Thomas Vanek n’a pas attendu longtemps pour montrer ses prouesses. La nouvelle acquisition des Canadiens de Montréal a volé la vedette cette semaine en effectuant un tour du chapeau, ce qui a permis à son équipe de l’emporter 6-3 face à l’Avalanche du Colorado. Apprenez-en plus sur notre personnalité masculine de la semaine.

Thomas Vanek est né le 19 janvier 1984 à Baden bei Wien en Autriche. À l’âge de 14 ans, il déménage aux États-Unis. Pendant ses études secondaires à la O’Gorman High School, il joue au hockey pour l’équipe Stampede de Sioux Falls de la United States Hockey League.

Après sa carrière junior, il est recruté par les Golden Gophers de l'Université du Minnesota. Il se fait rapidement remarquer en devenant le joueur ayant à son actif, pour la saison 2002-2003, le plus de buts, de passes et donc de points. Cette année-là, son équipe remporte le championnat universitaire (NCAA). Vanek reçoit également le titre du meilleur joueur du Frozen Four et celui du meilleur joueur de son équipe. C’est la première fois qu’un joueur de première année reçoit de telles récompenses. 

Mais ce n’est pas tout! Comme joueur de première année, il réalise d’autres exploits. Il est le meilleur marqueur de son équipe depuis Aaron Broten en 1980, en plus d’obtenir le titre de recrue de l'année dans la NCAA.

L’année suivante, il participe au Championnat du monde avec l’équipe d’Autriche, tout en continuant à jouer avec les Golden Gophers. Il connaît encore une fois une belle saison, si bien qu’il décroche le titre de meilleur athlète collégial de Twin Cities.

Pour la saison 2004-2005, il rejoint le club-école des Sabres de Buffalo, les Americans de Rochester, dans la Ligue américaine de hockey. Avec ses 68 points, il arrive deuxième dans son équipe. 

Il ne restera pas longtemps avec le club-école, puisque dès la saison suivante, il enfile le chandail des Sabres et commence sa carrière dans la LNH.

Il restera à Buffalo jusqu’au 27 octobre 2013, où il est échangé aux Islanders de New York. Il n’aura pas le temps de profiter longtemps de sa nouvelle équipe puisqu’en mars 2014, il est échangé aux Canadiens de Montréal

En tout cas, espérons qu’il rendra bien service aux Glorieux et que son tour du chapeau de mardi dernier n'est que le premier d’une longue série!

Source : Wikipedia 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires