BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Montréal, Québec – Grande annonce hier à Montréal et elle avait trait au retour d’une petite voiture au nom bien connu chez nous. Par la voix de son président, Christian Meunier, Nissan Canada a en effet dévoilé la toute dernière addition à sa gamme de véhicules canadiens, la Micra. Notez qu’on ne parle pas du marché américain ici; la Micra nous sera exclusive.

Importée au Canada entre 1984 et 1991, la Micra nous a donc quittés il y a 23 ans, laissant derrière elle moult souvenirs aux consommateurs d’ici. Cependant, ailleurs dans le monde, elle n’a jamais cessé d’être commercialisée et en est aujourd’hui à sa quatrième génération. Elle porte aussi le nom de Nissan March au Japon et en Amérique du Sud. En tout, elle est vendue dans 160 pays à travers le monde.  

Du modèle qui sera lancé plus tard cette année comme millésime 2015, nous ne savons pas encore grand-chose. Nissan se garde bien de trop en dévoiler avant le Salon de l’auto de Montréal qui se tiendra à compter de la semaine prochaine. Ce que l’on sait, c’est que la puce de Nissan profitera du même moteur que la Versa Note, soit un quatre-cylindres de 1,6 litre. Une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports ou une boîte automatique à quatre vitesses pourra lui être adjointe. 

Succès assuré?

Au sein de Nissan Canada, on ne cache pas son optimisme quant à l’arrivée sur le marché de cette Micra. « Nous allons faire un carton avec cette voiture », clame Christian Meunier qui explique que « les consommateurs auront droit à une valeur imbattable ».

Pour ça, Nissan compte sur un prix canon qui pourrait lui permettre d’écouler beaucoup de Micra. Présentement, la Versa permet au constructeur de récolter 15 % des parts de marché de ce créneau. Avec l’arrivée de la Micra, on espère faire passer ces dernières à 30 %. 

Quant au prix, il faudra être patients, mais on nous promet des mensualités à faire baver. Si vous voulez notre avis, nous pourrions revivre l’expérience Hyundai d’il y a quelques années alors que l’Accent était proposée en version de base sous les 10 000 $. 

À un tel prix, il est certain qu’elle s’écoulerait comme des petits pains chauds. 

La Micra sera construite au Mexique dans une usine que Nissan qualifie comme étant l’une des trois meilleures qu’elle possède sur le plan du rendement. 

Nous vous reviendrons avec plus d’informations concernant cette voiture au cours des prochaines semaines. 

Sur nos photos, vous remarquerez Christian Meunier, le président de Nissan Canada, en compagnie de Pénélope McQuade, l’animatrice de cette soirée. 

Source(s) image(s):
Photos : Daniel Rufiange

genMultiPaging($sharing['Uid']);?>

Commentaires