Être enceinte de sa petite-fille… Ce n’est pas tous les jours que vous allez entendre parler de ce genre de situation-là! Pourtant, c’est bel et bien le cas d’une immigrée péruvienne qui s’est offerte comme étant la mère porteuse pour sa fille.

En effet, Julia Navarro, une Péruvienne de 58 ans, a offert à sa fille, Lorena McKinnon, d’être la mère porteuse de son enfant. Étant âgée de 32 ans, Lorena n’a jamais été en mesure de mener à terme une grossesse, alors qu’elle cumulait les fausses couches.

Alors que l’âge de la mère peut paraître invraisemblable pour avoir des enfants, il semblerait que les médecins auraient eu recours à l’injection d’hormones afin de pouvoir implanter l’embryon. Julia Navarro est aujourd’hui enceinte de 8 mois.

Habitant dans l’Utah aux États-Unis, cette situation ne serait pas la première de son genre dans le monde. En effet, une situation semblable est répertoriée en 1987 en Afrique du Sud, où une femme était tombée enceinte de ses petits-enfants triplés ainsi qu’en 2008 en Ohio, où une Américaine a accouché de triplés une fois de plus.

Selon Le Parisien, cette stratégie aura permis à Lorena d’économiser entre 30 et 60 milles dollars comparativement à si elle avait eu recours à une mère porteuse.

Il reste quand même que les réunions de famille risquent d’être assez spéciales, n’est-ce pas? 

Source :

Le Parisien
 

Source(s) image(s):
The Blaze

Commentaires