BORNES ÉLECTRIQUES

En 2013-2014, nombre de joueurs envers qui les attentes étaient modestes nous ont prouvé que les records personnels étaient là pour être brisés. Dans cette optique, je vous présente un top 10 des joueurs qui ont le plus surpris dans la LNH cette saison.

À VOIR AUSSI : Top 10 : Pires logos de l'histoire de la LNH

Alors qu’il ne reste que quelques matchs à faire, je vous explique mes choix...

10. Kyle Okposo (Islanders de New York)

L’attaquant des Islanders de New York n’avait jamais récolté plus de 52 points en une saison depuis ses débuts dans la LNH, lesquels remontent à la campagne de 2007-2008. Cette année, il a fracassé cette marque avec ses 27 buts et 42 aides en 71 parties. Il faut dire que jouer avec John Tavares – jusqu’à la pause olympique au moins – doit y être pour quelque chose!

9. Semyon Varlamov (Avalanche du Colorado)

Actuellement, c’est lui qui a le plus de victoires chez les gardiens de la LNH avec 40. Son taux d’arrêts, quant à lui, s’élève à 0,927 et est le quatrième meilleur du circuit. Ayant été repêché en première ronde du repêchage de 2006, le gardien russe a toujours eu un excellent potentiel, mais c’est surtout cette année qu’il s’est manifesté. Après l’échec de 2009-2010 avec les Capitals de Washington, Varlamov pourrait-il remporter la coupe Stanley cette année avec l’Avalanche?

8. Ryan Johansen (Blue Jackets de Columbus)

Je vais être franc avec vous, je n’avais jamais retenu le nom de Ryan Johansen avant cette année, sa troisième saison dans l’uniforme des Blue Jackets de Columbus! La raison est probablement que l’attaquant de 21 ans n’avait jamais inscrit plus de 21 points en une saison dans la LNH. Cette saison, par contre, il a tout brisé chez les Jackets avec ses 31 buts et 56 points en 77 parties!

7. Nick Bonino (Ducks d’Anaheim)

Sa meilleure saison en carrière, c’était en 2011-2012, où il avait récolté 18 points en 50 parties. Mais cette saison, ce n’est pas du tout le même scénario qui est en train de se produire, puisqu'il a battu son record personnel avec ses 47 points en 74 parties.

6. Matt Niskanen (Penguins de Pittsburgh)

Kris Letang ayant été victime d’un AVC et de multiples autres blessures, sa saison chez les Penguins a été limitée à seulement 34 matchs. Durant l’absence de son quart-arrière à la ligne bleue, la troupe de Dan Bylsma a fort heureusement pu compter sur le brio de l’Américain Matt Niskanen, à qui on a confié d’importantes missions sur l’avantage numérique. Résultat net : après 78 matchs, le défenseur de 27 ans compile 42 points et siège présentement au 17e rang de la LNH des meilleurs pointeurs chez les défenseurs.

5. Reilly Smith (Bruins de Boston)

Avant l’amorce de la présente campagne de la LNH, le jeune attaquant de 23 ans Reilly Smith n’avait récolté que 9 points en 40 parties dans le circuit Bettman. Cette saison, il a pulvérisé toutes les attentes, lui qui est sur le point de dépasser la barre des 50 points…

4. Kyle Turris (Sénateurs d’Ottawa)

Les Sénateurs ne feront pas les séries éliminatoires cette année, mais ils auront quand même du positif à retirer de cette saison 2013-2014. Un de ces éléments est sans aucun doute l’attaque, qui a produit à un rythme considérable. Le troisième choix du repêchage de 2007, Kyle Turris, a été l’un des principaux artisans de cette dixième meilleure offensive du circuit avec ses 56 points en 78 parties jusqu’à présent, dépassant de 27 son record personnel de 29 points établi en 2011-2012 et répété en 2012-2013.

3. Alexander Steen (Blues de St-Louis)

L’attaquant suédois fut l’histoire des 25 premiers matchs de la saison 2013-2014 de la LNH. Durant cette portion, il a obtenu pas moins de 31 points. Cependant, une blessure, qui lui a notamment fait rater les Jeux olympiques de Sotchi, l’a ralenti à la mi-saison, ce qui fait qu’il n’a disputé que 64 parties. Malgré tout, il a récolté 60 points, pour une moyenne de 0,94 point par match, dépassant sa marque personnelle précédente de 0,71 point par match, établie en 2010-2011.

2. Jaromir Jagr (Devils du New Jersey)

Il a 42 ans et il est encore parmi les 30 meilleurs pointeurs dans la LNH avec 64 points en 78 matchs. Pour moi, cette statistique est déjà assez éloquente! Contrairement aux autres joueurs de cette liste, la production offensive de Jagr cette saison n’est pas vraiment celle de ses saisons précédentes; l’élément de surprise réside plutôt dans le fait qu’il soit capable de continuer à amasser des points à un tel rythme, même si son premier match chez les professionnels remonte à l’année 1988!

1. Ben Bishop (Lightning de Tampa Bay)

Du haut de ses 6 pi 7 po, Ben Bishop fait partie de ce groupe de gardiens de but format géant et est probablement le meilleur d’entre eux. Catégorisé comme un gardien no 2 en début de carrière, le cerbère de 27 ans s’est réellement établi comme un gardien partant cette année avec le Lightning qui cherchait désespérément un cerbère capable de faire le travail devant le filet depuis de nombreuses années. Ils ont pris un risque qui s’est avéré payant avec Ben Bishop, à un point tel que le Canadien d’origine sera un candidat sérieux à l'obtention du trophée Vézina à l’issue de la saison. Une simple statistique pour vous prouver à quel point il était difficile de prévoir un tel déblocage dans le cas de Ben Bishop : en 2013-2014, il a mérité 37 victoires, alors que sa deuxième meilleure récolte en une seule saison était de seulement 11 gains (2012-2013).

 

NOTE : Les statistiques présentées dans cet article sont en date du 6 avril 2014 à 19 h.

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires