BORNES ÉLECTRIQUES

La vie à deux, c'est si merveilleux. Sauf quand vient le moment de prendre votre pot de Nutella à l'épicerie et que votre copine vous demande de le remettre sur les tablettes, sous prétexte que ce n'est pas bon pour vous. Soupir. Bien sûr, vous aurez compris que ce n'est qu'un exemple et qu'il y a des choses bien pires dans la vie... sauf que pour le sujet qui nous intéresse, cette mise en situation n'est pas si banale...

Bon, il y a aussi le pain. Vous voulez du blanc, elle veut du brun au blé entier. Que faire??? Voici 10 petits trucs pour survivre à cette épreuve hebdomadaire : L'ÉPICERIE!

1er truc : Il faut s'entendre sur la bannière AVANT de partir.

Un des deux préfère cette grande épicerie à l'allure moderne fraîchement rénovée, l'autre préfère celle qui permet d'accumuler des points. Ok, laissez-la gagner. Allez à l'épicerie qui donne des points. Comme ça, lorsqu'elle vous dira non à quelque chose que vous voulez acheter, vous aurez un super argument : « Chérie, avec les points qu'on accumule, c'est comme si ce que je veux acheter ne coûte rien... », 1 point pour vous.

2e truc : Soyez astucieux et choisissez vos batailles.

L'art de la négociation : laissez-lui le pain brun au blé entier, puis défendez votre point lorsque viendra le temps de choisir la tartinade. Et un conseil, pour le Nutella, prenez le pot en verre qui vous donne un verre ensuite. Vous aurez l'argument du verre et surtout de la toute petite quantité de Nutella que vous voulez acheter, ce qui est bien meilleur pour votre santé que si vous preniez le gros contenant.

3e truc : Choisissez, vous aussi, quelques fruits et légumes.

Pour éviter de vous retrouver avec des espèces de fruits et légumes non identifiés dans votre réfrigérateur, démontrez vos talents à choisir les meilleurs concombres, carottes, pommes, et soyez même un peu exotique, prenez du melon miel ou du cantaloup... ça vous évitera de tomber face à face avec un radis bizarre, armé de bras et de jambes, qui se promène tout seul et fait le bordel dans le frigo.

À LIRE AUSSI : Un radis avec des jambes devient une vedette du Web!

4e truc : Utilisez les émissions de cuisine pour appuyer vos dires.

Lorsque vous déposez quelque chose dans le panier et qu'elle vous regarde bizarrement, c'est le moment de dire que Ricardo l'a aussi utilisé dans son émission, que sa recette avait l'air drôlement bonne et que vous voulez la surprendre avec une nouvelle recette. Bon, c'est sûr que ça ne fonctionnera pas si vous dites ça au moment de mettre une boîte d'ailes de poulet dans le panier; soyez plus rusé quand même.

5e truc : Ne critiquez pas ses choix!

Il faut avoir l'air emballé lorsqu'elle choisit des aliments, même si des courges spaghetti ça ne goûte pas le spaghetti. Faites comme si vous trouviez que c'est une bonne idée. En revanche, elle pourrait fermer les yeux sur la pizza surgelée que vous glisserez discrètement dans le panier au moment où elle regardera le nombre de calories des petits gâteaux que vous avez encouragés à sauter dans le panier sournoisement.

6e truc : Poussez le panier vous-même.

Premièrement, c'est galant. Deuxièmement, c'est la meilleure façon d'avoir l'opportunité de cacher un sac de nachos dans le panier, qu'elle découvrira au moment de payer seulement.

7e truc : Trouvez toujours la boîte de céréales format familial en rabais de la sorte que vous aimez.

Tannés de manger des Raisin Bran, des Muslix ou des céréales de son choix à haute teneur en fibres? Elle ne peut pas comprendre l'effet immédiat de ces céréales sur votre corps, et de votre côté, vous salivez devant la boîte de Lucky Charms, Honeycomb ou Capitaine Crounche chaque semaine... Démontrez-lui, par un savant calcul, l'économie substantielle de l'achat d'un format familial de 680 g à 4,99 $ et peut-être que vous gagnerez votre point. Mais attention, si tel est le cas, assurez-vous d'éloigner les enfants de l'armoire à céréales le matin, sinon la seule personne qui n'aura pas eu le temps d'en prendre un bol avant que vienne le fond de la boîte, ce sera vous.

8e truc : Demandez-lui de choisir parmi certaines choses que vous voulez...

Bon, certaines personnes malintentionnées diront que c'est de la manipulation, mais de façon naïve, demandez-lui si elle préfère Coca-Cola ou Pepsi? Et mettez-la au défi de trouver la différence entre les deux... vous aurez peut-être les deux dans le panier au moment de passer à la caisse! Sinon, demandez-lui de choisir la sorte de croustilles qui lui tente, comme ça, même si ce n'est pas votre préférée, vous aurez peut-être un sac de chips à la maison! Sauf si vous savez d'avance qu'elle choisira une saveur étrange du genre croustilles aux cornichons. Vous pouvez esquiver ce point.

9e truc : Allez à l'épicerie après avoir pratiqué une activité.

Elle sera peut-être trop fatiguée pour décider de compter et comparer les prix et les calories, vous allez sauver au moins 30 minutes sur votre durée normale d'épicerie.

10e truc : Complimentez-la!

Dites-lui que vous aimez ça quand elle vous fait découvrir de nouvelles choses, de nouveaux aliments... De toute manière, vous trouverez bien une façon d'esquiver les zucchinis pendant un souper, et qui sait, elle acceptera peut-être de vous laisser acheter quelque chose à l'aveuglette... Pour ensuite goûter à ce souper que vous aurez préparé, cette délicieuse recette de ragoût de boulettes Cordon Bleu si réconfortante, si exquise et que vous allez savourer, car vous savez que la prochaine fois que vous en mangerez, ce sera probablement dans quelques années. 

C'est ça les compromis, non?

 

 

Source(s) image(s):
www.mindbodygreen.com

Commentaires