Aussi loin dans la saison, au mois de décembre, plusieurs parties sont d’une importance capitale pour la qualification des séries d’après-saison. Cette semaine n’a pas été différente, et plusieurs parties importantes ont été très serrées. D’autres parties sans aucune implication ont aussi été excitantes et très chaudement disputées. Vive le mois de décembre!

Washington Redskins (3-11) vs Atlanta Falcons (4-10)

C’était une partie sans importance, mais on a quand même eu droit à un match intéressant à Atlanta. Les Redskins ont choisi de laisser RG III sur le banc pour le reste de la saison au profit de Kirk Cousin. Peut-être pour augmenter sa valeur marchande dans un futur échange, car c’est clairement l’équipe de RG III, même si la saison ne s’est pas déroulée comme on le souhaitait à Washington.

Cousin a connu une très bonne rencontre, mais au final, ce sont les Falcons qui se sont sauvés avec la victoire de 27 à 26 sur Washington. Ça ne sent pas bon pour les entraîneurs des ‘Skins présentement. Pour les Falcons, c’est un petit baume sur une saison à oublier!

Ils seront à San Francisco pour la partie du lundi soir. Les ‘Skins accueilleront les Cowboys de Dallas.

Chicago Bears (8-6) vs Cleveland Browns (4-10)

C’était le retour de Jay Cutler au poste de quart pour les Bears cette semaine et ç'a été une partie chaudement disputée!

Les Bears se devaient de gagner pour demeurer près des Lions de Detroit dans la division. Au final, ils ont réussi, mais ça n’a pas été chose facile avec une victoire de 38 à 31 sur les Browns. L’avance a changé de côté tout au long de la partie, et on se demandait bien qui allait gagner. Merci à Matt Forté et au jeu au sol des Bears, eux qui ont produit près de 200 verges pour aider les leurs à gagner cette rencontre très importante pour leurs chances de faire les séries cette saison.

Chapeau aux Bears qui ont limité le receveur Josh Gordon à seulement 67 verges de gains dans la rencontre. Il est toujours très dangereux, mais cette semaine, il n’a pas été un facteur dans cette renconte.

Il faudra voir ce que les Lions feront ce lundi contre les Ravens, mais une chose est sûre, c’est loin d’être fini dans la NFC North.

Dimanche prochain, les Browns visiteront les Jets à New York, alors que les Bears seront à Philadelphie.

Houston Texans (2-12) vs Indianapolis Colts (9-5)

Les Colts étaient déjà champions de division, mais un peu par défaut en raison de la faible division dans laquelle ils évoluent. Donc, un affrontement contre les Texans qui sont en déroute depuis 11 semaines ne devait pas causer de problèmes.

C’est exactement ce qui s’est produit dans leur victoire de 25 à 3 sur les pauvres Texans qui subissaient ainsi leur 12e défaite de suite. Ça n’a pas été un grand match pour Indianapolis, mais ç'a été pire du côté des Texans qui n’ont même pas été en mesure d’inscrire un seul touché contre cette défensive vulnérable.

Les Texans se rapprochent du premier choix au repêchage de l’année prochaine, alors que les Colts sont chanceux de se munir d’une victoire supplémentaire cette saison.

La semaine prochaine, les Colts seront à Kansas City où ça risque d’être plus dur, et les Texans continueront leur déroute contre les Broncos à Denver.

Buffalo Bills (5-9) vs Jacksonville Jaguars (4-10)

Une autre partie sans importance, mais qui a été chaudement disputée! Pointage final de 27 à 20 pour les Bills sur les Jags à Jacksonville. Ces derniers étaient en feu ces derniers temps, mais dimanche, la magie n’a pas opéré!

Il faut tout de même souligner la belle performance de Jordan Todman qui a accumulé 109 verges de gains dans la défaite. Du côté des Bills, c'est un effort d’équipe qui a mené à la victoire.

Dimanche prochain, les Bills affronteront les Dolphins à Buffalo, alors que les Jags recevront les Titans du Tennessee.

New England Patriots (10-4) vs Miami Dolphins (8-6)

Partie très importante pour les Dolphins en ce dimanche. Ils devaient absolument gagner pour rester en vie dans la course aux séries. Mais contre les Pats, ça risquait de ne pas être de tout repos comme d’habitude.

Pour la quatrième semaine de suite, les Patriots tiraient de l’arrière dans cette partie. Puis comme toujours, ils se sont réveillés en deuxième mi-temps pour revenir dans cette rencontre. Il restait à voir si l’instinct de survie des ‘Fins allait avoir le dessus afin conserver leurs chances de faire les séries.

Au final, la remontée des Pats a été arrêtée à la ligne de 14 des Dolphins. Cette fois, la remontée des Patriots n’a pu se concrétiser et ils ont dû baisser pavillon devant des Dolphins, qui étaient en mode survie.

