À lire aussi : 5 lieux qui seraient hantés au Québec

10 cas réels et terrifiants de possessions démoniaques: La fin.

9. Anna Ecklund

Elle n'avait que 14 ans cette jeune fille de l'Iowa nommée Anna Ecklund lorsqu'elle a commencé à montrer des signes de possession démoniaque. Elle a été élevée catholique, mais son père et sa tante, qui pratiquaient la sorcellerie, l'auraient insulté régulièrement; ils étaient méchants avec elle. Soudainement, elle ne pouvait plus tolérer d'objets religieux, s'est mise à adopter un comportement sexuel dépravé, et était incapable d'entrer dans une église. En 1912, la jeune fille a subi un exorcisme réussi, mais après avoir été « guérie » de sa possession, son père et sa tante auraient prié Satan pour lui dire de revenir la faire souffrir. Un an plus tard, la jeune fille était devenue possédée par diverses entités, dont plusieurs seraient les mêmes esprits qui ont possédé Annaliese Michel.

En 1928, Ecklund a de nouveau demandé l'aide de l'Église. Elle a été placée dans le couvent où son exorcisme allait avoir lieu, et son comportement s'est aggravé. Lorsque les soeurs bénissaient sa nourriture avant même d'entrer dans sa chambre, Ecklund pouvait sentir la bénédiction. Elle jetait la nourriture sur le sol. Elle tolérait la nourriture qui n'avait pas été bénite. Des témoins ont affirmé avoir vu la jeune fille parler et comprendre plusieurs langues étrangères, dont elle n'avait jamais entendu parler avant. Ils ont également affirmé qu'elle défiait la gravité en lévitant. Elle vomissait souvent et crachait sur les prêtres.

Après 23 jours et trois exorcismes complets, les membres du clergé l'ont enfin déclarée libre de ses démons.

 

10. Le Pape François exorcise un garçon.

L'église catholique effectuerait des milliers d'exorcismes chaque année, et le pape François a dit qu'il croyait que Satan était réel, et que la bataille contre le mal est un combat de tous les jours. En mai 2013, le pape nouvellement élu aurait effectué un bref exorcisme en direct sur caméra. Comme il se déplaçait sur ​​une ligne de personnes handicapées, offrant des bénédictions, le Pontife s'arrêta devant un garçon dans un fauteuil roulant. Il a saisi le garçon par la tête, ce dernier a frissonné, a eu le souffle coupé, avant de retomber tout mou dans son fauteuil. Cet exorcisme n'a pas été confirmé par l'Église, mais plusieurs experts se sont prononcés en déclarant qu'il s'agissait bel et bien d'un exorcisme. 

Ouf! Bon, après avoir lu ces dix textes, allons faire de bonnes actions pour nous changer les idées!

Source : Oddee

Source(s) image(s):
Oddee

Commentaires