Vous vous rappelez le bon vieux temps où séduire était aussi simple que d'aller écœurer la petite fille avec les grands yeux, dans la cour de récréation, pour lui donner de l'attention? Eh bien ça n'est peut-être pas aussi loin qu'on le pense. La séduction, c'est simple; si vous trouvez cela compliqué, c'est parce que vous voulez que ce soit compliqué.

À la suite de l'intérêt porté à mon article « La vie est simple », et puisqu'en séduction, le nombre de gars qui se cassent la graine pour rien est extraordinaire, je me suis dit qu'une petite mise à jour serait de mise pour nos cerveaux encombrés.

Séduire, c'est simple

Le problème, c'est que, la plupart du temps, vous regardez et abordez le problème à 110 % du mauvais angle. Vous cherchez la mauvaise chose, trop loin, trop longtemps, puis vous vous demandez pourquoi cela ne fonctionne pas. Vous jetez le livre que vous aviez acheté à 40 $, un livre qui était « supposé » vous transformer en vrai charmeur, en séduisant Apollon, en dieu du sexe, bref, un ramassis de conneries, puis vous retournez à votre vie, déçu, en vous disant que vous n'êtes « juste pas fait pour ça ».

À lire aussi : Comment devenir un homme séduisant?

Pas fait pour quoi? Pour rencontrer quelqu'un de génial et tripper avec elle? Pas fait pour avoir une relation sexuelle? Pas fait pour aimer? Dur à croire.

Le problème est que, alors que la plupart des femmes cherchent un « moment », une rencontre fortuite avec un gars l'fun près du Van Houtte, une histoire à l'eau de rose d'un roman Arlequin, la plupart des hommes, eux, cherchent une pilule magique, une technique parfaite pour terminer le niveau et pour remporter la partie d'échecs.

- Qu'est-ce que je dois dire?

S'il y a bien UNE question que j'entends souvent, UNE horrible phrase qui me fait grincer des dents chaque fois qu'on la pose en ma présence, c'est bien celle-là.

Je sais ce que c'est, j'y ai été, moi aussi. Vous voyez une superbe femme, vous avez vraiment envie d'apprendre à la connaître, mais vous êtes sur mute. Elle s'approche, votre cœur s'emballe, puis vos pensées se bousculent. « Qu'est-ce que je dois dire? », « Qu'est-ce que je dois faire? », « Comment elle va prendre ça? », « Quoi faire pour l'intéresser? » Et pendant que vous ne faites que penser à quoi dire, comment le dire, pourquoi le dire, à quel moment le dire, elle est déjà passée, partie. Vous la regardez partir, puis vous vous traitez de « cave » intérieurement et passez les deux heures suivantes à vous demander « ce que vous auriez dû » dire.

Et c'est là tout le problème; vous pensez qu'il y a « quelque chose à dire », alors qu'en vérité, vous auriez pu juste lui dire « salut ».

Là, on va mettre quelque chose au clair et je veux que vous vous graviez ça dans le crâne avec une gouge bien aiguisée :

Il n'y a PAS de formule magique!

Arrêtez de croire que quelque part sur Internet, dans un livre ou dans une conférence, vous trouverez LA chose à dire ou à faire pour toutes les faire tomber. Réveillez-vous les gars, est-ce que TOUTES les femmes vous intéressent? Non. Eh bien comment pouvez-vous croire un seul instant que vous pourriez plaire à toutes les femmes? C'est impossible; et tristement, c'est ce que l'on vous vend dans un bel emballage de techniques miracles, de phrases toutes faites, de trucs faciles et de comportements à adopter.

Comment séduire alors? Facile, en ne la séduisant pas.

Arrêtez d'essayer de « devenir séduisant ». Arrêtez d'essayer de « pogner ». Arrêtez de chercher la chose à dire ou à faire et allez rencontrer des femmes. C'est tout. Fermez votre maudit ordinateur et sortez là où sont les femmes. Arrêtez d'écouter ce que je vous dis dans mes articles, arrêtez d'écouter ce que tout le monde vous dit sur les femmes, puis sortez voir par vous-même. Parce que le fait est que toutes les femmes sont différentes et veulent des choses différentes. Vous ne savez jamais sur qui vous allez tomber, avant de tomber sur elle et de lui parler. Peu importe les techniques, les astuces, les trucs de sexualisation et de séduction, les femmes ne veulent pas de performeurs publics. Elles ne veulent pas assister à un spectacle, elles veulent juste rencontrer un gars l'fun avec qui elles vont connecter. Le problème, c'est que ces gars-là sont tellement pris dans leur tête qu'ils ont oublié l'essentiel.

Ce n'est pas bien compliqué :

Elle, je la veux. Je vais jaser avec. Je la veux toujours? Cool. Elle me veut aussi? Non? Tant pis. Oui? Tant mieux.

Depuis quand est-ce que c'est devenu plus compliqué que ça? J'ai manqué le mémo du club des troublés?

On vous a vendu l'idée qu'il était possible de devenir un séducteur parfait. Ils vous ont vendu des conneries, comme ils nous ont vendu le besoin de posséder un écran fullHD sur nos téléphones cellulaires.

Parce qu'on s'en sacre de ne pas être le meilleur séducteur du monde, qui peut faire gicler une femme juste en la regardant ou multiplier les numéros dans son cellulaire! Arrêtez de croire qu'il y a une formule magique, vous ne la trouverez JAMAIS. Séduire, ça vous semble compliqué parce que vous regardez dans la mauvaise direction. Vous regardez dans une direction pleine de questions, de trucs, d'astuces, de techniques différentes, de choses à faire et à ne pas faire, d'obstacles, de wingmen, de cockblock, de friend zone et de plein d'autres conneries auxquelles on a donné un nom. Tournez-vous la tête. La femme de vos rêves est là, puis elle attend juste que vous sortiez de votre cervelle pour aller lui dire « salut ». Arrêtez de voir cela comme un casse-tête à résoudre, une partie d'échecs à gagner, un niveau à terminer. Ce n'est pas une machine que vous avez devant vous, elle ne réagit pas à des commandes spécifiques, il n'y a PAS de bonne manœuvre, ça ne marche PAS comme ÇA!

Vous l'avez oublié avec le temps, mais ce que vous avez devant vous, c'est une humaine. Séduire est aussi simple que de dire « bonjour ».

Source(s) image(s):
Levan27

Commentaires