L'année 2014 en F1 en est une de changements pour tous, alors que de nouvelles règles visant à augmenter la compétition entre les voitures chamboulent la zone de confort où plusieurs écuries bien établies se campaient. Mais il semblerait que certains points ne fassent pas l’affaire des partisans, notamment le V6 rendu trop silencieux!

À LIRE AUSSI: Rouler à 435 km/h à bord de la Venom GT!

Avez-vous regardé le Grand Prix de Melbourne?

On avait l’impression d’un renouveau incroyable dans le très sophistiqué monde de la F1.

Des voitures que les pilotes peinaient à tenir en raison de turbos générant 160 chevaux-vapeurs sur demande, de multiples abandons de champions du monde afin de préserver les voitures pour les prochaines courses ainsi que la disqualification d’un pilote de Red Bull pour avoir utilisé plus d’essence que la limite permise; bref, les rebondissements ont été nombreux.

L’un des plus gros changements depuis de nombreuses années : le moteur! En effet, au lieu du traditionnel V8, les écuries doivent maintenant composer avec un V6 à 8 vitesses. Le but de l’exercice est d’optimiser le rendement des bolides afin de pouvoir les conformer aux nouvelles restrictions d’essence qui ont diminué de 60 % cette année…

Mais ce moteur ne fait pas l’affaire de tous! En effet, quelques heures à peine après le début des activités au Grand Prix de Melbourne, les organisateurs de l’événement australien ont fait une plainte en règle à Bernie Ecclestone, mentionnant que l’événement avait perdu de son lustre en raison des récents changements aux moteurs, qui sont plus silencieux que les anciens V8.

Il semblerait que les fans aient été nombreux à se plaindre de cet aspect qui rendrait l’événement terne.

À LIRE AUSSI : F1 : Présentation des bolides de 2014 considérés comme les plus laids depuis longtemps

Tout cela amène l’organisation en charge du Grand Prix de Melbourne à considérer poursuivre le circuit d’Ecclestone pour bris de contrat. Ron Walker n’y a pas été de main morte à cet égard : « On paie pour un produit, on a des contrats en place et nous les examinons très méticuleusement puisque nous pensons que cette situation amène certaines brèches. »

Pour tous ceux d’entre vous qui ont déjà vécu l’expérience Formule 1, avouez qu’il serait pratiquement impensable de marcher dans la ligne des puits près des voitures qui roulent sans avoir des bouchons. Les moteurs sont tellement puissants et le son tellement fort qu’une telle manœuvre pourrait vous rendre sourd.

En revanche, c’est l'un des arguments sur lesquels les organisateurs se basent dans leur plainte : ils n’ont pas eu besoin de bouchons, même sur la ligne des puits durant la course…

Une chose est sûre, cette plainte aura assurément sonné quelques cloches chez les responsables du circuit, alors que Bernie Ecclestone se disait contre certains changements effectués cette saison.

Il sera intéressant de voir si cette voie sera suivie par les prochains organisateurs qui accueilleront le cirque de la F1 dans les prochaines semaines!

Curieux? Écoutez le son de ces nouveaux bolides!

 

Source(s) image(s):
Eurosport
ABC News

Commentaires