À seulement 17 ans, Lorde est déjà considérée par plusieurs comme une grande artiste. Elle l’a prouvé brillamment aux derniers Grammy Awards en remportant deux trophées, soit celui de la Meilleure performance pop, mais aussi celui de la Chanson de l’année. Il nous apparaissait tout à fait légitime de la nommer personnalité féminine de la semaine.

Ella Maria Lani Yelich-O'Connor est née le 7 novembre 1996 à Auckland, la ville la plus peuplée de la Nouvelle-Zélande. Durant son enfance, elle est très impliquée dans les classes de chant et de théâtre. Alors qu’elle n’a que 12 ans, elle est repérée par Scott Maclachlan. Conscient qu’elle a beaucoup de talent, il lui fait signer un contrat l’année suivante, chez Universal. Passionnée par l’aristocratie, elle décide d’adopter le nom de scène « Lorde ». Étant donné que Lord semblait trop masculin, elle a préféré y ajouter un « e ».

En novembre 2012, l’adolescente, qui écrit elle-même ses chansons, lance son premier maxi, The Love Club EP. On y retrouve notamment Royals, un titre qui connaît une extrême popularité un peu partout dans le monde. Il arrive en tête des classements dans une quinzaine de pays. La chanson se classe no 1 dans le Billboard hot 100, et ce, pendant 8 semaines. Il s’agit de la première artiste solo néo-zélandaise à avoir une chanson no 1 aux États-Unis.

Finalement, quelques mois plus tard, soit en septembre 2013, son premier album, Pure Heroine, voit le jour. Il est acclamé par la critique et connaît un très bon succès commercial.

Gageons que cette jeune chanteuse n’a pas fini de nous surprendre!

Source : Wikipedia 

Source(s) image(s):
Wikipedia
Facebook
Instagram

Commentaires