À la suite de la blessure de Carey Price, le Tricolore a procédé au rappel du gardien d’office des Bulldogs d’Hamilton, Dustin Tokarski. Méconnu des amateurs de la Sainte-Flanelle, celui-ci possède malgré tout une feuille de route surprenante, ce qui porte à croire qu’il pourrait devenir le prochain gardien de but no 2 du Tricolore.

À LIRE AUSSI : Voici pourquoi Daniel Brière n’obtient pas davantage de temps de jeu

Pour vous mettre en contexte, Tokarski est un cerbère d’à peine 24 ans fraîchement arrivé à Montréal dans une transaction qui aura fait passer l’ex-Bulldog Cédrick Desjardins au Lightning de Tampa Bay, en février 2013. Un échange qu’a probablement gagné Marc Bergevin.

Tout comme Desjardins, Tokarski a une Coupe Memorial à sa fiche, trophée qu’il a remporté en 2008 avec les Chiefs de Spokane (WHL). Mais ses statistiques dans la Ligue américaine cette année sont bien meilleures.

En effet, Tokarski affiche une moyenne de buts alloués de 2,34 et un pourcentage d’arrêt de 0,919 % avec les Bulldogs d’Hamilton dans la Ligue américaine, en plus d’une fiche de 17-13-2. Ses bonnes statistiques lui ont permis de participer au Match des étoiles de la LAH. Avec une performance de 20 arrêts, Tokarksi a aidé les étoiles de la Ligue américaine à vaincre l'équipe suédoise de Färjestad 7-2, le 12 février dernier.

Tous ces accomplissements dans la jeune carrière de Tokarski m’amènent à penser qu’il pourrait devenir, dans un avenir rapproché, le gardien no 2 du Tricolore.

Quand viendra à échéance le contrat de Peter Budaj en 2015, Marc Bergevin devra juger s’il est mieux de prolonger le contrat du gardien slovaque ou bien de le laisser partir. À ce moment, deux options s’offriront à lui : celle de se procurer un autre auxiliaire, ou encore de rappeler un gardien des mineures, en l’occurrence Dustin Tokarski. Personnellement, je préférerais cette option.

 

Il mérite sa chance

Depuis qu’il appartient au CH, le gardien originaire de Humboldt en Saskatchewan n’a joué aucun match avec le grand club.

La blessure de Carey Price ouvrait la porte à Michel Therrien pour l’utiliser. Le fera-t-il? Il a déjà raté une occasion de le faire lorsque le Canadien disputait deux matchs en autant de soirs la semaine dernière. Lui faire garder les buts contre les Red Wings ou les Penguins aurait en outre permis à Marc Bergevin d’évaluer le cheminement de Tokarski afin de prendre une décision plus éclairée quand viendra à échéance le contrat de Peter Budaj.

Comme Carey Price ne semble pas être prêt à effectuer un retour au jeu, il sera intéressant de voir si les entraîneurs feront confiance à Dustin Tokarski, alors que le CH amorcera une fois de plus une séquence de deux matchs en autant de soirées en affrontant les Ducks mercredi, puis les Coyotes jeudi. Selon moi, Tokarski devrait être envoyé face à la formation de l’Arizona étant donné que celle-ci possède une attaque un peu moins explosive que celle d’Anaheim. De plus, Peter Budaj sera certainement fatigué, lui qui n’est pas habitué de voir autant d’action.

Reste à voir si, dans cette course aux séries, on aura le courage de décerner un match à Dustin Tokarski. 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires