Michael Schumacher a eu un grave accident de ski dimanche dernier en France. À l’heure d’écrire ces lignes, il est toujours dans un état critique.

Les événements sont survenus dimanche en avant-midi. Le septuple champion de F1 était parti faire du ski avec son fils de 14 ans dans les Alpes françaises. À 11 h 07, alors qu’il se trouvait dans un secteur hors piste, il a chuté et sa tête, qui était protégée par un casque, a percuté violemment un rocher.

Les secours sont arrivés quelques minutes plus tard. L’homme de 44 ans était encore conscient à leur arrivée, mais très agité. Malheureusement, son état s’est rapidement détérioré et il est tombé dans le coma.

Peu de temps après, les médecins ont pris la décision de le plonger dans un coma artificiel pour réduire l’effet de ses lésions crâniennes sur son cerveau.

En conférence de presse, les médecins ont refusé d’émettre tout pronostic. Ils ont par contre indiqué qu’ils ne comptaient pas pour le moment faire une deuxième intervention chirurgicale. Ils ont aussi ajouté que sans son casque, il ne serait probablement pas arrivé en vie à l’hôpital.

Les réactions n’ont pas tardé à la suite de son grave accident. La chancelière allemande Angela Merkel s’est dite bouleversée par ce qui venait d’arriver à l’ex-pilote. Le quadruple champion du monde de Formule 1, Sebastian Vettel, a, pour sa part, confié être choqué par l’accident de ski de son collègue.

Sources : AFP, Radio-Canada, Le Monde et Sud-Ouest 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires