C’est cette semaine qu’aura lieu le fameux évènement « 23 gars pour ses 23 ans » d’Heidi Van-Horny. L'évènement, dont on vous a parlé il y a quelques semaines déjà sur nos pages, aura lieu le mercredi 19 février. À moins d’un changement de dernière minute, il est prévu que Van-Horny rencontre ses compagnons de chambre dans un motorisé à Laval.

L’évènement a fait beaucoup jaser au Québec, principalement par le nombre élevé d’hommes présents sur place. Ce n’est pas tous les jours que nous voyons une telle chose, mais étonnamment, ce gang bang ne passera pas du tout à l’histoire. En fait, si on regarde les records dans cette catégorie, Heidi Van-Horny est encore bien loin de voir son nom écrit à jamais dans le grand livre.

À lire aussi : Pour ses 23 ans, elle veut coucher avec 23 gars à Montréal!

Le record mondial et la folie des années 2000

L’actrice porno Lisa Sparks détient le présent record mondial pour la chose avec un total de 919 hommes qui ont fait la file pour créer une étincelle avec la demoiselle. L’évènement a eu lieu le 16 octobre 2004 en Pologne au cours du Third Annual World Gangbang Championship and Eroticon 2004.

Elle ne fut pas la seule à se lancer dans ce périlleux exercice. En 1995, Annabel Chong essaya d’atteindre le nombre 300, mais elle dut déclarer forfait après 251 à cause de la fatigue et de la douleur. En 1999, plusieurs studios tentèrent de créer un gang bang qui atteindrait le nombre 2000 pour « célébrer » l’arrivée de l’an 2000. Candy Apples est celle qui s’est approchée le plus de l’objectif en atteignant le nombre de 743 avant que la police de Los Angeles débarque pour mettre fin à son exercice.

Les variantes au record

Il existe également quelques variantes à ce record. Pour ce qui est des gang bang comportant strictement du sexe anal, le premier essai fut tenté par Brooke Ashley en 1998. Elle atteignit le plateau des 50 hommes. Selon elle, elle aurait contracté le VIH à cause de cet exercice. Victoria Givens est la présente détentrice du record avec 101. Celui-ci fut réalisé en 2004, et ce, sans l’aide de lubrification. Ouch!

Finalement, le titre de « l’homme le plus chanceux au monde » revient à Jon Dough. En effet, l’homme aurait pris part au plus gros reverse gang bang de l’histoire en 1997. Il a reçu les services sexuels de 101 femmes (principalement des fellations).

Source : Wikipédia

Source(s) image(s):
Wikipedia

Commentaires