Dimanche prochain, les Dolphins seront à Buffalo, alors que les Pats seront à Baltimore.

Philadelphia Eagles (8-6) vs Minnesota Vikings (4-9-1)

Superbe partie de la part de Nick Foles des Eagles, mais pas aussi bonne que celle des Vikings qui ont eu l’air d’une équipe championne ce dimanche contre des Eagles, eux qui étaient en feu dernièrement.

La semaine dernière, ils ont triomphé des Lions dans une tempête de neige avec une superbe partie de la part du porteur de ballon LeSean McCoy. Mais cette semaine, ça semblait plus ardu et ils se sont fait surprendre par les Vikings... qui jouaient sans Adrian Peterson en plus! Et pas un peu, car le pointage final a été de 48 à 30 pour les ‘Vikes! Les Eagles ont été chanceux dans leur malchance, car les Cowboys ont perdu aux mains des Packers, alors ils conservent une priorité d’une partie sur ces derniers dans la NFC East.

Dimanche prochain, les Eagles affronteront les Bears de Chicago à Philadelphie, alors que les Vikings se rendront à Cincinnati pour affronter les Bengals.

Seattle Seahawks (12-2) vs N.Y. Giants (5-9)

On savait que les ‘Hawks étaient une très bonne équipe à domicile, mais cette saison, ils ont enfin démontré qu’ils pouvaient bien travailler sur la route aussi. Ça été le cas ce dimanche contre les pauvres Giants qu’ils ont menottés 23 à 0! Ils ont intercepté Eli Manning cinq fois dans la partie en plus! Je pense que l’on peut les prendre au sérieux cette saison pour atteindre le Super Bowl. Ils obtiendront sûrement l’avantage du terrain tout au long des séries avec leur fiche de 12-2 cette saison.

Les Giants sont médiocres au mieux cette saison et ils ont tellement de trous à boucher que l’on se demande combien de saisons ça prendra avant qu’ils redeviennent l’équipe qui a gagné deux Super Bowl en cinq ans.

Ces derniers seront à Detroit la semaine prochaine, tandis que les Seahawks recevront les Cards qui se battent pour leur survie.

San Francisco 49ers (10-4) vs Tampa Bay Buccaneers (4-10)

Les ‘Niners se devaient de gagner pour garder leur positionnement au classement de meilleur deuxième dans la course aux séries cette saison. Ils l’ont fait de belle façon en démolissant les Bucs 33 à 14 sur leur terrain ce dimanche.

C’est Colin Kaepernick et Vernon Davis qui ont uni leurs efforts pour mener les leurs à la victoire en ce dimanche de tempête au Québec.

Les Bucs se sont bien défendus en début de rencontre, mais je pense que les ‘Niners la voulait davantage avec l’enjeu qui pointait au bout de leur nez comparativement à Tampa Bay qui est éliminé depuis longtemps de la danse de janvier.

San Francisco recevra les Falcons d’Atlanta lundi soir prochain, alors que les Bucs se mesureront aux Rams à St. Louis.

N.Y. Jets (6-8) vs Carolina Panthers (10-4)

Après une humiliante défaite en Nouvelle-Orléans la semaine dernière, les Panthers se devaient de rebondir contre les Jets en Caroline cette semaine.

Même si ça n’a pas été facile en première mi-temps contre la défensive étanche des Jets, Cam Newton et les siens ont trouvé le moyen de gagner leur 10e victoire de la saison 30 à 20. Encore une fois, la défensive des Panthers a eu son mot à dire dans cette victoire avec une interception retournée pour le touché au quatrième quart, scellant l’issue de la rencontre. Les Jets, quant à eux, ont continué leur descente aux enfers avec cette défaite et sont officiellement éliminés des séries encore une fois. Ils ont une belle défensive sur quoi bâtir par contre.

Avec la défaite des Saints contre les Rams, les Panthers auront une partie revanche contre ces derniers dimanche prochain, mais cette fois en Caroline pour l’obtention du premier rang de la NFC South et d’un potentiel congé au premier tour des séries. Les Jets, eux, recevront les Browns de Cleveland.

Kansas City Chiefs (11-3) vs Oakland Raiders (4-10)

Un affrontement contre les Raiders est toujours une bonne nouvelle depuis au moins les 10 dernières années. Ça n’a pas été différent pour les Chiefs ce dimanche, qui se sont moqués d’eux avec une victoire de 56 à 31! À la mi-temps, ils menaient déjà 35 à 17…

C’était un record pour le porteur de ballon des Chiefs, Jamaal Charles, qui a réussi cinq touchés dans la rencontre. Ils sont maintenant à égalité avec les Broncos, mais ces derniers détiennent le bris d’égalité, car ils les ont battus deux fois cette saison.

