Le monde des « comics » a sûrement bénéficié de l’engouement du public pour les films de super-héros. Urban Comics, une filiale de Dargaud, responsable de publier des versions françaises des histoires mettant en scène les super-héros, sort régulièrement de nouveaux albums. La Cour des Hiboux de Scott Snyder (scénario) et Greg Capullo (dessin) fait partie des nouvelles séries mettant en vedette nul autre que Batman. Après avoir lu les deux premiers tomes, voici ce que j’en ai pensé.

Un nouvel ennemi

Batman doit faire face à une nouvelle menace. Un mystérieux et puissant assassin appelé l’Ergot et ayant l'apparence d'un hibou a comme plan de tuer nul autre que Bruce Wayne. Alors qu’il enquête sur ce nouveau vilain, le Chevalier noir découvre qu’il n’a pas agi seul. La Cour des Hiboux, une organisation secrète qui opère depuis la fondation de Gotham, serait derrière ça. Pis encore, elle s’apprêterait à envoyer des dizaines d’autres assassins exécuter des personnalités célèbres de la ville. 

Ne pouvant les stopper tous en même temps, notre super-héros demandera de l’aide à ses alliés, dont Nightwing

Pour cette nouvelle série, les auteurs ont voulu creuser dans le passé de Batman, mais également dans celui de son fidèle majordome. On apprend alors que la famille Wayne aurait peut-être déjà été confrontée à cette menace. 

Ainsi, durant ces deux premiers tomes, nous avons droit à quelques retours en arrière brillamment mis en scène. On en apprend un peu sur la terrible histoire d’Alan Wayne, l’arrière-arrière-grand-père de Bruce, mort fou. Par contre, on notera avant tout l’histoire, et surtout, comment est mort Jarvis Pennyworth, le père d’Alfred. Tout comme son fils, Jarvis était au service des Wayne jusqu’à sa mystérieuse disparition.

Même si cette série comporte un nouvel ennemi, les fans seront contents de retrouver leurs méchants favoris, dont le Pingouin et Mr. Freeze. Les auteurs ont d'ailleurs alloué beaucoup de pages à ce dernier. Ils ont même jugé bon de nous raconter son histoire brièvement. Même si les fans la connaissent, ce rafraîchissement de mémoire m’a plu. 

De plus, on sent que cette nouvelle saga souhaite commencer sur des bases solides. Les hiboux ne sont qu’un prétexte pour nous raconter de nouvelles aventures du Chevalier noir. Avec une toute nouvelle quête, on vise autant les fans de la première heure que les nouveaux lecteurs, qui ont connu le merveilleux monde des super-héros en regardant des films comme The Dark Knight.

Par ailleurs, on pourra trouver certaines similitudes entre la trilogie de Christopher Nolan et les albums de Snyder. Batman nous apparaît en effet plus humain. En début de chapitre, il nous livre souvent ses impressions : pas celles d’un super-héros, mais celles d’un homme comme tout le monde. Il est ainsi plus facile pour le lecteur de s'attacher et même de s'identifier à ce super-héros. 

À un moment donné, notre valeureux héros va même perdre la carte. Les auteurs ont trouvé un moyen audacieux de mettre en scène toute cette folie. En effet, ils ont changé de côté l’orientation des pages. Un procédé simple, mais que j’ai trouvé drôlement efficace. 

Le dessin n’a plus rien à voir avec ce qui se faisait à une autre époque, sans pour autant être trop audacieux. Capullo a privilégié des couleurs moins vives, qui cadrent plus avec la mode de l’époque. Cependant, l’apparence de Batman ne détonne pas avec ce qui a été fait avant, bien que le design du costume ait légèrement évolué. 

Du côté artistique, si je n’avais qu’un reproche à faire, il concernerait la précision de certains visages ou environnements. En effet, quelques détails m’ont parfois semblé trop flous. 

Verdict 

Il est évident que Batman et La Cour des Hiboux a tout pour plaire. À l’instar de la trilogie de Nolan, cette nouvelle série nous propose un Batman plus humain, mais qui n’a rien perdu de sa force et de son intelligence. 

 

Batman Tome 1 La Cour des Hiboux

Scott Snyder et Greg Capullo

176 pages

Urban Comics

Cote : 4 étoiles sur 5

 

Batman Tome 2 La Nuit des Hiboux

Scott Snyder et Greg Capullo

208 pages

Urban Comics

Cote : 4,5 étoiles sur 5

 

Source(s) image(s):
Urban Comics

Commentaires