Si vous suivez un peu l’actualité québécoise, vous savez sans doute que le Gala Artis a reçu beaucoup de critiques négatives. Même le maître de cérémonie, Mario Tessier, n’a pas été épargné. Contrairement à ce que certains laissaient penser, la mauvaise performance du Gala Artis ne dépend pas que d'un seul homme. Nous souhaitons souligner le courage dont a fait preuve Mario Tessier au lendemain du gala, et ce, en le nommant personnalité masculine de la semaine ADG!

À VOIR AUSSI : Entrevue : Les Grandes Gueules, deux gars numéros un!

Quand on parle d’humour au Québec, Mario Tessier est un incontournable. En compagnie de son ami José Gaudet, avec qui il a formé Les Grandes Gueules en 1992, il fait rire les Québécois à la radio depuis des années. Ce n’est pas pour rien que leur émission, maintenant diffusée à NRJ de 15 h à 18 h, domine depuis longtemps les cotes d’écoute. 

Peu de gens le savent, mais avant de se consacrer entièrement à l’humour, Mario Tessier s’est joint, à l’âge de 18 ans, au premier commando aéroporté de l’unité d'élite des Forces armées canadiennes. C’est après y être resté pendant trois ans qu’il s’est inscrit, avec son ami José, à l’École nationale de l’humour. Sage décision, car le Québec aurait manqué un grand humoriste!

En 1993, le duo se fait remarquer par Josélito Michaud sur les planches d’une scène… des Caraïbes! Depuis ce temps, Mario et son coéquipier n’ont presque jamais lâché la radio, pour notre plus grand bonheur. 

On espère d’ailleurs qu’il va continuer à nous faire rire pendant encore longtemps et que les critiques négatives du Gala Artis ne le toucheront pas trop.

Voici, en terminant, quelques extraits des sketchs des Grandes Gueules : 

 

Source : Canoe

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires