Ce sujet n'est pas pour les âmes sensibles. La possession démoniaque. Nous avons vu ça au cinéma à maintes reprises et c'est toujours aussi terrifiant. Les images du classique film « L'Exorciste » sont gravées dans l'imaginaire collectif. Mais imaginez un tel cas se produisant dans la vraie vie... Ok, certains diront que ça ne se peut pas, que c'est de la maladie mentale, blablabla. Par contre, il demeure tout de même que certains cas ont été répertoriés et qu'ils semblent vraiment réels, que ces gens ont bel et bien été possédés par un ou des démons. Lorsque médecine et religion abondent dans le même sens... Voici 10 cas terrifiants.

Veuillez noter que pour certains de ces cas, il n'y avait pas de photos disponibles à partager avec le grand public, alors des photos extraites de films ont donc été utilisées pour imager l'article.

À lire aussi : Photos d'asiles abandonnés parmi les plus terrifiants

10 cas réels et terrifiants de possessions démoniaques :

1. Clara Germana Cele

En 1906, Clara Germana Cele était une étudiante chrétienne à la Mission St. Michael, en Afrique du Sud. Pour une raison que tous ignorent, elle a prié et fait un pacte avec Satan quand elle avait 16 ans. Quelques jours plus tard, Clara s'est retrouvée avec des pulsions étranges. Aussi, elle s'est mise à ne plus pouvoir tolérer la présence d'objets religieux comme des crucifix, elle pouvait parler et comprendre plusieurs langues avec lesquelles elle n'avait jamais été en contact et elle s'est mise à pouvoir lire ​​les pensées et les histoires des gens autour d'elle. 

Des sœurs qui ont assisté à ces changements ont rapporté qu'elle produisait des sons animaliers horribles. Elle a même fait de la lévitation jusqu'à cinq pieds dans les airs. Deux prêtres ont été appelés pour pratiquer un exorcisme sur elle. Clara a tenté d'en étrangler un. Plus de 170 personnes ont assisté à la lévitation du corps de Clara lorsque les prêtres faisaient la lecture. Les séances ont duré deux jours et finalement, les démons qui la possédaient ont quitté son corps.

 

2. Annaliese Michel

Le dossier Anneliese Michel est un dossier controversé, ainsi que l'objet de nombreux récits fictifs. L'Exorcisme d'Emily Rose en 2005 s'est notamment inspiré de cette histoire. 

Âgée de 16 ans, Anneliese avait des antécédents en matière d'épilepsie et de maladie mentale pour laquelle elle avait été souvent traitée dans un hôpital psychiatrique. Cependant, en 1973, elle devient suicidaire, méprise tous les objets religieux, boit sa propre urine et commence à entendre des voix. La médecine n'a rien pu faire pour aider la jeune fille, qui a supplié sa famille, dans un moment de lucidité, de faire appel à un prêtre parce qu'elle croyait qu'elle était possédée par des démons. Bien que sa demande ait été rejetée par l'Église à cause de ses antécédents, deux prêtres locaux ont secrètement accepté et commencé à l'exorciser. Lorsque les séances ont débuté, ses parents ont décidé d'arrêter les traitements pour son épilepsie et ses troubles mentaux.

Annaliese a subi environ 70 exorcismes en 10 mois. Elle a arrêté de manger, s'est déshydratée et a souvent parlé de la mort comme un martyr. Elle est morte moins d'un an après le début des exorcismes. D'ailleurs, beaucoup de tentatives d'exorcismes ont été enregistrées (audio seulement) pendant les séances. Ils sont répertoriés comme les vrais enregistrements de l'époque. Attention, ce n'est pas joli pour les oreilles.

Les autres cas à la page suivante... allez-y!

Source(s) image(s):
variée

Commentaires