Récemment, on me faisait remarquer que les jeux LEGO obtiennent rarement de bonnes notes, mais qu’ils sont parmi les plus divertissants sur le marché. C’est une constatation avec laquelle je ne peux qu’être en accord. Peut-être est-ce parce qu’il y en a trop et que cela ne permet pas à la franchise de se renouveler, mais force est d’admettre que les jeux LEGO demeurent encore aujourd’hui très amusants. « LEGO the Hobbit » le démontre lui aussi, et ce, même s’il a de grandes ressemblances avec un certain « LEGO Lord of the Rings »!

À lire aussi: Des mystères et des théories de jeux à vous glacer le sang!

Les aventures du Hobbit coupées sec!

Question de ne pas gâcher le dernier film de la trilogie The Hobbit, LEGO The Hobbit se base sur les événements des deux premiers longs métrages. Vous verrez ainsi la fameuse grande aventure de Bilbo, de sa rencontre avec les Nains à son domicile jusqu’à la confrontation avec l’énorme Smaug, en passant par l’épique combat entre les géants de pierre. Oui, même la scène de la vaisselle avec les Nains est présente! On suit donc les personnages que nous avons vus dans les films à travers des séquences respectant fidèlement les longs métrages, le tout pimenté de la classique touche d’humour LEGO.

Or, tout comme LEGO Lord of the Rings, LEGO The Hobbit souffre d’un certain manque d’identité. Au ton plutôt sérieux des films, on a voulu coller une touche d’humour faisant en certains moments du sens et en d’autres non. De plus, on a intégré des répliques d’à peu près tous les personnages avec les voix originales des films, mais on sent que ces inclusions ont été forcées. Dès lors, on se retrouve parfois avec des dialogues respectant les films, mais ne collant pas très bien avec ce qui se déroule dans le jeu. Cela donne simplement un drôle de mélange ainsi qu’un trouble identitaire à LEGO The Hobbit.

Des airs de LEGO Lord of the Rings

Sans surprise, LEGO The Hobbit propose la même expérience que la plupart des jeux LEGO antérieurs, plus particulièrement LEGO Lord of the Rings. Vous devrez ainsi compléter les missions de l’histoire principale avant de débloquer le mode Jeu Libre, puis de pouvoir explorer de fond en comble la Terre du Milieu afin d’obtenir tous les objets et éléments contenus dans l’aventure. D’ailleurs, comme dans une majorité de jeux LEGO, je vous invite à compléter l’histoire en premier puis à tenter de tout récolter par la suite. Pourquoi? Tout simplement parce que si vous ne faites pas cela, vous n’aurez accès qu’à un nombre restreint de personnages, vous limitant ainsi dans votre exploration.

Très rapidement, j’ai eu l’impression de retourner dans LEGO Lord of the Rings, tout simplement parce que les similarités entre ces jeux sont flagrantes. En outre, TT Games a repris la base de son jeu d’antan et l’a modifiée afin de façonner un univers collant davantage aux films The Hobbit. Attendez-vous donc à revoir les mêmes objets à amasser, à devoir forger plusieurs éléments en mithril et à récolter des trésors spéciaux dans chaque mission.

Il y a tout de même quelques différences avec LEGO Lord of the Rings en ce qui concerne les personnages et la conception du monde, à commencer par un grand nombre de cavernes à explorer. Si les casse-tête sont toujours aussi simples et plaisants à compléter que dans le passé, plusieurs sont enfouis au sein de cavernes et grottes que vous retrouverez un peu partout sur la Terre du Milieu. De plus, si plusieurs personnages ont des habiletés qu’on a déjà vues dans le passé, certains proposent des aptitudes originales.

Par exemple, certains Nains pourront s’empiler pour vous permettre d’accéder à des plates-formes plus hautes et vous aurez l’occasion d’allier deux Nains ensemble afin d’effectuer de puissantes attaques spéciales ou encore de fracasser de grosses surfaces lézardées. Ah! bonne idée de la part des concepteurs d’avoir inclus de petites descriptions des habiletés de chaque personnage à l’écran de sélection des héros du jeu, nous permettant ainsi de choisir le personnage voulu plus facilement selon l’action que nous désirons effectuer.

