Depuis des décennies, nous rêvons de trouver une preuve que les extraterrestres existent ou même de faire la rencontre d’une race étrangère venue du fin fond de la galaxie. Mais sommes-nous vraiment prêts? Selon un chercheur espagnol, la race humaine serait tout simplement trop stupide pour rencontrer des représentants d’une civilisation venue d’une autre planète!

À VOIR AUSSI: Les plus belles photos du cosmos

Pour arriver à ce constat, Gabriel De la Torre, professeur au département de psychologie de l’Université de Cádiz en Espagne, a mené une enquête sur 116 étudiants espagnols, américains et italiens. Chacun d’entre eux a reçu un questionnaire contenant cinq sections. En effet, ils devaient répondre à des questions sur leurs croyances religieuses, l’environnement, l’espace, leurs activités quotidiennes, en plus de donner leurs opinions sur diverses questions de la vie. Le professeur a choisi des étudiants, car, d’après lui, il s’agit des politiciens et scientifiques de demain. 

Les questions, basées sur d’autres études, étaient variées. Par exemple, les participants devaient dire, selon eux, depuis combien de temps la vie existe sur les autres planètes ou en quelle année le premier homme a marché sur la Lune ou encore, quelle est la plus grosse planète de notre système solaire. 

Le chercheur a été surpris par les résultats. Beaucoup d’étudiants avaient des connaissances limitées des sujets liés à l’espace. Seulement 82 % des répondants savaient, par exemple, que le premier alunissage datait de 1969.  

Mais ce n’est pas tout. Gabriel De la Torre croit que les croyances religieuses sont encore très fortes. Même s’il pense qu’il ne s’agit pas nécessairement d’un problème, des personnes pieuses pourraient réagir plus fortement lors d’un premier contact avec une entité extraterrestre. 

Mais ce qui causerait notre perte d’après lui, ce serait notre manque d’appréciation de notre propre planète et de notre place dans l’Univers. Les gens, tout comme les gouvernements, penseraient trop aux problèmes de la vie quotidienne, et oublieraient les problèmes plus importants.

Il n’est cependant pas trop tard! En ayant une pensée plus globale et en se souciant davantage du sort de notre planète afin de comprendre qu’elle est très fragile, on serait peut-être prêts à établir un premier contact. Ce n'est pas demain la veille que ça va arriver...

Le professeur rappelle d’ailleurs que s’il y a une autre forme d’intelligence dans notre Univers, celle-ci pourrait être très différente de la nôtre, tant du point de vue physique, intellectuel, social que moral. Il pourrait même s’agir de robots!

Que l’on soit d’accord ou pas avec les propos de Gabriel De la Torre, il est indéniable que rencontrer une nouvelle forme de vie serait un très grand choc pour tous. Et si on se fie à la plupart des oeuvres de fiction, cette rencontre risquerait d’être bien peu bénéfique pour nous…

Source : Daily Mail

Source(s) image(s):
Flickr

Commentaires