Le quart des Raiders, Matt McGloin, a lancé quatre interceptions, ce qui n’a pas aidé la cause des siens, eux qui sont déjà éliminés depuis longtemps.

Ils affronteront les Chargers à San Diego dimanche prochain, et les Chiefs recevront les Colts d’Indianapolis, déjà champions de division.

Green Bay Packers (7-6-1) vs Dallas Cowboys (7-7)

La plupart des « experts » disaient tous que les ‘Boys allaient gagner sur leur terrain contre les Packers sans Aaron Rodgers. Eh bien! ils se sont trompés encore une fois! Dans une partie fort intéressante, les Packers ont remonté un déficit de 23 points pour remporter cette partie 37 à 36!

Les porteurs de ballon des deux côtés ont connu de superbes rencontres avec des gains de plus de 100 verges chacun. Du côté des quarts-arrières, c’est Matt Flynn qui a eu le dessus sur Tony Romo. Êtes-vous surpris? Romo semble incapable de gagner au mois de décembre, et ce, depuis le début de sa carrière.

Avec cette victoire, les Packers restent encore mathématiquement en vie pour les séries. Les Cowboys restent une partie derrière les Eagles, qui ont perdu aussi dimanche.

Ces derniers affronteront les Redskins à Washington dimanche prochain, et les Packers recevront les Steelers au Lambeau Field.

New Orleans Saints (10-4) vs St. Louis Rams (6-8)

Après une grosse victoire sur leurs rivaux de division, les Panthers de la Caroline, dimanche soir passé, les Saints sont tombés dans le piège des Rams ce dimanche. Ils perdaient 24 à 3 à la mi-temps et la défensive, qui avait semblé si étanche la semaine dernière, était soudainement une passoire!

Ils ont tout de même réussi deux touchés au quatrième quart pour ramener le tout à 27-16, mais ce ne fut pas suffisant et ils ont dû baisser pavillon devant une équipe qui n’aspire plus aux séries depuis plusieurs semaines. Comme quoi les Saints sont incapables de gagner en dehors du confort de leur dôme douillet de la Nouvelle-Orléans.

Ils sont mieux d’attacher leurs tuques pour la semaine prochaine, car l’affrontement contre les Panthers en Caroline risque d’être bien différent de celui d’il y a deux semaines en Nouvelle-Orléans!

Les Rams recevront les Bucs dans une partie sans importance dimanche prochain.

Arizona Cardinals (9-5) vs Tennessee Titans (5-9)

Les Cards refusent de mourir, et c’est très bien ainsi. De cette manière, ils demeurent dans la course aux meilleurs deuxièmes des plus palpitantes dans la NFC. Mais malheureusement pour eux, les ‘Niners et les Panthers ont gagné ce dimanche, ce qui les laisse une partie derrière.

Mais n’allez pas croire qu’ils ont gagné cette partie facilement. Ils ont eu besoin du temps supplémentaire pour remporter le tout 37 à 34! C’est un placement de 41 verges de Jay Feely qui a scellé l’issue de la rencontre.

Le receveur des Titans, Kendall Wright, a connu toute une partie avec des gains de 150 verges, mais ce ne fut pas suffisant pour mener les siens à leur sixième victoire de la saison.

Les Cards seront à Seattle la semaine prochaine, alors que les Titans seront à Jacksonville pour affronter les Jaguars.

Cincinnati Bengals (9-5) vs Pittsburgh Steelers (5-9)

Maudit que j’ai de la misère à comprendre les Bengals cette saison! Il y a des fois où ils semblent en voie de se rendre très loin, et d’autres fois (comme hier soir) où ils ne semblent aller nulle part!

Imaginez, ils perdaient 27 à 7 à la mi-temps de cette partie! Les Steelers les dominaient sur tous les fronts. Ils ont quand même réussi à revenir un peu dans la partie en deuxième moitié de rencontre, mais le mal était déjà fait pour eux. Résultat final : 30 à 20 pour les Steelers dans cette rencontre.

S’ils veulent se rendre loin en séries, les Bengals devront resserrer leur défensive qui peut être très bonne quand ils le veulent. Mais ce dimanche, ils avaient l’air de novices au début du camp d’entraînement; c’est tout dire…

Avec cette victoire, les Steelers ne sont pas morts encore. Mais tout va dépendre de la partie entre les Ravens et les Lions ce soir, qui sera d’une importance capitale pour les deux formations.

Les Steelers s’en prendront aux Packers dimanche prochain, et les Bengals recevront les Vikings du Minnesota.

À mardi pour le résumé de la partie entre les Lions et les Ravens!

Source photo : www.nfl.com

 

Source(s) image(s):
NFL

Commentaires