Un nouveau système de collecte très intéressant

Vous savez comme moi que jouer à un jeu LEGO, c’est détruire des centaines d’objets en vue de récolter des Studs, soit ces petites pièces faisant office de monnaie. Or, cela est devenu redondant, voire banal dans les jeux LEGO. Question de revigorer notre intérêt pour tout détruire, TT Games a eu l’excellente idée d’inclure des matériaux trouvables lorsqu’on détruit des objets ou élimine des ennemis. Bien que ce soit simple, l’idée est merveilleusement intégrée et fait en sorte que l’on a envie de tout fracasser pour accumuler des matériaux. Qui plus est, avec certains Nains, vous pourrez miner des rocs en vue d’obtenir des pierres précieuses ou d’autres matériaux.

À quoi vous serviront donc tous ces objets? Eh bien, certains vous en échangeront contre d’autres matériaux, tandis que d’autres vous en demanderont afin de compléter des missions secondaires. Cependant, la majorité de vos matériaux vous servira à fabriquer des structures lors des missions ou sur la Terre du Milieu. J’ai été agréablement surpris de voir le retour du système d’assemblage de LEGO The Movie Videogame, qui nous donne une légère impression d’assembler les structures comme on le fait avec les jeux LEGO classiques. Le tout donne droit à un système de récolte revigorant notre intérêt à détruire un maximum de structures et à un système d’assemblage ayant fait ses preuves et qu’on retrouve avec grand plaisir!

Un 100 % décourageant

J’ai bien aimé LEGO The Hobbit, plus que je ne l’aurais cru au départ. Cependant, le jeu comporte certains désagréments qui, à mon sens, nuisent au plaisir qu’il procure. Je ne parle pas ici des combats simplistes équivalant à appuyer frénétiquement sur certains boutons ou encore des angles de caméra problématiques par rapport à l’action à l’écran. Et je ne parle même pas de certains segments de missions où nos personnages dévalent des sentiers sans qu’on en ait le contrôle (portions de niveaux que j’espère quand même ne plus revoir dans de futurs jeux LEGO). Ça, ce sont des problèmes classiques avec lesquels on a appris à composer au fil des jeux de la série.

Je pointe plutôt l’énorme tâche qu’est de compléter le jeu à 100 %. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas la grande quantité d’éléments à obtenir et la panoplie de tâches à effectuer qui ont amputé mon plaisir, mais simplement le fait qu’une fois sur la Terre du Milieu, le jeu manque de repères. Ainsi, alors que l’on veut bien tenter de compléter le jeu à 100 %, on ne sait par quoi commencer ni où aller pour terminer cette longue quête. Disons que c’est frustrant de se buter à une porte qui ne peut s’ouvrir parce qu’on n’a pas le personnage avec la bonne habileté et qu’en plus, on ne sait pas où aller chercher ledit personnage.

En ne sachant pas par où commencer, votre plaisir sera irrémédiablement affecté, d’autant plus que la Terre du Milieu est un énorme environnement où les cavales peuvent être assez longues. Lorsque vous aurez terminé l’histoire, vous verrez que le nombre de tâches à accomplir sera effarant au point où la perspective de tout terminer paraîtra décourageante plutôt que plaisante. Aurait-on dû segmenter ou carrément supprimer certaines quêtes redondantes? Peut-être, mais il est peu probable de trouver un consensus à ce sujet.

Verdict

Même s’il est fortement inspiré de LEGO Lord of the Rings, LEGO The Hobbit est un bon jeu de la franchise LEGO, meilleur même que je ne l’aurais cru de prime abord. C’est un jeu comportant divers problèmes, mais qui sont largement compensés par le plaisir qu’il procure de même que par les nouveaux systèmes proposés. Il ne passera pas à l’histoire, mais il vous en donnera pour votre argent si vous y portez votre attention!

 

Ce que vous aimerez :

- Le nouveau système de récolte de matériaux

- La panoplie de tâches à accomplir

- Le plaisir d’un jeu LEGO demeuré intact!

 

Ce que vous n’aimerez pas :

- Le découragement s’installant vite pour compléter le jeu à 100 %

- Certaines quêtes redondantes

- L’humour plus ou moins fonctionnel

 

Note : 7,5 sur 10

Source(s) image(s):
YouTube
GameSpot
Eurogamer
Nerd Reactor
LEGO Video Games

Commentaires