Au golf comme dans tous les sports, la foule a ses préférés. Carey Price avec le Canadien, Jose Bautista avec les Blue Jays, Big Papi avec les Red Sox, Eugenie Bouchard au tennis! Au golf, Bubba Watson est en train de devenir un incontournable, un modèle, l'idole d'un peuple. Grand émotif, Watson aura tiré les larmes de plusieurs amateurs de golf dimanche dernier quand il a serré son fils et sa femme dans ses bras après avoir gagné son deuxième veston vert!

À LIRE AUSSI: Qui, entre Adam Sandler, Sylvester Stallone, Mark Wahlberg et Matthew McConaughey, est le meilleur au golf?

Le moment juste après la victoire du Masters où la caméra suivait son fils qui s'en allait le rejoindre sur le vert du 18e est, selon moi, l'un des plus beaux moments du sport que j'ai vus dans ma vie. Émotif, à fleur de peau, fatigué après ce marathon ultime d'une semaine qui l'a mené vers une deuxième victoire de l'événement de golf le plus prestigieux du monde, Bubba a fondu en larmes au contact de sa famille. Le genre de moment où tout refait surface : les sacrifices, les heures passées loin des êtres aimés, les longs trajets en avion, les durs moments sans victoire, sans nécessairement de succès... tout revient. Je suis le même de gars que Bubba Watson. Émotif, proche des miens, j'ai vraiment eu une boule dans la gorge quand j'ai vu le grand gaucher baisser la garde et savourer cette victoire tellement méritée devant une foule conquise! 

Impliqué dans onze fondations et organismes, Watson est non seulement un grand athlète, mais aussi un homme de famille avec le coeur sur la main! Celui qui a commencé à jouer au golf à 6 ans, connu pour ses coups de départ qui ressemblent à des lancements de missiles de l'armée américaine, gradué de l'Université de la Georgie, s'est vite fait des amis sur le PGA Tour. Aujourd'hui, il est soutenu par plusieurs compagnies d'importance comme EA Sports, Oakley, Ping, Titleist, etc. 

Comme plusieurs d'entre vous, j'étais vraiment heureux de voir Bubba remporter un autre Masters. Des coups majestueux, du golf de grande qualité, un calme légendaire; Bubba a tout fait. Son swing était parfait. Mais comment fait-il pour propulser les balles aussi loin? Je me demande si, comme moi, vous aimez analyser les élans des pros et ensuite comparer avec le vôtre. Comment Bubba descend-t-il sur la balle? Où ses mains se placent-elles dans l'élan? Comment réagissent les hanches de Bubba? Le site Golf Digest propose cette semaine un breakdown (analyse) du swing du double champion d'Augusta!

Avec son PING G20 7,5 degrés, Bubba s'élance de la façon suivante :

Position forte des mains comme le fait la majorité des frappeurs de puissance!

Un immense arc est alors créé, les bras en extension complète.

Regardez la puissance de l'élan en descente.

Pour voir l'analyse complète de l'élan de golf de Bubba, cliquez ici!

*** Beaucoup de vedettes se présentent à Augusta pour le Masters afin d'admirer les professionnels de la PGA. Cette année, c'était le cas du beau-papa de Dustin Johnson, un certain Wayne Gretzky!

Source(s) image(s):
Golf Digest
Buisness Insinder

Commentaires