Les quatre dernières équipes en lice s’affrontaient en ce dimanche pour déterminer les deux équipes qui s’opposeront au XLVIIIe Super Bowl. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le carré d’as était très relevé cette année. Alors, peu importe ce qui allait arriver, on savait déjà que les deux équipes finalistes étaient en mesure d'offrir tout un spectacle pour la grande finale dans deux semaines.

New England Patriots (13-5) vs Denver Broncos (15-3)

Toute la semaine, on a entendu parler de l’éternel débat Brady-Manning. On était enfin rendus et on allait savoir qui allait avoir le dessus dans ce quatrième affrontement entre les deux en séries…

Ce que l’on peut dire, c’est que cette partie a été âprement disputée au premier quart. Une vraie guerre de tranchées entre les deux formations, si bien que les seuls points sont venus du pied de Matt Prater avec un placement en fin de premier quart pour prendre les devants 3 à 0.

Au deuxième quart par contre, Peyton Manning et les siens ont semblé trouver leur rythme en offensive, et ils ont inscrit un touché sur une superbe séquence de 93 verges qui a duré plus de sept minutes. Les Pats ont répliqué avec un placement pour inscrire leurs premiers points de la rencontre, et les Broncos en ont fait autant en fin de première mi-temps. Jusqu'à ce moment, Manning avait l’avantage sur Brady et c’était 13 à 3 à la mi-temps.

Au retour de la pause, les Broncos recevaient le ballon et ils en ont profité au maximum. Une séquence de plus de sept minutes encore une fois, et ce, pour le touché. À ce point, l’entraîneur des Broncos, John Fox, avait le dessus sur son homologue des Patriots, Bill Belichick. Qui l’aurait cru? C’était 20 à 3 pour l’équipe hôte et les Pats se devaient de mettre des points sur le tableau indicateur.

À leur séquence suivante, ils ont tenté un quatrième essai dans le territoire des Broncos et Brady s’est fait sacker! Ils auraient peut-être dû tenter le placement pour se rapprocher à trois points…

Heureusement pour eux, ils ont réussi le touché sur la séquence suivante pour ramener le tout à une partie de 13 points. Par contre, les Broncos ont réussi un autre placement et c’était 26 à 10 avec un peu plus de six minutes à faire à la partie.

Or, les Pats n’avaient pas dit leur dernier mot. Brady est entré lui-même dans la zone payante pour inscrire le touché. Malheureusement pour eux, le converti de deux points n’a pas fonctionné. Puis, par la suite, le botté court n’a pas fonctionné non plus. Les Broncos ont alors repris le ballon en bonne position. Quelques jeux plus tard, c’était la fin de la partie... Manning et ses Broncos seront du Super Bowl dans deux semaines!

Au final, les nombreux blessés en défensive et les recrues sans expérience des séries auront eu raison des Patriots cette saison. Malgré tout, je lève mon chapeau à l’organisation pour s’être rendue aussi loin avec l’équipe qu’elle avait sous la main cette saison. C’est la preuve d’un grand leadership de la part des entraîneurs et de cette organisation.

La meilleure équipe de l’AFC cette saison a atteint le Super Bowl. Est-ce qu’on allait pouvoir en dire autant de la NFC?

San Francisco 49ers (14-5) vs Seattle Seahawks (15-3)

Autant l’affrontement de fin d’après-midi s’alignait sur l’offensive, autant celui du début de soirée s’alignait sur l’aspect défensif. Avec le « douzième homme » à Seattle, la plupart s’attendaient à ce que les ‘Niners en arrachent à cause du bruit de la foule. Mais selon moi, San Francisco semblait en mission depuis la fin de la saison régulière; je pensais qu’ils pouvaient causer la surprise et battre les Seahawks chez eux pour atteindre le Super Bowl pour la deuxième année consécutive.

Comme on s’en attendait, la partie a été très défensive dès les premiers instants et aucune équipe ne se démarquait vraiment. San Francisco a réussi à s’inscrire au pointage en premier avec un placement.

Au deuxième quart, ils ont semblé prendre un peu plus de rythme et ont inscrit le premier touché de la rencontre; c’était 10 à 0 pour eux. Les Seahawks ont au moins réussi un placement pour ramener cette partie à sept points d’écart. C’était donc 10 à 3 pour les visiteurs à la mi-temps. Mais on avait droit à tout un affrontement défensif, et c’était loin d’être fini à ce moment dans la rencontre.

La preuve, c’est la course pour le touché de Marshawn Lynch au troisième quart qui ramenait tout le monde à la case départ. On avait un nouveau match et la tension est montée d’un cran. San Francisco a bien répondu avec un touché de Kaepernick à Anquan Boldin et l'équipe reprenait les devants. Seattle n’a pas paniqué par contre et a réussi un placement pour ramener cette partie à un écart de quatre points seulement.

Sur la séquence suivante en attaque, Seattle a réussi un autre touché, cette fois-ci à Kearse, et c’était une partie de trois points en faveur des Seahawks. Après deux échappés recouvrés de chaque côté, San Francisco avait le ballon. Mais une interception aux dépens de Kaepernick donnait l’opportunité aux ‘Hawks de faire un autre placement.

San Francisco devait absolument faire un touché pour gagner par un point et l'équipe avait cette chance avec un peu moins de quatre minutes à faire à la partie. Malheureusement, une autre interception allait sceller l’issue de la rencontre et les Seahawks atteignaient le Super Bowl pour une deuxième fois dans leur histoire en huit ans!

La logique aura été respectée cette saison avec les deux premières équipes de conférence à atteindre la grande finale. Par contre, l’offensive des ‘Hawks a quelques difficultés, mais sa défensive lui fait gagner des parties. Du côté de Denver, c’est le contraire! Alors, qui aura l’avantage lors du Super Bowl? La meilleure offensive du circuit ou la meilleure défensive?

C’est ce que l’on découvrira dans deux semaines. En attendant, on aura droit au Pro Bowl dans sa nouvelle formule cette année. J’ai bien hâte à l’affrontement et je suis très heureux de ne pas voir les Patriots ou les Forty Niners à la rencontre ultime cette saison. Un peu de changement, ça fait du bien…

Rendez-vous dans deux semaines pour le résumé de la grand-messe du football américain, et ne ratez pas notre section spéciale du Super Bowl qui couvre une panoplie de sujets pour tous les goûts, que ce soit pour les connaisseurs ou les néophytes de ce merveilleux sport!

Source photo : www.theprovince.com

 

Source(s) image(s):
The Province

Commentaires