peut-être 5 minutes. C’est vraiment intuitif et simple. Je ne pense pas que ça pourrait être plus facile.

L’application

Il faut obligatoirement passer par l’application pour faire jouer sa musique. Si vous avez, par exemple, de la musique dans votre iTunes, vous devrez d’abord les transférer dans l’application. Le processus n’est habituellement pas trop long, quoiqu'il aurait été bien de pouvoir utiliser l'enceinte directement à partir d'iTunes. 

Sinon, sachez que vous pourrez accéder à plus de 100 000 stations de radio Internet gratuites et podcasts. C’est plus que ce que l’on pourrait écouter dans toute une vie!

Verdict

En résumé, le Sonos Play:1 est un appareil idéal pour ceux qui se cherchent un petit haut-parleur qu’ils pourront mettre n’importe où ou presque à la maison et qui ne sont pas prêts à faire des concessions sur la qualité.

 

Points forts :

  • - Son magnifique
  • - Facile à installer
  • - Compact
  • - On peut ajouter d’autres enceintes.

 

Point faible ;

- Il faut passer par l’application pour faire jouer la musique stockée sur son ordinateur.

Suivez Philippe Michaud sur Twitter via @Micph.

Source(s) image(s):
Sonos

Commentaires