Dernièrement, je vous ai offert mon appréciation du travail de Thomas Vanek après 12 matchs de disputés dans l’uniforme du Tricolore. Cette fois-ci, je tente la même chose, mais avec un autre joueur fraîchement débarqué à Montréal depuis la date limite des transactions. Il s’agit du défenseur droitier Mike Weaver.

À LIRE AUSSI : CH : Quatre attaquants clés

Comme vous le savez, depuis la transaction de Raphael Diaz – et même avant – le CH est victime d’une pénurie de défenseurs droitiers. C’est ce problème qu’est venu corriger Marc Bergevin en se procurant Mike Weaver, le seul défenseur avec un bâton de droitier, outre P.K. Subban.

Ainsi, il a hérité d’un rôle accru dans la formation de Michel Therrien et s’est vu attribuer une bonne part de responsabilités par son nouvel entraîneur. Grosso modo, le vétéran de 35 ans a bénéficié de 18 minutes de temps de glace par match depuis qu’il s’est joint au Canadien, ce qui, selon les standards, fait de lui le cinquième défenseur.

Tout cela n’est qu’une opinion personnelle, mais pour moi, un défenseur qui joue le même rôle que celui de Mike Weaver présentement doit être capable de conserver un différentiel positif et de récolter sa part de points. C’est exactement ce que l’ex-joueur des Panthers affiche comme statistiques, lui qui a récolté 4 points en 12 parties et affiché un différentiel de +5.

S’il ne fait aucun doute que le vétéran défenseur a comblé avec brio la perte prolongée de Josh Gorges au sein de la brigade défensive du CH, il sera intéressant de voir comment il sera utilisé une fois que le no 26 recevra le feu vert des médecins. Bien sûr, son temps de jeu en prendra un coup, mais il continuera sans aucun doute à être l’homme de confiance de Michel Therrien lors de certaines missions défensives.

Weaver m’est apparu, lors des 12 derniers matchs, comme le défenseur calme et discret qui ne commet que très peu d’erreurs défensives et qui est capable de relancer l’attaque avec brio, sans toutefois exceller dans cette facette du jeu. Un peu comme Josh Gorges, quoi!

En bref, l’apport du défenseur de 35 ans Mike Weaver à Montréal n'offre que du positif étant donné que celui-ci a récolté quelques points et qu’il a su apporter cet élément de stabilité sur le côté droit de la brigade défensive du club. Tout un flair de Marc Bergevin que cette acquisition. Il faut lui lever notre chapeau!

Cette section vous est présentée par Dek Hockey Dix10

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires