BORNES ÉLECTRIQUES

Les Canadiens amorcent ce soir le dernier droit avant la pause olympique en visitant les Red Wings au Joe Louis Arena. Les dix rencontres qui restent à disputer avant que les hockeyeurs sélectionnés par leurs pays se rendent à Sotchi revêtent une importance capitale pour le club montréalais. Le Tricolore figure encore au quatrième rang dans l’Est de la LNH, mais la chute pourrait survenir très rapidement advenant deux défaites consécutives.

En effet, les Maple Leafs sont à égalité avec le CH avec 59 points, ils en sont qu’à cinq points des Sénateurs et de la dixième place et ne possèdent que sept points d’avance sur les Capitals au treizième échelon!

Hier, Pierre Lebrun a révélé sur les ondes de RDS le secret le moins bien gardé dans le giron de l’équipe : Rene Bourque est sur le marché des transactions.

Montréal a besoin de poids à l’attaque et son directeur général cherche à échanger un des seuls attaquants qui possède un physique imposant…

Ça en dit long sur l’utilité de Bourque et cela devrait allumer un signal rouge chez les autres DGs!

Si Marc Bergevin peut trouver preneur pour Bourque et son salaire qui représente un impact de 3,33 millions de dollars sur la masse salariale, le Tricolore devra probablement accueillir un autre haut salarié qui ne performe pas à la hauteur des attentes…

Bergevin doit répondre aux attentes du propriétaire du l’équipe lui, la commande de Geoff Molson est bien simple : participer aux séries.

Le seul fait d’accéder aux éliminatoires garantit un minimum de deux parties locales supplémentaires au Centre Bell, ce qui rapporte environ deux millions de dollars par rencontre de plus en recettes dans les coffres du club et qui fait grandement plaisir aux actionnaires.

Le problème réside dans le fait que Bergevin possède son propre agenda. Il souhaite reconstruire l’équipe avec le repêchage. En visant une participation au tournoi printanier, son club terminera dans les vingt premiers de la LNH et repêchera entre le 20e et 30e rang, là où le talent brut est presque inexistant.

Les chances de l’équipe de faire les séries qui flirtaient avec les 98% depuis la fin octobre ont chuté à 89,5 % dans les derniers jours.

Et si la régression au classement se produit, le pourcentage baissera au même rythme…

Voilà pourquoi le Canadien doit absolument aligner quelques gains d’ici les Jeux de Sotchi, il ne restera ensuite que 32 matchs. Les jeux ne seront pas faits, mais comme je le mentionnais mercredi, les équipes qui sont derrière Montréal, les Leafs, les Rangers et les Flyers, gagnent du terrain après un début de calendrier difficile et représentent de bien meilleures formations.

Si la troupe de Michel Therrien ne réussit pas à ajouter une dizaine de points avant les Jeux olympiques, Bergevin devra évaluer la possibilité d’être vendeur dans les dix jours qui précéderont la date limite des transactions et d’accepter de rater les séries plutôt que de tenter l’impossible pour combler les besoins afin de jouer quelques matchs de plus et obtenir un choix lointain au repêchage…

Chez les Canadiens

Les joueurs montréalais tenteront donc ce soir de sauver une saison qui avait somme tout bien commencée, ce soir après un revers de 5 à 1 lundi.

Pour se faire, coach Therrien avait convié ses hommes à un entraînement hier à Detroit. La pratique n’a duré qu’une trentaine de minutes, par contre…

Et P.K. Subban a été absent pour les dix premières minutes! Au lendemain de sa soirée atroce contre les Penguins, il a terminé avec un dossier de -3, le défenseur a dû rencontrer son directeur général en privé.

La teneur de la rencontre est demeurée confidentielle, il ne serait toutefois pas question de négociations de contrat.

Pendant ce temps, Therrien préparait sa formation sur la glace :

Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Eller – Plekanec – Gionta
Bourque – Brière – Prust
Moen – Bournival – Leblanc
Parros

Le CH a accordé une moyenne de 3,5 buts par match à ses quatorze derniers, en jetant un coup d’œil aux différentiels des membres de la brigade défensives, les chiffres parlent d’eux-mêmes : Emelin, Diaz, Bouillon et Murray présentent un combiné de - 34, alors que Subban, Markov et Gorges totalisent +20 cette saison…

Therrien a choisi de couper la poire en deux. Diaz ne jouera pas contre les Red Wings, pour une cinquième fois lors des neuf derniers matchs, tandis qu’Emelin sera de retour en uniforme.

Et il a réuni Subban et Murray hier, ce qui laisse place, encore une fois, à plusieurs questions!

Markov – Emelin
Subban – Murray
Beaulieu – Gorges
Bouillon – Diaz

Le coach a confirmé que Carey Price défendra la cage montréalaise à Detroit.

Chez les Red Wings

Les Red Wings ont été frappés par plusieurs blessures depuis le début de la saison. Plusieurs de leurs gros noms ont été affectés.

En fait, seuls Drew Miller, un ailier de quatrième trio, et Kyle Quincey, ont pris part à tous les matchs de la formation en 2013-2014.

Stephen Weiss, Johan Franzen, Pavel Datsyuk, Joakim Andersson, Cory Emmerton et le gardien Jimmy Howard sont toujours sur la touche.

Le vétéran Daniel Alfredsson effectuera un retour ce soir.

Et, les Wings pourront compter sur Henrik Zetterberg qui a mené les siens avec trois passes vers un gain de 5 à 4 en tirs de barrage contre les Blackhwaks, mercredi.

Voici l’alignement présenté par Mike Babcock hier à l’entraînement :

Nyquist – Zetterberg – Abdelkader
Cleary – Helm – Alfredsson
Jurco – Sheahan – Tatar
Miller – Glendening – Eaves


Kronwall – Ericsson
Quincey – DeKeyser
Lashoff – Smith


Jonas Gustavsson sera le vis-à-vis de Price.

La rencontre débute à 19h30.

Bon match!

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires