BORNES ÉLECTRIQUES

Même si certains la considèrent pour enfants, la franchise « Pokemon » est d’une profondeur insoupçonnée. Derrière toutes ces rencontres et combats avec les petits monstres se cachent des calculs mathématiques complexes dont on n’a jamais conscience. Chaque rencontre, probabilité de réussite d’attaque et caractéristique est calculée à travers un système qui a de quoi nous donner le vertige. Vous ne me croyez pas? En voici la preuve avec ces statistiques et fait méconnus de l’une des plus populaires séries de jeux de rôle!

Les Pokémons de couleurs différentes

Un Blastoise est bleu, un Venusaur est vert, un Pikachu est jaune et un Charizard est orange, pas vrai? Eh bien, pas dans tous les cas. En effet, certains Pokemons arborent des couleurs différentes de celles que la majorité ont par défaut. Cependant, vous devez être extrêmement chanceux pour en être témoins puisque vous avez 1 chance sur 8 192 de tomber sur un Pokemon d’une couleur alternative. Disons donc que le fameux Charizard noir est extrêmement rare.

Question d’accentuer vos chances de tomber sur des Pokemons de couleurs, vous pouvez employer certaines techniques. Par exemple, vous pouvez pêcher encore, encore et encore au même endroit, ce qui augmentera énormément vos chances d’obtenir un Pokemon aquatique d’une autre couleur. De plus, si vous exploitez au maximum le Pokéradar, vous augmenterez vos chances à 1 sur 200 de tomber sur un Pokemon d’une autre couleur. Enfin, vous pouvez toujours utiliser la méthode Masuda, conçue à partir du designer l’ayant intégrée au jeu. En gros, elle augmente vos chances à 1 sur 1 365 d’avoir un Pokemon de couleur si vous accouplez deux Pokemons ayant été capturés dans deux pays différents. Bref, si jamais vous obtenez un Pokemon de couleur, allez chercher un billet de loterie!

L’importance des Natures pour vos Pokemons

Lorsque vous attrapez un Pokemon, il vient automatiquement avec une Nature modifiant ses statistiques de base. En fait, le jeu attribue une de 25 Natures à chaque Pokemon récolté et, à quelques exceptions près, modifie ses caractéristiques en conséquence.

Qu’est-ce que cela veut dire concrètement? Eh bien, si vous avez un Pikachu avec la Nature Impish, sa défense spéciale sera plus élevée, mais sa vitesse sera plus basse qu’un autre Pikachu. S’il est Timid, il sera plus rapide, mais moins puissant. Pour consulter le répertoire des Natures et les modifications qu’elles apportent, cliquez ici. C’est assez complexe, mais cela peut faire une différence lors d’importants tournois.

On estime que les Natures peuvent alterner de 10 % les statistiques des Pokemons, ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on les améliore au maximum. En effet, cela signifie qu’il peut y avoir une différence de 30 points pour certaines statistiques entre deux Pokemons d’apparence identiques. Si vous participez ou envisagez de prendre part à des tournois de jeux Pokemon, cela peut valoir la peine d’investir du temps afin de chercher les Pokemons ayant les Natures se mêlant le mieux à votre style de jeu.

Ne donnez pas trop de bonbons à vos Pokemons!

Entraîner un Pokemon de la bonne vieille façon peut être très, très long. Par paresse ou simplement pour prendre un raccourci, vous serez tenté de lui donner des bonbons afin qu’il gagne des niveaux plus rapidement. C’est une idée, mais qui n’est pas si bonne que cela lorsqu’on prend conscience de leurs effets pervers.

En effet, si vos Pokemons gagneront des niveaux et amélioreront leurs statistiques, le fait de manger des bonbons ne leur donnera pas des Points d’Effort. Ces points cachés peuvent davantage améliorer l’un de vos Pokemons si vous affrontez certains autres types de petites créatures. Par exemple, si Pikachu combat des Magikarps, il obtiendra davantage de points de vitesse en raison des Points d’Effort qui lui auront été attribués. Pour avoir une idée de la complexité de ce système, cliquez ici. Comprendre le fonctionnement des Points d’Effort est important si vous désirez maximiser l’efficacité de vos Pokemons puisque combattre des Pokemons n’apportant rien à la créature que vous utilisez équivaut à une perte de temps et d’efficience importante.

Avec Pokemon X et Y, les Points d’Effort ont été modifiés en ce sens qu’ils peuvent maintenant être développés en entraînant vos Pokemons à l’aide de sacs d’entraînement ou bien en envoyant des ballons dans le mini-jeu d’entraînement virtuel. Il est donc plus facile d’accentuer certaines caractéristiques ainsi, mais sachez qu’en combattant, vos Pokemons continueront d’être récompensés pour leurs efforts!

Tenez compte des habiletés hors combat

Vous ne le savez peut-être pas, mais 27 des quelque 300 habiletés des Pokemons n’ont absolument rien à voir avec le combat. À quoi servent-elles? Eh bien, elles peuvent vous donner des avantages pour les faire évoluer. Par exemple, si vous avez l’un des 16 Pokemons ayant l’habileté Flame Body, cela lui prendra deux fois moins de temps qu’un autre Pokemon afin d’éclore de son œuf. 5 Pokemons ont quant à eux l’aptitude Magnet Pull, qui augmente à 150 % la possibilité qu’ils rencontrent un Pokemon de type Acier. L'une des habiletés méconnues est Sticky Hold, qui facilite les prises si vous pêchez et, en retour, la chance de tomber sur un Pokemon d’une autre couleur.

Le virus qui rend les Pokemons plus forts

Avez-vous déjà entendu parler du Pokérus? Il s’agit d’un virus contaminant les Pokémons de votre groupe, mais d’une bonne façon! En effet, le Pokérus rendra vos créatures plus fortes, leur permettant notamment d’obtenir des Points d’Effort plus rapidement. Cependant, la contagion est temporaire, bien que ses effets soient permanents. Autrement dit, vous ne provoquerez pas une pandémie en attrapant un Pokémon infecté par le Pokérus!

Les chances de tomber sur un Pokémon infecté sont extrêmement faibles. En fait, vous avez 1 chance sur 21 845 de confronter un tel petit monstre. Rendu à ce point, il faut être vraiment maniaque pour obtenir un Pokémon « malade ».

Les échanges sont bons pour l’expérience!

Si vous êtes un amateur de longue date de Pokemon, vous savez probablement qu’en échangeant une créature avec un autre joueur, elle se développera plus vite. En effet, un Pokemon échangé obtient 1,5x plus d’expérience qu’un autre. Or, saviez-vous que si vous échangez un Pokemon avec un joueur d’un autre pays, il obtiendra 1,7x plus d’expérience? Ce n’est pas une grosse différence, mais quand même!

La complexité des accouplements

Accoupler des Pokemons afin d’obtenir la meilleure créature possible peut être très, très long. Cependant, cela peut en valoir la peine si vous désirez avoir un Pokemon parfait. En effet, chaque Pokemon a ce qu’on appelle des Attributs Individuels. Or, en accouplant certains Pokemons de certaines façons, vous pouvez maximiser tous leurs attributs. Néanmoins, non seulement faut-il être patient, mais il faut aussi être chanceux. Pour vous dire, lorsque vous réussissez à accoupler des Pokemons au point d’avoir deux parents avec 5 statistiques parfaites chacun et qu’ils tiennent dans leurs mains l’Everstone et la Destiny Knot, vous avez 1 chance sur 200 d’obtenir un enfant qui aura 6 attributs parfaits. Pour vous prouver à quel point cela peut être long et complexe, consultez ce petit guide sur l’accouplement de Pokemons.

Il s’agit pourtant de la façon optimale pour obtenir un Pokemon avec un potentiel de 6 attributs parfaits. Généralement, un Pokemon attrapé dans la nature n’en aura aucun, tandis qu’un monstre capturé dans un mini-jeu comme le Pokemon Safari de Pokemon X et Y ne pourra maximiser que 2 attributs sur 6. Bref, il faut être excessivement patient et jouer à Dieu (ou Dr. Love) en accouplant différentes sortes de Pokemons puis en regardant les statistiques de leurs enfants. Je n’ai assurément pas la patience pour faire cela.

Source(s) image(s):
AnimeVice

Commentaires