Une Argentine dans la fin de la trentaine a récemment perdu la vie après s’être injecté de la Vaseline pour avoir une plus grosse poitrine. Retour sur cette histoire abracadabrante, mais pourtant vraie.

À LIRE AUSSI: Une femme de 58 ans appelle le 911 pour se faire « pénétrer » par un policier

Sonia Perez Llanzon, 39 ans, a été admise il y a quelques semaines à l’hôpital Lucio Molas de Santa Rosa avec de graves problèmes respiratoires. Rapidement, les médecins ont constaté des blessures au niveau des seins. 

Selon Julio Pla, responsable du département de chirurgie du centre hospitalier, elle niait tout au début, mais a fini par avouer s’être fait une injection de Vaseline dans la poitrine. 

« Je n’ai jamais vu un cas pareil. Le corps humain a des anticorps pour enlever les bactéries et les virus, mais il n’a aucun mécanisme contre ce type de produit », a-t-il confié au Daily Mail

Ce n’était pas la première fois qu’elle se blessait en tentant de se rendre plus belle. L’athlète amateur, qui était respectée dans sa communauté, a souffert de brûlures au troisième degré en 2013. La cause : des bains de soleil un peu trop intenses. 

Malheureusement, cette fois-ci, elle est allée trop loin. Un mois après son admission, elle est morte après qu'un caillot de sang s'est logé dans le poumon.

Le médecin répète que s’injecter ce genre de produit est très dangereux. Il est conscient que des hommes ont aussi recours à cette technique pour faire grossir leur pénis. Par contre, avoir de la gelée de pétrole dans le pénis peut notamment causer le dysfonctionnement érectile. 

Messieurs, vous aurez été prévenus!

Source(s) image(s):
Daily Mail

Commentaires