Un jour, Edd Joseph a eu envie de s’acheter une PlayStation 3. L’homme, originaire de Bristol en Angleterre, décide d’acheter sa nouvelle console d’un particulier sur Internet. Puis, les jours passent et il attend toujours qu’on lui livre son achat. Il essaye donc de contacter le vendeur pour savoir ce qui se passe. Or, celui-ci ne donne aucun signe de vie.

À LIRE AUSSI: Il loue son appartement à un gars qui, à son insu, organise une gigantesque orgie

Comprenant qu’il a probablement été victime d’une arnaque, Edd se rend au poste de police pour porter plainte. Là-bas, les policiers lui expliquent qu’il aura de la difficulté à récupérer son argent.

Il ne baisse pas les bras pour autant et décide de donner à son arnaqueur une bonne leçon! Ayant sous la main son numéro de cellulaire, il lui envoie l’oeuvre complète de Shakespeare, ce qui représente pas moins de 22 livres, avec l’aide d’une application spéciale qui transforme les textes en messages textes de 160 caractères. En tout, il lui aurait fait parvenir pas moins de 17 424 textos.

L’arnaqueur a tenté de le joindre pour qu’il cesse de l’importuner. Il l’a même insulté et menacé. Mais Edd n’a pas pris ses messages au sérieux. Il  a continué à lui envoyer des textos provenant d’oeuvres littéraires.

On peut dire que dans ce cas-ci, l’arroseur a été arrosé!

Source : Minute Buzz

Source(s) image(s):
Minute Buzz

Commentaires