BORNES ÉLECTRIQUES

Lincoln a profité du Salon de l’auto de Montréal pour dévoiler sa toute nouvelle Lincoln MKC 2015, un véhicule qui s’adresse avant tout aux amateurs de technologies et de luxe. Affaires de gars était sur place.

Rajeunir sa clientèle

Il y a quelques années, Lincoln était victime de préjugés concernant sa clientèle. Certains affirmaient, en effet, que seuls les retraités pouvaient conduire des véhicules Lincoln.

Évidemment, ça ne faisait pas plaisir à la marque américaine d'être étiquetée de la sorte. C'est entre autres pour cette raison qu'elle a décidé, il y a peu de temps, d'amorcer un virage important. Maintenant, elle veut s’adresser à des consommateurs plus jeunes. « On veut rajeunir notre clientèle chez Lincoln », nous a confié Caroline Dupuis, une spécialiste Lincoln. Et le meilleur moyen qu'elle a trouvé pour y arriver, c'est de transformer ses véhicules en petites merveilles technologiques.

Aujourd’hui, il est impossible de dissocier le luxe de la technologie dans les véhicules Lincoln. Le constructeur américain fait d’ailleurs des pieds et des mains pour offrir la technologie la plus avancée à sa clientèle. « Toujours avoir la plus haute technologie que les gens recherchent », nous a indiqué Mme Dupuis.

Aller encore plus loin

SYNC avec MyLincoln Touch, qui permet au conducteur notamment de personnaliser sa conduite, a été un premier essai concluant. Mais la marque américaine ne souhaite pas en rester là. Avec sa nouvelle MKC 2015, elle veut aller encore plus loin.

L’une des plus grosses nouveautés de ce véhicule est le modem intégré qui marche main dans la main avec l’application MyLincoln Mobile. Grâce à celle-ci, l’utilisateur peut démarrer, verrouiller et déverrouiller son automobile.

Mais ce n’est pas tout! S’il a oublié où est stationné son véhicule (par exemple dans le stationnement d'un centre commercial), il peut le localiser à l’aide de l’application. Il peut aussi vérifier quelques composants « mécaniques » comme le niveau d’essence, la pression des pneus et l’état de la batterie. Et si jamais il a besoin d’aide, il peut contacter l’assistance dépannage.

Finalement, l’application peut agir un peu comme un démarreur à distance. En effet, l’automobiliste peut programmer le démarrage du moteur. Pratique quand il fait moins -20 dehors.

Nous n’avons malheureusement pas pu voir de nos propres yeux l’application. Elle devrait être disponible bientôt, nous a-t-on assurés. Il reste qu’elle semble très prometteuse et que nous avons bien hâte de l’essayer! Espérons qu’elle soit à la hauteur de nos attentes.

En attendant, on peut dire que Lincoln a fait preuve d’audace en présentant MyLincoln Mobile. Si l’application est de qualité, elle pourrait aider le constructeur américain à conserver sa place de leader dans le domaine des voitures de luxe technologiques. À suivre!

Source(s) image(s):
Philippe Michaud

Commentaires