BORNES ÉLECTRIQUES

Les Brésiliens José Aldo et Renan Barao ont défendu leur ceinture avec succès hier, lors de l'UFC 169 qui avait lieu au New Jersey. Voici un retour complet sur cette soirée où 10 des 12 combats ont atteint la limite.

Championnat des 135 lb : Renan Barao (32-1-0-1) défait Urijah Faber (30-7) au premier round

Je m’attendais à un superbe et long combat entre ces deux athlètes aguerris. D’autant plus qu’ils s’étaient déjà affrontés en 2012 et que le combat s’était terminé par décision à l’avantage du Brésilien. Mais cette fois-ci, le duel fut beaucoup plus court puisque l’arbitre, Herb Dean, a mis fin au combat à 3 min 42 s du premier assaut.

Renan Barao a d’abord réussi à ébranler solidement Faber avec un direct foudroyant, mais même en sérieuse difficulté, le vétéran a réussi à survivre. Cependant, une autre salve attendait l’Américain. Renan Barao s’est projeté sur ce dernier après l’avoir ébranlé à nouveau, et alors que Faber était au sol et que Barao lui appliquait quelques frappes, l’arbitre a décidé de mettre un terme au combat. L’arrêt m’apparaît prématuré, d’autant plus que Faber se protégeait convenablement et qu’il levait son pouce pour signaler qu’il était correct. Cependant, l’arbitre n’a pas vu le signe de Faber et à sa décharge, il faut admettre que le pouce de Faber était obstrué par la jambe de Renan Barao.

Donc, une autre superbe performance du Brésilien Renan Barao qui n’a pas perdu depuis 2005 et qui remporte un troisième combat consécutif avant la limite. Barao est probablement le meilleur de sa discipline actuellement. Chose certaine, il doit absolument être considéré parmi les meilleurs combattants d’AMM, tous poids confondus.

Malgré la défaite et l’arrêt prématuré, Urijah Faber a démontré beaucoup de classe en mentionnant que Herb Dean, l’arbitre, est l’un des meilleurs de la profession et il a également eu des bons mots pour son adversaire. Alors qu’il aurait pu s’en prendre à l’arbitre, Faber a plutôt mentionné qu’il allait retourner à l’entraînement et essayer d’aligner quelques victoires afin d’avoir une autre chance de remporter la ceinture.

 

Championnat des 145 lb : José Aldo (24-1) défait Ricardo Lamas (13-3) et conserve sa ceinture

José Aldo remporte facilement les quatre premiers rounds avec de superbes combinaisons pieds et poings qui se sont souvent terminées par de furieux coups de pieds dans les jambes du challenger. Malgré tout, Ricardo Lamas ne se décourage pas et encaisse toutes les attaques du champion. Alors qu’il reste un peu plus de deux minutes au cinquième et dernier round, Lamas se retrouve dans la garde du Brésilien et il réussit à terminer le combat avec une position à son avantage, tout en plaçant quelques bonnes frappes au visage de son adversaire. Ce seront les seuls moments à l’avantage du challenger lors de ce duel. Si cela est suffisant pour remporter le round, il est bien loin de la victoire puisque les trois juges remettent des cartes identiques de 49-46 en faveur de José Aldo.

Il semblerait bien que le prochain combat de José Aldo l'opposera au champion des poids légers, Anthony Pettis. À la conférence de presse suivant l'événement, le président de l'UFC a présenté un scénario dans lequel José Aldo abandonnait sa ceinture des 145 lb pour tenter de conquérir celle des 155 lb. Voyons voir maintenant quand ce combat pourrait avoir lieu puisque Anthony Pettis est blessé et que la date de son retour est encore inconnue.

 

Poids lourds : Alistair Overeem (37-13-0-1) domine Frank Mir (16-9) durant 15 minutes

Je m’attendais à une victoire brutale d’Alistair Overeem, mais ce dernier a plutôt joué de prudence. Il faut dire que le poids lourd a perdu ses deux derniers combats, après avoir pourtant dominé ses adversaires en début de combat. Cette fois-ci, Overeem n’a pas voulu se précipiter, mais a tout de même réussi à vaincre aisément Frank Mir qui encaisse une quatrième défaite de suite.

 

125 lb : Ali Bagautinov (13-2) s’impose par décision sur John Lineker (23-7)

Le Russe Ali Bagautinov s’est méfié de la force de frappe de son adversaire durant tout le combat. Malgré la prudence du Russe, ce fut un combat intéressant avec quelques belles phases au sol, toujours à l’avantage de Bagautinov. Au moment où il ne restait que quelques secondes au combat, Bagautinov se retrouve en position de contrôle alors que Lineker est au sol, et le Russe en profite pour interagir avec les spectateurs et se moquer avec très peu de classe de son adversaire. Une performance (si ce n'est que des dernières secondes du combat) intelligente du Russe, qui demeure invaincu en trois présences à l'UFC.

 

155 lb : Abel Trujillo (12-5-0-1) réussit un tour de force contre Jamie Varner (21-9-1-2)

Quel combat spectaculaire entre deux protagonistes qui ne se sont pas économisés! Jamie Varner gagne le premier round grâce notamment à une tentative d’étranglement nord-sud bien défendue par Trujillo. À l’instar du premier engagement, Varner et Trujillo s’échangent des bombes à la deuxième reprise. Les larges crochets pleuvent des deux côtés lorsque Varner réussit à toucher solidement son rival qui est visiblement en grande difficulté. Puis soudainement, après une furieuse accélération de Varner, Abel Trujillo retrouve un instant de lucidité pour placer à son tour un coup de poing puissant et précis qui s’avérera le dernier geste de ce combat endiablé. Victoire par KO après un combat d'une rare intensité.

 

Alan Patrick (12-0) défait John Makdessi (12-3) par décision

Le Brésilien Alan Patrick demeure invaincu avec une victoire par décision aux dépens du Canadien John Makdessi. Les juges ont certainement récompensé les intentions d'Alan Patrick qui a bien essayé mais qui n’a pourtant pas été très efficace. Malgré toute la volonté du Brésilien, Makdessi avait fait le strict minimum à mes yeux pour obtenir la faveur des juges et aligner une quatrième victoire de suite.  

 

Les résultats complets de l'événement

  • Championnat des 135 lb : Renan Barao bat Urijah Faber par TKO au round 1
  • Championnat des 145 lb : Champion José Aldo bat Ricardo Lamas par décision unanime
  • 265 lb : Alistair Overeem bat Frank Mir par décision unanime
  • 125 lb : Ali Bagautinov bat John Lineker par décision unanime
  • 155 lb : Abel Trujillo bat Jamie Varner par KO au round 2

Carte préliminaire :

  • 155 lb : Alan Patrick bat John Makdessi par décision unanime
  • 125 lb : Chris Cariaso bat Danny Martinez par décision unanime
  • 185 lb : Nick Catone bat Tom Watson par décision partagée
  • 155 lb : Al Iaquinta bat Kevin Lee par décision unanime
  • 185 lb : Clint Hester bat Andy Enz par décision unanime
  • 155 lb : Rashid Magomedov bat Tony Martin par décision unanime
  • 170 lb : Neil Magny bat Gasan Umalatov par décision unanime

Bonis de la soirée 

  • Combat de la soirée : Abel Trujillo et Jamie Varner (75 000 $ chacun)
  • KO de la soirée : Abel Trujillo (50 000 $)
  • Soumission de la soirée : aucun

 

 

Source(s) image(s):
UFC

Commentaires