Comme le disait si bien l’écrivain français Anatole France : « La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine. » Malgré cela, la science s’intéresse à des aspects de notre vie qui sont profondément humains, comme le sexe. Au fil des ans, de nombreuses études ont démontré des liens entre certaines parties de notre corps et notre vie sexuelle. Nous avons eu envie d’en reprendre sept. Et autant vous avertir tout de suite, certains faits dans cet article risquent de profondément vous déplaire. Mais après tout, qui sommes-nous pour contredire la science?

La forme de sablier

Selon une étude, les hommes préféreraient les femmes qui ont une silhouette en forme de sablier. Il ne suffirait aux gars que d’une fraction de seconde pour déterminer si une femme est attirante ou pas. Ça c’est rapide! 

Étrangement, si on est un homme, ça change tout. Selon une autre étude, les homosexuels auraient une silhouette qui se rapprocherait plus des standards du sexe opposé. Par exemple, un homme avec un corps en forme de sablier aurait plus de chance d’être gai, alors qu’une femme avec un corps en forme de tube aurait plus de chance d’être lesbienne.  

L’amour des longues jambes

Si une femme avec de longues jambes passe rarement inaperçue dans la rue, ce serait aussi vrai pour un gars. Selon des recherches d’une université polonaise, les gens trouvent plus attirante une personne qui a des jambes 5 % plus longues que la moyenne. Pourquoi? Tout simplement parce qu’une personne avec de longues jambes semble plus en santé. Et dans le domaine de la séduction, il est toujours préférable de s’accoupler avec une personne qui ne va pas faire une crise cardiaque pendant l’acte…

Mais attention! Comme dans toute chose, trop, c’est comme pas assez. Les filles et les gars qui ont des jambes 15 % plus longues que la moyenne ne sont pas plus désirables que les autres. Bref, il faut un juste milieu.

Des petits seins

La grosseur des seins déchaîne les passions depuis la nuit des temps ou presque. Tout comme les hommes avec leur pénis, beaucoup de femmes aimeraient avoir une poitrine généreuse. Par contre, selon des études, ce ne serait peut-être pas forcément une bonne idée. 

En effet, les hommes qui aiment les petits seins recherchent un partenaire qui est plus docile. Ce type d'homme est également financièrement à l'aise. Ils ne souhaitent pas non plus devenir pères, mais sont moins sexistes que ceux qui préfèrent les gros seins. 

En fait, les hommes aimeraient les gros seins parce que ça leur rappellerait leur mère et ses seins massifs gorgés de lait. Ouf! L’explication est, disons-le, un peu moins sexy

À LIRE AUSSI : 9 choses étonnantes à savoir sur les seins 

SUITE À LA DEUXIÈME PAGE

Source(s) image(s):
iStock

Commentaires