BORNES ÉLECTRIQUES

Les téléphones intelligents font maintenant partie de nos vies. Pour leur rendre hommage, j’ai décidé de leur consacrer ma chronique hebdomadaire sur les gadgets et autres objets du genre les plus insolites de la semaine.

À LIRE AUSSI: Les gadgets les plus incroyables de la semaine dernière

1- Protégez votre téléphone.

Si vous êtes un adepte des jeux vidéo ou des films de science-fiction, vous devez obligatoirement mettre la main sur ce mecha qui sert à porter un téléphone. Je suis persuadé que personne ne voudra vous embêter à votre emploi si vous avez ça sur votre bureau. Par contre, si votre emploi consiste à rencontrer des clients, ces derniers risquent d’être un peu effrayés par ce gadget. Au moins, vos rendez-vous ne s’éterniseront pas…

Prix : 90 $

Via Geekologie 

2- Un téléphone avec une puissance infinie

Comme je le dis souvent dans mes critiques de téléphones intelligents, l’autonomie de la pile est l’un des points négatifs de la plupart des appareils. Si on utilise le moindrement son cellulaire dans la journée, on doit le recharger le soir. Et gare à nous si on oublie de le faire! Le lendemain, on devra forcément traîner son câble et le recharger en arrivant au bureau. 

TAG Heuer propose de régler en partie ce problème avec ses nouveaux téléphones. En effet, le fabricant reconnu pour ses montres vient de commercialiser un nouvel appareil, qui, théoriquement, n’aurait plus besoin d’être rechargé. Le Meridiist Infinite est censé offrir une « puissance infinie » à son utilisateur. Cela est rendu possible grâce à une cellule photovoltaïque transparente insérée derrière l’écran du téléphone, lui permettant ainsi de rester en veille indéfiniment, tant qu’il reçoit un certain type de lumière (artificiel ou naturel). 

À l’instar des montres de TAG Heuer, ce nouveau produit sera réservé aux plus nantis de la société. Chaque appareil se vend à 7 000 $ et seules 1 911 unités seront produites. 

Via Oh Gizmo!

3- La pile alcaline la plus avancée du monde!

En parlant de pile, j’ai testé les nouvelles piles Duracell Quantum. Selon le fabricant, il s’agit de « la pile alcaline la plus avancée du monde ». Ayant testé des piles AA et AAA depuis plusieurs jours, je peux dire qu’elles sont effectivement très efficaces. Que ce soit dans des produits énergivores (comme les jouets de ma fille) ou encore dans des produits qui consomment moins de puissance (comme la fameuse télécommande du salon), les Quantum fonctionnent très bien. Elles en ont dans le ventre, comme on dit!

Ce que j’aime avec des nouvelles piles, c’est qu’elles sont dotées de la technologie PowerCheck. Grosso modo, ça permet de savoir combien d’énergie il reste dans la pile. Pratique si on part faire du camping et que l’on veut connaître, par exemple, le taux de recharge d’une pile. Il n’y a rien de plus frustrant que de devoir acheter des piles au camping!

Pour utiliser le PowerCheck, il suffit d'appuyer quelques secondes avec ses pouces sur les deux ronds blancs qui se trouvent en bas et en haut d'une ligne noire. En appuyant dessus, on va voir apparaître une ligne colorée. Plus elle se rapproche de l'indicateur 100 % et plus la pile est pleine. Notons au passage qu'il faut quand même appuyer fort pour que ça fonctionne, ce qui est un peu désagréable pour les pouces. Mais croyez-moi, on s'en remet assez vite!  

Vous comprendrez que je n’ai pas pu tester cette fonction, mais selon Duracell, ces piles sont censées conserver leur puissance jusqu’à 10 ans lorsqu’on les entrepose. C’est toujours bon de se faire des réserves, car on ne sait jamais quand on aura une panne de courant ou que l’on devra affronter une horde de zombies (je blague, évidemment…). 

Les prix des emballages varient de 5,99 à 15,97 $.

Source(s) image(s):
Oh Gizmo!

Commentaires