Les Canadiens de Montréal ont pris leur revanche sur les mystérieux Prédateurs de Nashville, hier soir. Après avoir pris une avance de 3-0 en première période, les hommes de Michel Therrien ont connu un relâchement et le match s’est continué jusqu’en période de prolongation ou David Desharnais a encore une fois brillé en s’offrant un quatrième but cette saison. Conséquence directe de tout cela, le CH bénéficiera de six jours de repos l’esprit en paix.

Les deux équipes débutaient ce match avec un handicap. Du côté de Nashville, le gardien d’élite Pekka Rinne manque toujours à l’appel, lui qui est toujours aux prises avec une infection à la hanche. Chez le Tricolore, le défenseur Josh Gorges n’était pas en uniforme. On estime qu’il s’était blessé lors de la rencontre précédente face à St-Louis, en bloquant un lancer.

 

Première période

Lors du premier vingt, le CH marquera à trois reprises, pour se donner un bon coussin pour le reste du match.


P.K. Subban fut le premier à s’inscrire à la marque à l’aide d’un lancer frappé du haut de l’enclave qui trompera la vigilance de Mazanec. Lars Eller se fera complice. Mention à Daniel Brière qui voilait la vision du gardien adverse lors du tir du #76. Grâce à cet autre point, Subban se retrouvait troisième meilleur défenseur de la LNH avec 27 points, derrière Erik Karlsson (34) et Duncan Keith (32).



Treize minutes sont écoulées au premier vingt quand Max Pacioretty décidera d’ouvrir la machine, alors que Brendan Gallagher lui offrira une passe parfaite qui lui permettra de s’échapper devant Mazanec. Le numéro 67 arrivera à toute vitesse devant le gardien adverse, ramènera la rondelle du côté opposé avant de marquer du revers. La marque est de 2 à 0.



Quelques instants plus tard, c’est au tour de Tomas Plekanec d’inscrire un 12e but cette saison. Après avoir soutiré la rondelle à Shea Weber, l’attaquant tchèque refilera à Brian Gionta qui patientera avant d’effectuer un tir-passe que Plekanec redirigera au fond du filet. C’est un troisième but sur trois tirs consécutifs pour les Canadiens! Après ce filet, Mazanec cèdera sa place à Carter Hutton.



Malgré ces trois buts, le CH n’aura dirigé que huit tirs au filet durant cet engagement, contre sept pour les Preds.

 

Deuxième période

Barry Trotz a chauffé ses troupes durant l’entracte et on le discerne assez rapidement au cours du deuxième engagement.


En milieu de période, Gabriel Bourque va battre Carey Price d’un tir du poignet pour réduire le déficit de son équipe à deux buts. Matt Cullen et Victor Stalberg se feront complices sur la séquence.


Alors qu’il reste moins de quatre minutes à jouer en deuxième période, David Desharnais va écoper d’une pénalité mineure pour bâton élevé, ce qui ouvrira la porte à Nashville. En toute fin d’avantage numérique, Nick Spaling complétera une superbe pièce de jeu initiée par Shea Weber, pour réduire l’écart à un seul but. Craig Smith obtiendra aussi une mention d’aide sur le filet.


Carey Price aura fait face à 20 lancers lors de cette période. C’était la première fois depuis mars 2013, face aux Hurricanes, que l’équipe allouait autant de tirs en une période.

 

Troisième période

Le seul but de cet engagement a été inscrit par Shea Weber à 13:40 à l’aide d’un tir balayé de l’enclave. Mike Fisher et Patric Hornqvist obtiendront des aides. Ce filet amènera tout le monde en prolongation.


Frustré de la mise en échec sournoise qu’on lui a servie juste avant le but, Andrei Markov écopera d’une pénalité de 10 minutes pour inconduite.

 

Prolongation

Moins de deux minutes après le début de la période de prolongation, David Desharnais y ira d’un deuxième effort afin d’enlever la rondelle au défenseur Ekholm dans sa propre zone. Le numéro 51 effectuera un lancer frappé qui trompera la vigilance de Hutton et donnera par le même coup la victoire à son équipe.


 

Analyse

- Victor Stalberg a, de loin, été le meilleur attaquant des Prédateurs. Ayant touché deux poteaux et raté une cage béante, il a terminé la rencontre avec une mention d’aide.


- À partir de la deuxième période, le CH était plutôt en mode « ne pas concéder de but » qu’en mode « victoire ». C’est ce qui lui a failli coûter la défaite.


- Dans la victoire, le défenseur Suisse Raphael Diaz aura été le seul à terminer la rencontre avec un différentiel négatif de -1. Au contraire, P.K. Subban a excellé dans cette catégorie avec +3


- Shea Weber a été le plus utilisé des deux camps avec tout près de 30 minutes de jeu (29:40). Même s’il a été envoyé sur la glace par Barry Trotz durant près de la moitié de la rencontre, le défenseur a commis de nombreux revirements, dont deux consécutifs qui ont directement mené au but de Tomas Plekanec. Toutefois, il s’est bien racheté en marquant un but et en ajoutant une passe à sa fiche.


- Les Prédateurs ont profité des deux seuls avantages numériques dont ils ont pu bénéficier lors de la partie. Cette efficacité dans cette catégorie aura été un élément clé de leur remontée.


- En ne participant pas au match, Josh Gorges a mis fin à une séquence de 167 matchs consécutifs dans l’uniforme du bleu-blanc-rouge.

 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires